Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir


De la Ferrari de Lapo Elkann au nœud de papillon en passant par les Converse, les coques de téléphone, les ceintures, les sacs, les masques de protection ou les caleçons, le « camo » est omniprésent depuis une dizaine d’années dans tous les domaines de la mode. Et bien évidemment, l’horlogerie n’y échappe pas !


Dans nos archives qui remontent à 2003 (dix-sept ans déjà), la première montre arborant du « camo » (mis à part un modèle Swatch de 2011) remonte à 2013 : il s’agissait alors d’une petite Marvin, marque de luxe dans l’entrée de gamme, disparue corps et biens quelques mois ou années plus tard...   
 
Depuis, le « camo » revient régulièrement dans le monde de l’horlogerie de luxe, en tant que bracelets (le plus souvent), mais aussi sur les cadrans (régulièrement) et plus rarement sur les boitiers et plus rarement encore, sur toutes la montre ! La plupart de ces modèles, sans trop de surprise, sont des garde-temps masculins mis à part une référence chez Bell & Ross avec cadran camouflage… en nacre !
 
Toutes les gammes de prix dans le luxe sont concernées : du chrono Alpina à quartz (l’un des plus abordables) à la Richard Mille tourbillon chronographe RM 25-01 Adventure réalisée pour Sylvester Stallone qui valait près d’un million d’euros ! On en trouve à quasiment tous les prix, avec toujours, sous-jacent, un esprit « militaro-aventurier ».
 
Forcément, puisque cet imprimé, relativement récent dans l’histoire, a été imaginé pour l’armée au début du 20ème siècle. Pour l’anecdote, le tissu « camouflage » a été créé pendant la Première guerre mondiale par le peintre Victor-Lucien Guirand de Scevola et quelques-uns de ses confrères qui ont développé ces techniques de trompe l’œil pour dissimuler les pièces de l’artillerie française (cocorico).

En revanche, ce sont les Allemands, qui ont utilisé pour la première fois des uniformes en tissus camo pour rendre leurs soldats moins visibles de l’ennemi ; n’oublions pas qu’avant le kaki ou le camo, les uniformes étaient souvent rouges ou bleus.
 
« Il est indiscipliné et c’est ce qui le rend unique » disait de lui le couturier Jean-Charles de Castelbajac, grand amateur de camo, et qui le travaille depuis son premier défilé en 1969 ! De son côté, le designer italien de renom Lapo Elkann possède quant à lui une Ferrari entièrement recouvert de camouflage kaki.
 
Aujourd’hui, il existe différents couleurs de camouflages, du blanc au vert foncé en passant par le gris clair, le bleu, le beige, le sable, le kaki, le noir, etc. Bref, ce tissu a su s’adapter à tous les contextes environnementaux pour se faire discret quand il est porté par des militaires en action ou par des chasseurs ; mais en revanche, il provoque l’effet inverse quand le grand public se l’approprie. Il devient alors « accessoire de mode et de tendances ». Et sait se faire voir.
 
On le retrouve d’ailleurs dans de nombreuses collections de streetwear, notamment chez le Japonais Bape qui en a fait l’une de ses spécialités et l’une de ses marques de fabrique ! Mais pas que, le camouflage s’invite aussi dans le sport et devient survêtement ou basket chez Adidas, mais aussi veste de luxe chez Saint Laurent, sac à main chez Prada, jeans chez Ralf Lauren, etc.
 
Bref, le camo est partout et sait se faire remarquer. Voici donc quelques exemplaires de produits horlogers arborant du camouflage. La liste n’est bien évidemment pas exhaustive, il s’agit juste de présenter des exemples assez emblématiques de l’utilisation du camo dans l’horlogerie.
 
Bien garder en tête également que ces montres ont souvent été produites en éditions très limitées ou en petites quantités, la plupart de ces garde-temps ne sont donc plus « trouvables » sur le marché du neuf. En revanche, rien ne vous empêche de jeter un œil dans l’occasion…

​Les montres mécaniques :

Big Bang Unico SORAI : une Hublot pour sauver la savane
Hublot a présenté à la rentrée 2019, une nouvelle Big Bang Unico : il s’agissait du modèle SORAI pour Save Our Rhino Africa India, qui sera édité à cent exemplaires. Cette montre en céramique beige de 45 mm est dotée d’un bracelet « camo ». Une belle collab’ esprit « safari photo » pour lutter contre le braconnage des rhinocéros.

Audemars Piguet Offshore : du "camo" pour être vu

Audemars Piguet a dévoilé en 2019, une série de trois chronographes Offshore de 44 mm (deux en acier et l’un en or rose) qui arborent une lunette en céramique de couleurs qui s’accorde avec leur cadran « méga tapisserie » et qui se portent sur des bracelets en caoutchouc « camo ». Trois superbes pièces. On verra le modèle bleu au poignet de l’acteur Damian Lewis dans la série télévisée Billions.

Bell & Ross : très belle collab' avec BAPE !
​Bell & Ross a dévoilé fin 2018 une splendide collab’ avec la marque japonaise de vêtements haut de gamme streewear BAPE. Résultat, deux éditions limitées (25 et 100 exemplaires) de BR03-92, dont une splendide version camo (100 ex.) épuisée à peine arrivée sur le marché… Collector assurément.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Richard Mille RM 25-01 Tourbillon Adventure Stallone : la RM de l'extrême
En plein milieu de l’été 2018, Richard Mille a présenté cette RM 25-01 Tourbillon Adventure Stallone développée avec le célèbre acteur américain pour être portée en milieu naturel, voire hostile… La Richard Mille de l’extrême en quelque sorte. Compter tout de même près d’un million d’euros pour cette édition limitée à 20 exemplaires avec bracelet camouflage. L’aventure c’est l’aventure.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Giuliano Mazzuoli : quand la Manometro se fait camo
L’horloger italien Giuliano Mazzuoli poursuit le développement de sa fameuse Manometro qui a débarqué dans le courant de l’été 2017 avec des boitiers de 42,5 mm « camo » bleu, gris, sable ou kaki. Avec cadran assorti. L’une des rares montres sur le marché avec boitier camouflage.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Grande Date Ralph Lauren RL67 Safari : out of Africa
Belle nouveauté en 2017 chez Ralph Lauren avec ce modèle Safari dote d’un imposant boitier de 50 mm en acier gunmetal et son cadran camouflage. Une montre clairement « oversized » mais qui reste portable et qui évoque à merveille tout l’univers « out of Africa » du créateur américain. Existe également sur la complication « grande date ». L’un des plus beaux cadrans « camo » sur le marché.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Sinn U1 Camouflage : une plongeuse peu discrète !
L’horloger allemand Sinn proposait en 2016, une nouveauté particulièrement intéressante : une montre de plongée de type U1 (étanche 1.000 mètres) en série limitée à 500 exemplaires et arborant un cadran camouflage. Pour un look militaire extrêmement réussi.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Eberhard & Co : Contograph Camo
Il faut bien dire que cette Contograf Special Edition (42 mm) de chez Eberhard & Co est particulièrement réussie, même si l’on ne s’attend pas forcément à ce type de montre chez cet horloger ! Un chrono bicompax-date camouflage (avec date en rouge) que l’on a clairement envie de montrer !
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Graham Chronofighter Oversize Black Arrow : chrono camo
La marque horlogère anglo-suisse Graham a présenté en 2014 une belle évolution de son iconique modèle Graham Chronofighter Oversize. Il s’agit d’un imposant chronographe « gaucher » en acier recouvert de PVD noir de 47 mm, au look militaire avec son cadran camouflage. Trois versions disponibles : grises, kaki ou sable. La kaki étant la plus réussie des trois. L’une de nos préférées de cette sélection.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Azimuth SP-1 Landship : étonnant tank
La marque horlogère singapourienne Azimuth a présenté à l’automne 2013 dans sa collection SP1 Mécanique, une évolution particulièrement intéressante de son modèle SP-1 Landship. Une montre en forme de tank de la seconde guerre mondiale peinte aux couleurs des chars de l’époque… Etonnant tank.

​Les montres à quartz

G-SHOCK dévoile sa GMW-5000 en version titane "camo"
G-SHOCK a dévoilé fin 2019 deux nouvelles versions de sa fameuse référence GMW-B5000 qui est désormais commercialisée en titane et titane camouflage (une version très réussie que l’on adore). Rappelons que ce modèle reprend les couleurs et le boîtier carré de la première G-SHOCK. Nostalgie quand tu nous tiens. A partir de 1.590 euros.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Maurice Lacroix Aikon chrono 44 mm : total look camouflage
Maurice Lacroix a dévoilé en avril 2019 une série limitée à 500 exemplaires de son imposant chronographe tricompax-date Aikon, doté d’un boitier de 44 mm camouflage gris, tout comme son bracelet. L’une des très rares montres a être entièrement « camo ». Dommage toutefois que la marque ait choisi un calibre quartz pour équiper un modèle aussi sympa…
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Startimer Pilot Chronographe Grande Date camo
Alpina étoffait en 2016, sa collection de chronos « grande date » Startimer avec l’arrivée d’un modèle de 44 mm en acier revêtu de PVD noir au look très militaire avec son cadran en version camouflage. Pour passer inaperçu. Ou pas.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Bell & Ross BRS Grey Camouflage : un camo qui ne se cache pas !
En 2016, Bell & Ross, l’un des spécialistes de la montre militaire, imaginait une montre camouflage entièrement dédiée aux femmes. La BRS Grey Camouflage. Qui porte bien son nom. Il s’agissait d’un garde-temps à quartz doté d’un boitier en acier satiné de 39 mm arborant un beau cadran en nacre grise façon « camo ». Un séduisant modèle proposé avec ou sans diamants. L’une des très rares montres « camo » pour femmes.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Swatch Touch 2011 : très belle dans sa livrée camo
Swatch dévoilait en 2011, l’un des premières « smartwatches », la Swatch Touch, qui était dotée d’un cadran grand écran LCD équipée d’une zone tactile tenant lieu de bouton-poussoir. En tout : six fonctions. Parmi les différentes version, une version camo très réussie.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Les bracelets et accessoires

ABP Concept : un splendide alligator camo en tannage spécial
On le sait, ABP est « le » spécialiste des bracelets sur-mesure mais aussi et surtout, l’un des seuls sur le marché à proposer une belle gamme de tannages spéciaux qu’on ne retrouve que chez lui… Dans son dernier arrivage de quatre peaux d’alligator camo en gris, marron, bleu ou vert totalement exceptionnelles et uniques. De quoi faire quelques straps dans chaque peau et il n’y en aura plus…
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Arnold : le bracelet "camo" selon Kronokeeper
Le spécialiste de l’accessoire horloger Kronokeeper a dévoilé fin 2018 une collection de bracelets en tissu camouflage (ou « camo »). Des straps (marron-beige ou noir-beige) très tendance qui complètent parfaitement l’esprit militaire de certains garde-temps. Pour se fondre dans la jungle urbaine. Compter 80 euros.
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Les bracelets en caoutchouc Horus : du camo de toutes les couleurs
Depuis quelques années, la marque Horus s’est spécialisée dans les bracelets en caoutchouc de couleur avec motifs camouflages : blanc, bleu, orange, noir, vert, etc. Ces straps existent pour les Panerai, les Bell & Ross, les Audemars Piguet, Rolex, Tudor ou encore Omega ou IWC.  
Le "camo" en horlo : quand le camouflage sait se faire voir

Remontoir à montres Underwood en camo 
Il s’agissait d’un watchwinder pour une montre recouvert de cuir vieilli camouflage. Cet accessoire de luxe au caractère bien trempé fut présenté en 2017 dans une édition limitée de 70 exemplaires.

Grandval : de beaux étuis de voyage en cuir "made in France"
La jeune société française Grandval a présenté il y a quelques mois, un étui de voyage en cuir pour deux montres et deux bracelets de très belle qualité et très bien pensé. Le tout est fabriqué en France et d’un excellent rapport qualité-prix (95 euros). L’un des modèles est réalisé en cuir kaki avec doublure camo du plus bel effet.

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Mai 2020 | Lu 10032 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances | Test de mise en place OMEGA