Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



La Moser Swiss Alp Watch entre en catalogue !


Lancée en janvier 2016 tel un pied de nez aux montres connectées, la série limitée de 50 exemplaires de la Swiss Alp Watch a été vendue en quelques mois. Fort de ce succès, cette montre de ville de forme rectangle avec calibre mécanique manuel entre en catalogue en version or gris avec cadran fumé bleu nuit.



Moser propose des montres classiques, qui en plus de leurs cadrans fumés immédiatement identifiables, possèdent toujours un petit twist d’originalité. C’est incontestablement l’une des grandes forces de cette marque historique gérée de manière on ne peut plus contemporaine. En début d’année 2016, en plein débat sur l’intérêt -ou pas- des smartwatches, Moser dévoilait une montre qui reprenait globalement la forme de celle de la marque à la pomme, mais dans une version mécanique !
 
Ce modèle fut présenté à l’occasion du SIHH. Edité en série limitée de 50 exemplaires, la Swiss Alp Watch fut épuisée en quelques semaines. C’est dire si le concept a bien fonctionné ! Surtout dans un marché horloger en berne. Hissée au rang de symbole, ce modèle de forme en or gris fait désormais partie du catalogue Moser sous la dénomination : Swiss Alp Watch S.
 
Son boîtier rectangulaire aux angles arrondis et cornes soudées affiche de généreuses dimensions : 38,2 x 44mm. C’est d’ailleurs, la seule critique que l’on pourrait faire : cette boite est vraiment imposante au poignet. Surtout pour une montre de ville. Quelques millimètres en moins seraient le bienvenu dans une version future.

Le cadran, protégé par un verre saphir, est de toute beauté avec son bleu nuit fumé. Rappelons qu’en quelques années, les cadrans fumés sont devenus la « marque de fabrique » de Moser, ce qui rend ses garde-temps immédiatement identifiables par tous les amateurs de belles mécaniques. Ce modèle en or gris est doté d’un bracelet en cuir d’alligator noir.
 
Côté moteur, la Swiss Alp Watch S embarque le mouvement de forme (les passionnés apprécieront) HMC 324 à remontage manuel battant à 18.000 alternances, dont la réserve de marche atteint cent heures. A noter : échappement Moser interchangeable ,spiral Straumann original avec courbure terminale de Breguet stabilisée, ancre et roue d’échappement en or et bien sûr, mouvement et composants finis et décorés à la main.

Spécificités techniques

Boîtier or blanc de 38,2 x 44mm
Epaisseur : 10,3 mm
Verre saphir
Fond de boîte transparent avec glace saphir
Couronne vissée ornée d’un « M »
 
Cadran : bleu nuit fumé avec décor rayons de soleil
Index appliques
Aiguilles des heures et des minutes en forme de feuille
Petite seconde excentrée à 6 heures
 
Calibre manufacture à remontage manuel HMC 324
Dimensions : 32,0 mm x 36,0mm / hauteur : 4,8 mm  
Fréquence : 18'000 a/h
27 rubis
Stop seconde
Denture Moser pour la totalité des roues et pignons
Échappement Moser interchangeable
Spiral Straumann original avec courbure terminale de Breguet stabilisée
Ancre et roue d’échappement en or
Mouvement et composants finis et décorés à la main
 
Réserve de marche : minimum 4 jours
 
Bracelet alligator noir cousu main sur ardillon en or blanc avec logo Moser gravé


Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Septembre 2016 | Lu 957 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos