Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


La veste en poils de chameau : un classique sport-chic totalement intemporel


Voilà la veste sport-chic par excellence ! Douce, chaude et décontractée à la fois, ce vêtement aux tons beiges offre une particularité bien spécifique puisque, comme son nom l’indique, elle est réalisée en poils de chameau. Article publié en association avec le tailleur Fratelli Mocchia di Coggiola.



Que les défenseurs de la cause animale se rassurent : le poil de chameau provient de la tonte du chameau de Bactriane. Il s’agit d’une espèce choyée des steppes centrales d’Eurasie et, de la qualité de vie de l’animal, de son bien-être, dépend la qualité du poil !
 
Allant de la couleur ficelle à orange amère, le poil de chameau est recherché pour sa douceur comparable aux laines mérinos les plus luxueuses à poids égal. Mais le nec plus ultra est le duvet du chamelon de moins d’un an : d’une couleur blond vénitien, c’est la version la haut de gamme qui existe sur le marché.
 
La collection Cashmere Doeskin Blazer d’Holland & Sherry est à ce titre, le meilleur exemple de cette qualité.

Le poil de chameau est utilisé au moins depuis le 19ème siècle pour son excellente isolation. De fait, cette matière servait au matelassage et pour les doublures pour les robes de chambre.

Au début du 20ème siècle, de par son exotisme, elle joue des coudes avec le cachemire ; c’est à qui sera la matière la plus luxueuse pour la confection des manteaux ! Elle se porte alors en chesterfield ou en raglan. Un grand classique intemporel.
 
Pour l’anecdote, les premières combinaisons de cosmonautes de l’URSS l’utilisaient même comme isolant !
 
Mais à partir des années 1950, c’est surtout en veste qu’on la porte. Pour autant, il faut savoir que la veste en poil de chameau -ou plus communément appelée « camel »- reste un vêtement difficile à maîtriser compte-tenu de sa couleur claire. Ainsi, il conviendra de faire attention à sa coupe et à la façon de l’assortir.

La veste en poils de chameau : un classique sport-chic totalement intemporel
Sa coupe, tout d’abord : demandez à votre tailleur de bien respecter le goût du jour : elle doit être ni trop longue, ni trop large ! En effet, il faut à tout prix éviter l’aspect « 1980 », décennie durant laquelle cette veste fut très portée et très en vogue ; on la verra à l’époque dans de nombreux films, autant européens qu’américains : de Philippe Noiret à Michael Douglas ou Richard Gere.
 
Comme c’est une veste sport-chic, elle peut être coupée droite, à deux ou à trois boutons. Les Italiens la portent souvent en « three roll two » : trois boutons où le bouton supérieur, le plus haut, est cousu dans le revers… C’est très élégant et c’est aussi sa version la plus contemporaine ! On privilégiera un cran sport (en encoche) pour le revers ; il s’avère plus décontracté que le col en pointe.
 
En revanche, pour un style plus vintage mais aussi plus audacieux, optez pour une veste camel croisée. Dans cette version, elle se doit d’être très classique : c'est-à-dire à six boutons dont deux seulement se boutonnent.

Évitez le modèle « quatre boutons » trop typé « yuppie des années 80 ». Cette veste arborera bien évidemment un cran tailleur (en pointe), comme il se doit sur une veste croisée. Attention, le revers doit être assez large, un peu baroque : à ce titre, 10 cm est une bonne moyenne !

Pour les poches, le choix le plus italien serait d’opter pour une poche poitrine barchetta, très incurvée, et deux poches plaquées avec ou sans rabats. Quant aux amoureux du style anglais, ils choisiront sans doute les trois poches très en biais avec une poche « ticket », façon veste d’équitation.
 
Pour le dos : on préfère deux fentes, ce qui permet de mettre les mains dans les poches de son pantalon sans que la veste ne plie dans tous les sens. La présence d’une martingale est affaire de goût. Mais pourquoi pas. Enfin, dernier détail important : bien veiller à demander à votre tailleur des boutons plus foncés que la veste : blonds ou tabacs, mais toujours plus foncés !

Raphaël Sagodira

Comment assortir sa veste camel ? Les conseils de Francesco Mocchia di Coggiola, tailleur
La veste camel est un incontournable de la garde-robe masculine. Je la vois un peu comme un cardigan très élégant. Je l’aime beaucoup quand elle est très déstructurée.
 
En terme de style, je préfère la porter avec un pantalon en whipcord bleu marine par respect pour la tradition classique. Cette dernière reprend la convention du « clair en haut et sombre en bas ». Elle se porte alors avec une chemise blanche ou bleu ciel en oxford. Quant aux souliers, j’imagine de beaux mocassins marrons foncés. Pour une élégance classique, très sage.
 
Mais c’est aussi très beau avec un pantalon de flanelle écrue, voire blanche ! C’est une combinaison plus audacieuse et plus osée, plus « napolitaine » en quelque sorte. C’est une tenue plus baroque qui appelle une chemise immaculée et des derbys en daim clair, comme les André de la maison Aubercy. Pour moi, c’est un peu « la » tenue flamboyante du dandy !
 
Et pour une version plus contemporaine, un peu à la façon « milliardaire-globe-trotter-cowboy » : j’imagine plutôt une veste en baby camel, presque blonde, portée avec une chemise en chambray ou un polo à manches longues, un jean selvedge et des Chelsea boot marron en cuir grainé.
 
Pour finir, je trouve que la veste en poil de chameau est très polyvalente. Mais attention, c’est un vêtement élégant qui se remarque et qui exige une certaine maîtrise des codes et surtout, une garde-robe déjà étoffée !
 
Contact Francesco Mocchia di Coggiola
Tel +33 614301322
fratellimocchiadicoggiola@gmail.com
Site Internet


Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Janvier 2022 | Lu 1234 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances