Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jean-Frédéric Dufour revient sur la première participation de Zenith au salon Belles Montres


Alors que le salon Belles Montres vient tout juste de fermer ses portes au Carrousel du Louvre à Paris, Jean-Frédéric Dufour, PDG de Zenith, répond à nos questions sur la toute première participation de cette incontournable manufacture suisse à cette rencontre horlogère grand public devenue incontournable.



Jean-Frédéric Dufour, patron de Zenith
Première participation de Zenith au salon Belles Montres. Quelles sont vos impressions ?

Très bonne impression pour notre première participation. L’organisation du salon était parfaite et nous participerons avec plaisir l’année prochaine.

Quel est l’intérêt pour une marque comme Zenith d’être présente sur tel un salon horloger ? A priori sans vente directe au client…

L’intérêt est majeur. En effet, c’est l’occasion idéale pour la marque d’aller à la rencontre de nos clients finaux et d’avoir leur impression en direct. D’ailleurs la fréquentation a été excellente puisque celle-ci est en augmentation de 9,4% par rapport à 2008.

De plus, même s’il n’y a pas de vente directe lors du salon, ce type d’événement génère toujours -à court et moyen terme- des ventes et nous sommes confiants, car nous avons rencontré un grand intérêt auprès des visiteurs.

Chronographe Zenith Striking El Primero
Quelles ont été les principales réactions des visiteurs par rapport à vos nouveautés 2010 ?

Les nouveaux clients, de même que les anciens amateurs de la marque, ont très bien accueilli les nouvelles collections de 2010.

D’ailleurs c’est un engouement que nous avons aussi observé dans le reste du monde et qui nous réjouit. Plus particulièrement, nos clients relèvent de manière générale l’excellent rapport qualité/prix de nos montres en plus des critères de beauté, de précision et d’exclusivité.


Quelques mots sur Zenith et le marché français ?

Le marché français a toujours joué un rôle important pour Zenith. Historiquement déjà, et actuellement bien sûr, puisque nous faisons partie du groupe LVMH.

Du point de vue historique, des pionniers tels que Léon Morane ou Louis Blériot ont choisi Zenith pour les suivre dans leur record en matière d’aviation. L’armée française a par la suite mandaté Zenith pour développer une montre spécialement dédiée à ses pilotes. Mais encore Paul Vidal, le compositeur et chef d’orchestre, Gaston Clamette, éditeur du Figaro ou encore Nicolas Camille Flammarion, célèbre auteur et astronome ont choisi de porter des montres Zenith.

Nous sommes très satisfaits d’observer qu’aujourd’hui encore, l’intérêt pour des produits manufacturés est toujours là et que Zenith, du haut de ses 145 ans d’histoire et d’expertise, est en mesure de répondre à cette demande.

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Décembre 2010 | Lu 1546 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos