Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Lip : montre militaire et montre de poilus


Alors que l’on vient de célébrer le 11 novembre 2020 qui rend hommage au 11 novembre 1918 et à la fin de la première guerre mondiale, rappelons que certains poilus portaient des montres françaises de la marque Lip.


Lorsqu’éclate la première guerre mondiale, Lip est sans doute l’une des marques qui investit le plus dans la réclame (comme on disait à l’époque). Très vite, l’armée française déjà cliente de la marque horlogère, va commander pour ses artilleurs des chronographes avec télémètres afin de faciliter le réglage des tirs.
 
En effet, en connaissant la distance à laquelle était placé l’ennemi et le temps mis par un obus à atteindre un point donné (d’où l’importance du télémètre en lieu et place du tachymètre), on pouvait avec un bon chronographe adapter l’angle de tir et ainsi atteindre l’objectif à la distance voulue.
 
La manufacture annonce en 1916 avoir vendu des milliers de pièces aux armées françaises et alliées. Les références d’inventaires militaires à quatre chiffres gravées sur les pièces Lio de l’époque attestent de la véracité de ces affirmations.
 
L’horloger français ne fabrique pas ses ébauches de chronographes mais les achète en suisse. Ce sont essentiellement des mouvements Valjoux que la firme n’hésite pas, parfois, à modifier pour y ajouter une note propre à Lip.
 
La marque était à l’époque très populaire et il était courant que des Poilus* portent à titre personnel des Lip, soit de poche, soit des montres bracelet. Chez Lip, en livrant les armées, on savait que cela renforçait la notoriété de la marque bien au-delà des garanties de commandes que cela offrait à la manufacture.
 
La première guerre mondiale fut un conflit monstrueux qui fit plus de dix millions de morts dont 1.4 million de soldats français, soit 900 morts en moyenne par jour durant les 51 mois de guerre, du 1er août 1914 au 11 novembre 1918 et des milliers de disparus jamais identifiés symbolisés par le Soldat Inconnu qui repose sous la voûte de l'Arc de Triomphe.
 
Rappelons que le 11 novembre 1918 marque l'anniversaire du document signé entre l'Allemagne et la Triple Entente (France, Grande-Bretagne, États-Unis) pendant la Première guerre mondiale, un prélude au Traité de Versailles de 1919 qui a suspendu les combats qui faisaient rage depuis quatre ans entre les deux camps.
 
*Poilus : à l'origine ce terme a été employé car lorsque les soldats se retrouvaient dans les tranchées, la plupart ne se rasaient plus.

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Novembre 2020 | Lu 10497 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances