Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Louis Moinet fête ses dix ans


Créés à Neuchâtel (Suisse) en 2004, Les Ateliers Louis Moinet célèbrent en 2014 leur décennie de créations horlogères. En dix ans, les étapes franchies par la maison (100% indépendante rappelons-le) ont déjoué tous les pronostics, à commencer par celui de se révéler en 2013 comme l’inventeur du chronographe avec une pièce datée de 1816. Fait rarissime, cet événement a conduit à la réécriture d’une histoire que l’on pensait acquise.


Louis Moinet Stromatolite
En dix ans, les professionnels ont récompensé la marque au travers de multiples prix avec notamment cinq Red Dot Awards, dont le Best of the Best, une distinction rarissime en design horloger. Plus récemment, Louis Moinet s’est vu décerner le Prix du Mérite au Développement des Arts et des Technologies Horlogères de l’IIPP, Institut International de Promotion et de Prestige, coopérant avec l’UNESCO. Précisons que durant ses cinquante et un ans d’existence, l’IIPP n’a décerné que deux autres distinctions dans le domaine de l’horlogerie. On note enfin un prix remarqué au Concours International de Chronométrie en 2013.
 
Avec quelques centaines de pièces manufacturées par an, toutes numérotées et réalisées en éditions limitées ou en pièces uniques, les Ateliers proposent des créations qui sortent des sentiers battus. De grandes complications –Astralis, Magistralis et Meteoris– ont ainsi été réalisées (avec quelques premières mondiales), telle l’utilisation des météorites lunaires et martiennes, ainsi que la stromatolite, le plus ancien fossile, vieux de plusieurs milliards d’années. La technologie est aussi au rendez-vous, avec de nombreuses demandes de brevets et innovations mécaniques (Jules Verne, Tempograph).
 
Désormais, la marque va poursuivre sa route. « Reconstruire notre histoire tout en nous projetant dans l’avenir, telle est notre singulière destinée » remarque Jean-Marie Schaller, PDG et fondateur de Louis Moinet. Et de poursuivre : « pour être digne de l’héritage de Louis Moinet, nos meilleurs efforts peuvent y suffire. Pour cela, nous nous devons d’être pionniers et innovants, tout en restant respectueux des traditions. Comme l’a dit Louis Moinet en personne : " il ne faut inventer que pour le besoin de l’Art " »
 
En termes de produits, la marque privilégie donc toujours les éditions limitées et l’art horloger. Des aiguilles « goutte de rosée » aux cadrans « Côtes du Jura », en passant par le typique boîtier Louis Moinet incorporant un brevet de fabrication, l’ensemble véhicule la personnalité si caractéristique de Louis Moinet.

A n’en pas douter, l’année 2016 sera clé, consacrant les deux siècles de l’invention du chronographe par Louis Moinet. Mais au-delà, les Ateliers fourmillent de projets encore jalousement préservés. « Nous n’avons fait qu’effleurer le génie créatif de Louis Moinet. Je reste convaincu que la découverte des archives de ce visionnaire nous réserve bien d’autres surprises », conclut Jean-Marie Schaller.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Octobre 2014 | Lu 609 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail