Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Horlogerie suisse : croissance modérée en 2014, quid pour 2015 ?


Depuis quelques temps, des signaux d’inquiétudes se mettent à clignoter dans le monde de l’horlogerie de luxe. Baisse du marché chinois, crise de Hong Kong qui n’en finit pas, abandon du cours plancher du franc suisse versus euro… Bref, les belles années semblent derrière nous. Toutefois, selon le dernier communiqué de la Fédération de l’industrie horlogère (FH) les exportations ont continué de croitre et 2014 aura été une année de consolidation à haut niveau.


Hong Kong, premier marché horloger au monde
Selon le communiqué de la FH, les « exportations horlogères sont restées positives sur l'année, tout en s'inscrivant en ralentissement régulier. Si le premier semestre a vu sa valeur augmenter de 3,1%, la croissance n'était plus que de 0,8% sur la seconde moitié de l'année. Le quatrième trimestre a même été légèrement négatif, avec -0,3% ».

En cause, bien évidemment, la force du franc suisse (annonce par la Banque nationale suisse (BNS) mi-janvier d’abandonner le cours plancher de 1,20 franc suisse par euro), mais également un marché asiatique en berne, notamment chinois, et Hong Kong qui subit les conséquences directes des manifestations de l’automne dernier et d’une baisse des achats des Chinois continentaux. Et selon les experts, cette situation ne devrait pas s’arranger dans le mois à venir pour l’ex-colonie britannique.
 
« Dans un environnement qui s'est clairement détérioré, les prévisions ont été révisées » précise la FH. Et d’ajouter : « en 2015, les exportations horlogères devraient rester stables par rapport à 2014. L'évolution des taux de change notamment continuera d'être observée de près et les résultats des premiers mois de 2015 seront déterminants dans l'appréciation de la situation générale ». A n’en pas douter.

Horlogerie suisse : croissance modérée en 2014, quid pour 2015 ?
L'horlogerie suisse a exporté essentiellement… des montres (95% dont la moitié en acier), soit 21 milliards de francs. Plus 1,7% par rapport à 2013. Au total, ce sont 28,6 millions de montres qui ont quitté la Suisse en 2014, soit presque un demi-million de plus qu'en 2013. La croissance a été portée par les montres mécaniques, qui ont augmenté tant en valeur (+3,4%) qu'en nombre de pièces (+8,8%). Elles ont représenté un peu plus du quart des garde-temps exportés et ont généré près de 80% du chiffre d'affaires. Les montres à quartz ont vu leur nombre de pièces stagner (-0,9%) et leur valeur perdre quelques points (-4,1%).
 
Le continent américain (+4,5%) a connu une croissance supérieure à la moyenne, grâce principalement aux Etats-Unis (+6,2%), qui ont progressé plus fortement encore. L'Asie s'est inscrite en hausse de 2,8%, mais a affiché des disparités entre ses marchés. Hong Kong (-0,0%) a atteint le même niveau qu'en 2013. Le premier marché horloger a redressé la barre durant le premier semestre, mais a peu bougé durant la seconde moitié de l'année, avant de flancher en fin de période (révolution des Parapluies).

La Chine a présenté le même profil, mais amplifié : le bilan est négatif (-3,1%). Bien qu'en ralentissement depuis septembre, le Japon (+15,2%) aura finalement connu une excellente année ; reste à savoir s’il performera de la même manière l’année prochaine... Le Moyen-Orient a aussi connu une belle progression, mais la palme revient à la Corée du Sud (+18,5%) qui a continué sur sa lancée. A noter que la Corée du sud est le pays le plus en vogue actuellement en Asie et Séoul est la « it-city » dans cette région du monde.
 
Quant à l’Europe, après un premier semestre neutre, elle a terminé l'année sur une baisse de 1,2%. Avec des différences selon les marchés : l'Italie est restée constante (+0,5%), tandis que l'Allemagne (-6,4%) et la France (-6%) ont affiché un net recul (d’autant que ce sont de gros marchés habituellement). Le Royaume-Uni (+2,3%) et l'Espagne (+9,8%) sortent leur épingle du jeu, alors que la Russie (-1,2%) s'est située légèrement au-dessous de son niveau de 2013.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Février 2015 | Lu 683 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail