Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Horloges Huchez : Mohamed El Baz, quand un artiste imagine une horloge qui dessine le temps...


Les Horloges Huchez ont réalisé en partenariat avec l’artiste marocain Mohamed El Baz, une monumentale horloge qui dessine le temps. Qui ne le mesure pas, mais qui le dessine… Cette « machine à écrire le temps qui passe », à le matérialiser en quelque sorte, est visible jusqu’au 6 juin 2015 à la Galerie Imane Farès à Paris dans le 6ème arrondissement.



« Pour l’équipe Horloges Huchez, répondre au projet de Mohamed El Baz, a permis de sortir des sentiers battus. C'est toujours intéressant de travailler sur des projets spectaculaires, hors du commun » remarque François Huchez, PDG des Horloges Huchez. « Cette œuvre est une belle représentation du temps qui passe même si ce n'est pas vraiment une horloge, car elle ne donne pas l'heure ! ».
 
Il a suffi de deux rencontres à l’artiste et au patron des Horloges Huchez pour concrétiser la création de cette horloge graphique qui dessine le temps. Plus concrètement, il s’agit d’une horloge électrique de 2 mètres de diamètre en aluminium sur laquelle l'aiguille des heures embarque crayons, stylos et pointes qui dessinent ses propres rotations.
 
Il a fallu imaginer un mécanisme qui puisse supporter les outils en tenant compte des micro-irrégularités du mur et de la pression constante de chaque outil. La rotation de l'aiguille des heures, armée de six pointes montées sur suspension, gravent six sillons décrivant les cercles des heures telle une cible. Avec cette horloge, le temps dessine un véritable « espace-temps ».
 
Cette horloge est actuellement exposée à la Galerie Imane Farès (Paris, 75006) jusqu’au 6 juin. Né à Ksiba au Maroc, en 1967, Mohamed El baz est diplômé en arts plastiques de l'Ecole Régionale d'Art de Dunkerque en 1989, il obtient en 1992 le diplôme supérieur d'expression plastique à l'Ecole Nationale Supérieure de Paris. Il suit également les cours de l'institut des Hautes Etudes en Arts Plastiques à Paris. Mohamed El Baz vit et travaille à Casablanca au Maroc et à Lille en France.
 
Depuis 1993, l’artiste œuvre à son projet intitulé « Bricoler l'incurable ». Clé d’un imaginaire ouvert et infini se déclinant à travers des installations complexes et toujours explosives ; autant de composants ou « détails » se retrouvent d’un lieu à un autre et s’adaptent à chaque nouveau concept. Son oeuvre possède trois orientations au travers desquelles Mohamed El Baz transgresse les frontières et les catégories : le quotidien, l'autobiographique et le ludique. L'oeuvre elle-même devient nomade et se mue en une autre histoire. Mohamed El Baz s’interroge sur les notions de frontières et territoires et tout ce qui travaille à ériger des barrières entre les individus.

Exposition « Bricoler L’incurable. Détails. Une Nuit sur Terre » 
Galerie Imane Farès

41 rue Mazarine 75006 Paris
Jusqu’au 6 juin 2015

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Mai 2015 | Lu 883 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos