Longines Skin Diver Watch : bel hommage à la première plongeuse de la marque


On le sait, régulièrement, Longines revisite ses modèles historiques. Et souvent de bien belle manière. C’est incontestablement le cas de cette Skin Diver Watch, qui rend hommage à la toute première montre de plongée de la marque de Saint-Imier qui fut présentée pour la première fois en 1959.



Les premières montres de plongée apparaissent en 1953. Avec Blancpain et sa Fifty Fathoms tout d’abord, et juste après, avec Rolex et sa Submariner. Ces deux premières montres ont ouvert la voie à un marché horloger phénoménal qui allait devenir celui des garde-temps sportifs. Les autres marques ont suivi…
 
Parmi elles, bien évidemment, Longines. Elle présentera avec succès sa première « plongeuse » en 1959. C’est pour rendre hommage à ce modèle que la Collection Historique Longines présente cette année cette Skin Diver Watch.
 
Naturellement, cette réalisation conserve l’esprit et les lignes du modèle d’origine, mais traitée avec des matières et des techniques contemporaines. Elle se dote ainsi d’un verre saphir, d’une couronne et d’un fond vissés pour une étanchéité à 300 mètres.
 
Son boîtier en acier de 42 mm se distingue par son imposante lunette unidirectionnelle recouverte de PVD noir et agrémentée de marqueurs, dont un triangle luminescent servant de repère principal pour le calcul du temps d’immersion.
 
Son cadran noir grainé, surmonté d’une glace saphir bombée, arbore des index, chiffres arabes et aiguilles garnis de Superluminova crème (pour renforcer le côté vintage) assurent une lisibilité optimale conformément aux exigences de la discipline. Côté moteur, cette plongeuse embarque le calibre mécanique automatique « trois aiguilles » L 888.2 affichant une belle réserve de marche de 64h.
 
Comme toutes les plongeuses dignes de ce nom, ce modèle possède une trotteuse qui en plus de l’indication des secondes, indique à son détenteur que la montre est bien en état de fonctionnement lorsqu’il plonge. A noter que Longines a eu la bonne idée de proposer une montre sans date.
 
A l’instar du modèle original, une frappe représentant un plongeur orne le fond de cette pièce. Un bracelet en caoutchouc noir de finition quadrillé, en acier de type milanais, ou en cuir brun naturel complète, à choix, cette montre de caractère.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2018 | Lu 2348 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques