Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hublot : une nouvelle boutique à Hong Kong dans Ocean Terminal


Hublot a ouvert, il y a quelques semaines, sa seconde boutique hongkongaise. Sur Tsim Sha Tsui (TST), dans le centre commercial Ocean Terminal, lieu stratégique qui se trouve à la sortie du Star Ferry Terminal mais qui accueille également tous les navires de croisière qui accostent dans le port aux parfums. Un écrin tout en fusion où se mêlent garde-temps, boutons de manchette, horloges, stylos et même ceintures. Hublot bien sûr.


Même si les affaires se font plus difficiles à Hong Kong ces temps-ci, l’ex-colonie britannique reste l’un des plus gros marché horloger au monde. Sept millions d’habitants seulement, mais des millions de touristes chinois (les fameux « mainland » comme on les appelle là-bas) qui viennent faire leurs emplettes dans le port aux parfums. Ce qui a d’ailleurs donné lieu, ces dernières semaines, à quelques altercations entre les Hongkongais et ces touristes jugés par trop envahissants par les locaux…
 
Cette situation explique en partie la multiplication des points de vente à Hong Kong. En effet, un habitant de l’île, un Hongkongais « pure souche », n’ira jamais faire ses courses à TST. Il restera dans le quartier de Central. Ceux d’Happy Valley iront peu à Central mais resteront à Causeway Bay. Dans les deux cas, ils ne traverseront que rarement le bras de mer qui sépare Hong Kong de Tsim Sha Tsui (TST comme on dit là-bas) pour acheter leurs montres, leurs costumes ou leurs sacs de voyage. C’est comme ça.

C’est ainsi que TST, qui se trouve sur le continent (tandis que Central et Causeway Bay se trouvent sur l’île de Hong Kong) est devenu le paradis des achats pour les Chinois « mainland ». Comprendre les touristes chinois de Chine. Ils arrivent par milliers chaque jour. Par avions, par trains ou par bateaux. Tous arpentent les rues de Tsim Sha Tsui à longueurs de journées, toute l’année. Et achètent, achètent, achètent. Une véritable frénésie !

L’un des endroits les plus stratégiques, commercialement parlant, est le centre commercial Ocean Terminal. Il se trouve en effet : à la sortie du Star Ferry Terminal (la navette maritime qui relie toutes les dix minutes l’île au continent) ; proche de l’une des plus importantes stations de métro ; mais aussi, à l’arrivée des navires de croisière qui amènent directement les touristes dans ce mall qui hébergent bien évidemment toutes les grandes marques.

C’est donc là que s’est installée –fort judicieusement- Hublot. La marque a parfaitement compris comment fonctionnait Hong Kong. Et les acheteurs chinois. Certes, Hublot commence à être connue des Asiatiques, mais sa notoriété n’est tout de même pas celle qu’elle connait en Europe ou aux Etats-Unis. Hublot a donc commencé par ouvrir au cœur de Central, dans une rue légèrement en retrait, mais où tous les Hongkongais et les touristes passent à un moment ou un autre. Bref, ce magasin est une vitrine absolument parfaite pour faire découvrir une marque à des clients potentiellement très très riches !

 
Aujourd’hui, après quelques années de présence à Hong Kong, Hublot est une marque horlogère référente pour les Hongkongais. Or, les clients chinois s’inspirent du goût des habitants de Hongkong pour orienter leurs achats. Bref, ce qui est « in » dans l’île aux parfums devient, en principe, « in » en Chine. Il faut parfois du temps, mais c’est comme ça que ça fonctionne. Il faut d’abord séduire les Hongkongais pour attirer ensuite les Chinois « mainland ». Ce qu’a bien assimilé Hublot qui vient donc d’ouvrir à TST, le temple de la consommation chinoise par excellence.

Naturellement, l’horloger de Nyon a trouvé l’emplacement idéal : en plein cœur de l’allée des horlogers d'Ocean Terminal. En face de chez Audemars Piguet et pas très loin de chez Rolex. La  boutique, qui fait un angle, dispose d’une grande pièce en longueur, avec à chaque bout, un petit salon privé. Les modèles ne sont pas présentés par collection, mais par familles de produits : chrono d’un côté, plongeuses de l’autre, montres rouges ici, montres bleues là-bas. Comme toujours, la décoration renvoie aux produits : fusion des matières.
 
Mais au-delà des montres, les amateurs d’Hublot pourront également découvrir d’autres produits plus atypiques, que l’on croise moins souvent dans les boutiques de la marque : comme les horloges de bureau, les boutons de manchette, les stylos, mais aussi une très belle collection de ceintures en cuir ou alligator doublées de caoutchouc avec boucles interchangeables. Bref, ce nouveau magasin, mérite le détour lors de votre prochaine visite de Hongkong, qui reste un paradis pour le shopping et pour tous les amateurs de montres de luxe…

Jean-Philippe Tarot

Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Avril 2015 | Lu 818 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances