Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Made in Cartier : Cartier, une manufacture à La Chaux-de-Fonds…


Cartier, le célèbre bijoutier-joaillier parisien (Tank, Santos, Panthère, Ballon bleu, Must, et dernièrement la Calibre,) possède sa propre manufacture qui réalise des calibres de haute horlogerie et prend en charge le SAV des montres de la marque à La Chaux-de-Fonds en Suisse. Petite visite dans un « écrin de verre qui cristallise un savoir-faire exceptionnel ».


Made in Cartier : Cartier, une manufacture à La Chaux-de-Fonds…
Située à La Chaux-de-Fonds, au coeur d’une région de grande tradition horlogère, la manufacture Cartier est l’une des plus grandes manufactures à production intégrée de Suisse.

Un écrin de verre, dominé par les crêtes du Jura qui s’inscrit en transparence au milieu des pâturages et des sapins et se déploie sur une superficie de 30 000 m².

Tous les savoir-faire de l’horlogerie y sont représentés avec 175 métiers, organisés en trois pôles majeurs : le développement, la production et le service client. « Une unité de lieu et d’action qui garantit, par la maîtrise de toutes les étapes de production, la pérennité des montres Cartier » assure la marque dans son communiqué.

Entre technologie de pointe et artisanat, la manufacture Cartier s’appuie avant tout sur l’expertise exceptionnelle de plus de mille collaborateurs de 37 nationalités différentes. Une richesse humaine sans pareille, dépositaire d’un savoir-faire séculaire que Cartier perpétue avec détermination par le biais d’un dispositif de formation interne et par l’intégration des métiers d’art.

De fait, souligne encore la marque, « la Manufacture Cartier s’inscrit parmi les rares manufactures seules capables de concevoir, de produire et d’entretenir ses propres montres et mouvements, qu’ils soient simples ou à complications, qu’ils datent d’hier ou d’aujourd’hui ».

« Made in Cartier »

Made in Cartier : Cartier, une manufacture à La Chaux-de-Fonds…
Lieu de rencontre entre modernité et tradition horlogère, la manufacture permet à la créativité, à la précision et à l’innovation d’explorer sans contrainte de nouveaux territoires.

Dès son origine, elle a souhaité se distinguer par une organisation basée sur un processus d’amélioration continue. Une véritable philosophie qui place la satisfaction client au coeur de toutes les décisions, que concrétise le projet « Made in Cartier »,apparu en 2005.

« Par ce projet, chaque collaborateur, quel que soit son métier, s’implique dans une écoute active du client. Une implication et un engagement communs qui s’inscrivent dans une démarche de progrès continu, entièrement tournée vers la qualité des produits et du service Cartier » assure le communiqué

Innover est un état d’esprit auquel la manufacture souscrit sans condition. Une envie d’aller plus loin suscitée par la technologie de pointe mais surtout par la vitalité créative des hommes et de leurs idées.

C’est cet élan que Cartier encourage à travers le projet THINK TANK, né en 2007. « Une équipe, un lieu », tel est le concept de ce projet qui, sous la forme d’un bâtiment unique, regroupe les forces de recherche et développement en optimisant l’organisation spatiale et temporelle. Un concept qui permet à la manufacture de favoriser dans le même temps la communication et la circulation des idées, et de voir les idées se transformer rapidement en réalité produit.

L’innovation par l’organisation temporelle et spatiale des compétences s’applique à l’ensemble de la manufacture. Ainsi, délaissant une conception traditionnelle de la production où les savoir-faire étaient divisés et isolés les uns des autres, l’espace Production de la manufacture, suivant des méthodes utilisées dans d’autres secteurs industriels, s’organise aujourd’hui en îlots regroupant tous les savoir-faire nécessaires à la production d’une montre ou d’un mouvement.

Made in Cartier : Cartier, une manufacture à La Chaux-de-Fonds…

Ce travail en équipe vise à favoriser le partage des savoir-faire artisanaux et doit contribuer à améliorer sans cesse la qualité des créations de la Maison. « Un vivier de compétences qui permet à Cartier de figurer parmi les rares manufactures capables de produire de A à Z la quasi totalité des composants d’une montre ou d’un mouvement : boîtes, bracelets, aiguilles, glaces, platines, ponts… » souligne encore la marque dans son communiqué.

Une fois fabriqués, les composants sont transférés au travers d’un sas dans l’Espace Horloger où sont assemblés mouvements, têtes de montre et bracelets. L’air y est continuellement filtré et recyclé pour lutter contre l’apparition de poussières qui pourraient se déposer sur les plus infimes parties du mouvement ou de la montre.

Véritables « chefs d’orchestre » de l’infiniment petit, les maîtres horlogers de la manufacture assemblent, un à un, plusieurs centaines de composants. À la main, puis à l’aide d’appareils de précision, ils effectuent un ultime réglage minutieux des mouvements mécaniques jusqu’à l’obtention d’une chronométrie parfaite.

Tout au long de leur développement, les montres Cartier font l’objet de contrôles intransigeants au sein d’un Laboratoire entièrement dédié aux tests de qualité. Les maîtres horlogers y éprouvent la fiabilité de chaque nouveau modèle à l’aide d’un protocole de près de 150 tests appliqués à la qualification du mouvement, des composants et enfin de la montre assemblée.

Etayé par une technologie de pointe, ce processus permet aux maîtres horlogers de soumettre les montres aux tests traditionnels d’étanchéité et de choc ainsi qu’à des conditions climatiques extrêmes ou encore à des champs magnétiques de grande intensité. La bonne marche du calibre, quant à lui, est contrôlée à l’aide d’une caméra haute vitesse (33 000 images par seconde) qui permet de détecter tout dysfonctionnement.

Préserver les savoir-faire artisanaux pour répondre aux enjeux de demain

Made in Cartier : Cartier, une manufacture à La Chaux-de-Fonds…
L’horlogerie est un art délicat, une mécanique sensible qui fait appel à un savoir-faire unique intimement lié à la main de l’homme.

C’est donc avec vigueur que la manufacture s’engage au quotidien à défendre la quintessence de cet artisanat séculaire dont la préservation passe tout d’abord par la transmission et l’apprentissage.

C’est pourquoi la maison Cartier a créé une école d’horlogerie, l’Institut Horlogerie Cartier, dont la vocation est de former de nouvelles compétences, garantes de l’avenir du savoir-faire horloger suisse.

L’intégration au sein même de la Manufacture des métiers d’art tels que l’émaillage ou encore le sertissage répond elle aussi à une démarche engagée de la part de la Maison pour protéger ces métiers rares, donc vulnérables.

Les montres Cartier sont réparables à vie, comme en témoignent les premières créations Maison qui ont déjà traversé plus d’un siècle. L’Atelier Tradition garantit la réparation de toute création horlogère Cartier quel que soit son état ou son âge.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Septembre 2010 | Lu 10403 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances