Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jaquet Droz Grande Seconde Morte : un petit saut en hommage au siècle des Lumières


A l’occasion de la prochaine Foire de Bâle, Jaquet Droz présente une très belle nouveauté : une Grande Seconde Morte. Une montre de 43 mm en or rouge commercialisée en 88 exemplaires uniquement qui accueille un calibre à remontage automatique avec seconde morte. Une complication relativement méconnue mais très séduisante. Pour esthètes horlogers.



Généralement, ce que l’on n’aime pas dans le quartz, au-delà du mouvement lui-même, sans âme, c’est la trotteuse qui saute d’une seconde à l’autre sans aucune fluidité. Et qui stigmatise en fait, qu’il s’agit d’une « montre à pile ». En revanche, lorsqu’une trotteuse effectue ce genre de saut avec un calibre mécanique, c’est une toute autre histoire… Celle de la seconde morte. L’une des plus belles complications horlogères et probablement l’une des moins connues…  
 
Construction complexe, le mécanisme de seconde morte représente une vraie prouesse lorsqu’il est miniaturisé au format d’une montre-bracelet… C’est cette belle complication que propose pour la première fois Jaquet Droz. Très peu de marque la produise. Si ce n’est, par exemple, Audemars Piguet ou François-Paul Journe. La Seconde Morte a vu le jour au siècle des Lumières, alors même que Pierre Jaquet-Droz parcourait l’Europe pour présenter ses garde-temps aux monarques et aux Cours d’un continent en pleine ébullition intellectuelle.
 
Plus concrètement, cette technique permet à la trotteuse de se déplacer non plus de manière linéaire (comme sur toutes les montres mécaniques), mais en effectuant un saut par seconde (comme sur les montres quartz). Ce qui permit à l’époque des mesures d’une grande précision qui donneront naissance plus tard au chronographe. Cette seconde morte a connu un franc succès au milieu du XVIIIe siècle. Depuis, elle est devenue très rare sur le marché…

Pour ce nouveau modèle, le visage de la Grande Seconde (un grand classique chez J.D.) a été redessiné par les designers de la marque. En effet, historiquement décentrée, la trotteuse s’affiche désormais au coeur même du cadran, tandis que le quantième rétrograde, indiquant la date du jour, occupe l’espace qui est traditionnellement réservé à la seconde sur ce modèle.
 
A noter également que les artisans de La Chaux-de-Fonds ont utilisé, après une première fois en 2014 sur la Grande Seconde Quantième Émail Ivoire, la technologie du spiral en silicium, matériau insensible aux champs magnétiques, aux variations de température et de pression et assurant une mesure du temps exceptionnellement fine. Et afin de faire cohabiter seconde morte, quantième et module heure minute, un tout nouveau calibre a vu le jour, qui fait l’objet d’une demande de brevet.
 
Quant aux composants mécaniques, ils ont été obtenus grâce à la maîtrise par le Swatch Group des procédés de nanotechnologie (notamment le procédé LIGA), qui ont permis de fabriquer des pièces d’une précision ultime. Enfin, les horlogers ont opté pour le choix d’une came de 10 dents plutôt que de 30, habituellement utilisée pour une seconde morte.

Spécificités techniques

Boîtier en or rouge 18 carats 43 mm
Hauteur 13.79 mm
Numéro individuel de la série limitée gravé sur le fond du boîtier
 
Etanchéité : jusqu'à 3 bar (30 mètres)
 
Cadran Email Grand Feu ivoire
Heures et minutes décentrées                                                                                
Grande seconde morte au centre, date rétrograde décentrée par une aiguille à 6 heures.
Aiguilles or rouge 18 carats
 
Calibre Jaquet Droz 2695SMR mécanique à remontage automatique, barillet unique, seconde morte, masse oscillante en or rouge 18 carats.
21 600 a/h
 
Réserve de marche de 40 heures.                                                                
 
Bracelet alligator noir rembordé main sur boucle ardillon en or rouge 18 carats
 
Numerus clausus 88 exemplaires
 
Réf J008033200


Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Février 2015 | Lu 913 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques