Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Hublot Techframe Design Ferrari : comme un bolide


Cela fait des années que l’on voit des montres Ferrari réalisées par tel ou tel horloger. Avec plus ou moins de succès d’ailleurs… Mais il faut bien dire que c’est la première fois qu’un partenariat avec une marque horlogère et le prestigieux constructeur italien va si loin ! En effet, cette Hublot Techfram Design Ferrari a été imaginée par le bureau de design de Ferrari selon une approche identique à celle d’un de leur bolide !



Il faut bien avouer que les montres Ferrari qui ont été lancées sur le marché dans les quarante dernières années n’ont pas toutes été des succès… Dans l’entrée de gamme du luxe, les modèles noir et rouge et noir et jaune des années 80 n’étaient pas si mal. Les chronos Ferrari de chez GP, très réussis, restent quant à eux très recherchés. Mais ensuite, les collaborations n’ont pas donné lieu à des garde-temps  mémorables… Même le partenariat avec Panerai fut un échec cuisant !
 
Il faut bien dire qu’en la matière, Hublot tire plutôt bien son épingle du jeu. On ou on aime pas, mais il semblerait que ces montres se vendent plutôt pas mal... Certes, il s’agit là d’une clientèle de niche, mais d’un autre côté, tout le monde ne possède pas de Ferrari. Or, ces garde-temps, contrairement à ce qui a été produit par toutes les autres marques précédemment, s’adressent principalement à cette clientèle aux goûts souvent bling-bling et tapageurs.    
 
Cette année, pour célébrer les 70 ans de Ferrari, le constructeur italien et Hublot ont présenté une toute nouvelle collection inédite. Imaginée selon une approche identique à celle de la création d’une voiture par le centre de design Ferrari, puis mise au point par Hublot, cette Techframe Ferrari 70 Years Tourbillon Chronographe « ouvre un nouveau chapitre du partenariat qui unit Hublot à Ferrari » assure l’horloger dans son communiqué. 

Dessinée par Ferrari. Elaborée par Hublot. Tel est le principe de base qui a prévalu à la conception de ces trois séries limitées de 70 exemplaires chacune. Un travail entamé chez Ferrari à Maranello (sous la direction de Flavio Manzoni, directeur du design) puis finalisé à Nyon chez Hublot. 
 
Plus concrètement, les designers sont partis du mouvement et ont conçu autour, son châssis ; en l’occurrence, son boitier. Sur la base de ce design Ferrari, Hublot a ensuite mis en œuvre ses compétences en ingénierie, matériaux et horlogerie pour rendre techniquement réalisables ces concepts techniques et esthétiques. Au final, cette montre est dotée d’un boîtier modulaire en trois éléments – carrure squelette, container, fond – fidèle au design imaginé chez Ferrari. A noter ses structures alvéolaires. 
 
Autre innovation : les deux poussoirs latéraux (rouge Ferrari, le P485) garantissent une interchangeabilité aisée et instantanée du bracelet ainsi qu’une sécurité optimale. Le fond du boîtier de 45 mm, étanche 100 mètres, est gravé de la mention « Limited Edition, NoXX/70 » noir tandis que le fond saphir est décalqué de deux mentions « Ferrari 70 Years ».  

Ce garde-temps embarque un mouvement de manufacture, le calibre HUB6311 à remontage manuel (253 composants) qui permet une réserve de marche de 5 jours. Le chronographe mono-poussoir est traité via un levier inédit en aluminium eloxé rouge Ferrari. Pour ce faire, la couronne est positionnée à 4h.
 
Traité ruthénium anthracite, ce « bloc moteur » se distingue également par son imposant tourbillon visible côté cadran. « Grâce à un ingénieux principe de construction, ce mécanisme innovant offre tout à la fois l’esthétique aérienne d’un tourbillon volant et la stabilité de fonctionnement d’un tourbillon avec deux points de pivotements. Ce double avantage est rendu possible par une glace saphir, pratiquement invisible, placée au-dessus de la cage effectuant une rotation par minute et fixant la partie supérieure du tourbillon à l’instar d’un pont » indique la marque dans son communiqué. 
 
Le logo Ferrari est présent à 9h tandis que celui d’Hublot se trouve à 5h – le cadran en saphir révèle la mécanique qu’il abrite tandis qu’un rehaut extérieur noir porte la minuterie. Le bracelet en caoutchouc noir interchangeable est doté d’une boucle déployante avec capot en titane PVD avec plaque décor en King Gold, carbone PEEK ou titane selon les versions, avec logo Hublot. La Techframe Ferrari 70 Years est proposée en trois versions – King Gold, carbone PEEK et titane – réalisée chacune en 70 exemplaires.   


Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Avril 2017 | Lu 1475 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos