Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Hermès Arceau Pocket Ailes et Ecailles : deux exemplaires seulement


Hermès dévoile cette année, une nouvelle version de sa montre Arceau Pocket. Un garde-temps de dandy totalement exclusif (deux exemplaires uniquement) qui associe sur son cadran, l’art de la marqueterie de carapace de scarabée à deux autres techniques : la gravure et l’émail miniature. Le tout, animé par un calibre mécanique automatique. Détails.



Pour cette nouvelle édition ultra-limitée, voire même totalement confidentielle qui s’élève à deux pièces numérotées, les gestes des artisans se sont enchaînés et complétés. Tout a commencé avec le graveur. Sur une plaque en or, il a commencé par esquisses le motif inspiré d’un tapis de plage de Pierre Marie. Dans le sillage de son burin, les vagues et les ailes du dessin du cadran se sont dessinés, peu à peu.
 
Après cette première gravure, place à l’émaillage Grand Feu. Du bout de son pinceau, l’émailleur a déposé ce qu’il fallait de poudre de verre dans les champs créés par le graveur. En l’occurrence, des camaïeux de bleus et de rouges, tantôt opaques ou translucides. Les différentes couleurs révéleront toutes leurs nuances au terme de plusieurs passages au four. Puis, le cadran retourne dans l’atelier du graveur qui martèle délicatement la bouche et l’œil du poisson pour en souligner les lignes.
 
Pendant que le graveur polit les surfaces émaillées, le marqueteur découpe avec soin les carapaces de scarabées qui deviendront écailles. Pour s’assurer de leur forme parfaite, il les dépose une par une sur un chablon, et les ajuste jusqu’à ce qu’elles atteignent très précisément la taille voulue. 

Ce n’est qu’à ce moment qu’il pourra les fixer sur le cadran, dans les logements préparés par le graveur. Elles révéleront alors toutes les nuances de leurs couleurs naturelles, au gré de la lumière et des reflets.
 
Une fois terminé, le cadran est habillé d’un boîtier en or blanc (43 mm) façonné dans les ateliers Hermès. Avec ses attaches asymétriques évoquant des étriers, cet écrin représente les codes emblématiques de la ligne Arceau en version poche. Naturellement, son fond saphir laisse entrevoir le cœur battant de la montre : le mouvement de manufacture Hermès H1837, entièrement assemblé et décoré à la main, dans la plus pure tradition horlogère suisse (50 heures de réserve de marche)
 
Une lanière et une pochette en alligator viennent parachever l’ensemble, selon les mêmes gestes répétés depuis les origines du sellier-harnacheur. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Juin 2016 | Lu 1098 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos