Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


La pochette, c'est si chic !


La pochette est indéniablement la touche d’élégance finale à une tenue masculine. Comme la dernière note d’un concerto. Petit foulard ou strict mouchoir blanc, le choix est vaste pour personnaliser une veste trop classique. Et ne pas oublier que l’élégance est une attitude !



En premier lieu, il faut savoir qu’être chic ne doit pas être considéré comme un défaut. Bien sûr, dans certaines réunions de « commerciaux », on se sentira décalé face à des costumes de deux tailles trop petites.
 
Il conviendra alors d’assumer ses choix en matière d’élégance tout en préservant une certaine discrétion sans toutefois capituler devant les adeptes de la parka. Mais revenons à la pochette….
 
Rien de plus triste qu’un costume qui n’est pas ponctué par cette touche discrète qui vous individualise. Bien sûr, on adaptera cet accessoire aux circonstances professionnelles. Pas question pour un homme politique et pour un dirigeant d’entreprise d’arborer une pochette fantaisie et colorée.

Le mouchoir blanc s’impose alors. Celui-ci peut être porté de trois façons : un pliage droit et parallèle au bord de la poche, c’est la manière la plus stricte de porter la pochette. Plus « fantaisie », on adoptera un pliage à trois ou quatre pointes ou encore, avec une pointe légèrement roulée. Cela apporte une souplesse visuelle à l’ensemble.
 
Au-delà de cet accessoire très formel, on peut adopter une pochette plus fantaisie en soie ou en coton qui égayera la flanelle grise d’un costume tout comme le lin d’une veste d’été.

Pochette indienne en soie imprimée, mini carré de chez Hermès, pièce de tissu japonais recoupée, il existe de multiples façons de se créer une pochette.

En revanche, il faut garder à l’esprit que la pochette est là pour souligner votre élégance et ne doit pas être le point central de votre tenue. Dans le même esprit, on bannira définitivement la pochette assortie à la cravate !

La pochette fantaisie se porte d’une manière plus informelle. La souplesse dans la mise en forme s’impose et chacun adoptera celle qui lui convient en privilégiant une construction décontractée mais pas trop volumineuse.
 
Il suffit de saisir la pochette par ses quatre coins et de la gonfler légèrement en soufflant dedans. Ensuite, on la glisse dans la poche de poitrine. Il ne reste plus qu’à faire preuve d’imagination pour créer sa réserve de pochette.

Si autrefois, les maisons disparues Anam, Arnys, Sulka ou le Cyclamen offraient un superbe choix de pochettes, aujourd’hui, on pourra s’approvisionner dans de belles maisons comme Hilditch & Key, Hermès, Maison Fétiche ou Charvet. A Londres, Turnbull & Asser, Budd, Drakes et Emma Willis proposent également de jolies pièces. 
 
En dehors de ces institutions, il est toujours possible de détourner des carrés de tissus originaux pour en faire une pochette originale. Alors n’hésitons plus à égayer nos vestes d’une touche de discrète fantaisie.
 
La pochette c’est chic ; elle est à l’élégance ce qu’est la ponctuation à l’écriture. N’oublions pas non plus qu’avant d’être élégant pour les autres, on l’est d’abord pour soi.
 
Joël Chassaing-Cuvillier





Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Septembre 2021 | Lu 629 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances