Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Lornet LA-01 : montre "made in Besançon"


Trois courageux français ont décidé de lancer leur propre marque de montres : Lornet. Le tout premier modèle, le LA-01, a été dévoilé à la presse régionale la semaine dernière à Besançon. Il s’agit d’un garde-temps en acier au boitier de forme tonneau qui a entièrement été fabriquée en France. De A à Z. Un tic-tac au son du cocoricco !



Depuis quelques temps, le « made in France » a fait son grand retour dans le secteur de l’horlogerie haut de gamme. Avec notamment Pequignet. Et d’autres également, qui se labellisent « fabriqué en France » mais qui la plupart du temps, n’ont de français que l’assemblage qui est effectué dans l’Hexagone. Quand les composants sont suisses, passe encore ; mais quand ils proviennent d’Asie, c’est une autre histoire ! On est alors proche de l’enfumage… Ces derniers se reconnaitront !
 
Trois français, d’irrésistibles gaulois probablement, ont décidé de lancer leur propre marque, Lornet, avec du véritable « made in France ». Aux manettes : Anthony Simao, issu de l’industrie horlogère et à l’origine du projet, Mikael Bourgeois, designer horloger aux 450 montres et Benoit Monnet qui s’occupera du marketing et de la communication.
 
La montre (qui n'est pas sans évoquer une Richard Mille) a été présentée le 3 novembre dernier à Besançon -haut lieu de la culture horlogère française- après deux ans de recherche et développement. Son petit nom ? LA-01. Dès aujourd’hui, le modèle LA01 est prévu pour faire l’objet, à court terme, d’une déclinaison Classique et d’une autre Sport.

Plus concrètement, il s’agit d’un modèle en acier brossé de forme tonneau (étanche 50 m) doté d’un calibre automatique « maison » (3hz) en alliage d’aluminium avec masse oscillante en tungstène. Ce mouvement « deux aiguilles », balancier visible à 12h et squeletté comporte 158 composants* et revendique une réserve de marche de 48 h.
 
Tous les composants de la LA-01 ont été fabriqués en France. Tous les éléments techniques bien évidemment, mais également le boitier, le bracelet (Création Perrin) et même l’écrin ! « Au total, la LA01 est conçue, fabriquée et assemblée à plus de 80% par des entreprises et artisans indépendants de Besançon et sa région » assure la marque dans son communiqué.
 
Coté tarif, il faudra compter dans les 5.500 euros, un prix « accessible » certes, mais qui reste cher pour une marque totalement inconnue du grand public et dont le nom, Lornet, n’a rien de luxueux (c’est dommage). Sans compter que les montres de forme sont d’une manière générale très difficile à vendre… Mais bon, cette création mérite que l’on s’y intéresse. C’est un formidable challenge pour ces trois Français et on leur souhaite toute la réussite possible pour cette grande aventure horlogère. 

*seuls quelques composants (20%) comme l'échappement sont suisses


Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Novembre 2016 | Lu 19586 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos