Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Le "camo" selon Jean Rousseau


La maison Jean Rousseau, spécialisée dans les bracelets-montres sur-mesure et prêt-à-porter propose depuis quelques temps au sein de son large catalogue, une sélection de trois peausseries d’alligators « camouflage » pour bracelets-montres et petites maroquineries. Du plus bel effet ! A partir de 275 euros pour un strap.



Jean Rousseau propose donc au sein de sa collection, une sélection de trois camouflages en alligator : du gris, du bleu et l’incontournable kaki. On le sait, le motif camouflage ou « camo  » est très tendance depuis cinq ou six ans.
 
Pour répondre à cette tendance de fond (que l’on retrouve en horlogerie mais également dans la mode, notamment dans le « streetwear »), Jean Rousseau a sélectionné trois types de « camouflages » qui devraient séduire les amateurs de ce style militaro-urbain-rebelle.
 
Pour l’anecdote, le tissu « camouflage » fut créé pendant la Première Guerre mondiale par le peintre Victor-Lucien Guirand de Scevola et quelques-uns confrères qui développèrent ces techniques de trompe l’œil pour dissimuler les pièces de l’artillerie française.

En revanche, ce sont les Allemands, qui utilisèrent pour la première fois des uniformes en tissus camo pour rendre leurs soldats moins visibles de l’ennemi (précédememnt, ils portaient du rouge, du bleu, etc.).
 
« Il est indiscipliné et c’est ce qui le rend unique » dit de lui le couturier Jean-Charles de Castelbajac, grand amateur de camo, et qui le travaille depuis son premier défilé en 1969 ! Le designer italien de renom Lapo Elkann possède quant à lui une Ferrari camo !

Naturellement, ce cuir s’adapte parfaitement à une sportive ou pour une montre aux origines militaires, mais vous pouvez également opter pour le « décalé » et associer ce type de bracelet sur une Aquanaut de chez Patek Philippe, sur une Tank de chez Cartier, ou encore, sur une Reverso Jaeger-LeCoultre pour un effet totalement disruptif !
 
La version kaki s’avère la plus traditionnelle. Le gris est très masculin et urbain à la fois. Quant au bleu-beige, également très intéressant, il peut convenir autant à des montres hommes que femmes. Ces straps sont disponibles en plusieurs largeurs et longueurs.

La collection de petites maroquineries (bi-matière) s’avère de son côté extrêmement réussie !   



Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Février 2022 | Lu 3611 fois