Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Maurice Lacroix Masterpiece Régulateur Roue Carrée ou la quadrature du cercle…


Imaginer l’inimaginable. Repousser les limites jusqu’à changer les perspectives de la perception. Maurice Lacroix a choisi sa ligne phare Masterpiece pour ouvrir une nouvelle dimension à l’horlogerie. La montre Masterpiece Régulateur Roue Carrée porte bien son nom : elle réinvente la roue et trouve des angles à la course du temps, sans pour autant modifier son immuable régularité. Explications…


Maurice Lacroix Masterpiece Régulateur Roue Carrée
Un concentré savamment dosé de technologie, d’innovation et de modernité. Une réponse à la volonté d’une marque d’aller toujours plus loin dans la conception et dans la maîtrise horlogère. Voici donc cette année, la Masterpiece Régulateur Roue Carrée, une montre conçue par l’horloger ingénieur Michel Vermot qui enracine Maurice Lacroix dans le troisième millénaire.

Actionné par le mouvement manufacture ML 153 (remontage manuel), le garde-temps s’inspire des traditionnelles montres à régulateur pour mieux souligner son ingénierie. Mais ce n’est ni l’aiguille centrale des minutes ni les petites secondes indiquées à 6h qui captent l’attention.

Non, ce qui capte immédiatement le regard, c’est une roue… carrée, géométriquement ajourée, qui les indique les heures. « Une première mondiale dans l’histoire de l’horlogerie » souligne la marque dans son communiqué.

Entraînée par une autre roue en forme de trèfle, elle tourne régulièrement pour pointer l’heure via un angle saillant rehaussé de superluminova. Le dispositif, réalisé en collaboration avec la Haute Ecole Arc Ingénierie du Locle, a demandé une longue mise au point, de calculs, de simulations et de tests.

Maurice Lacroix Masterpiece Régulateur Roue Carrée

Les profils d’engrenage de roues non circulaires ne pouvant par définition être réguliers, la principale difficulté était de parvenir à définir leurs formes de dentures afin d’assurer à l’engrenage une transmission d’énergie constante.

Après de nombreuses simulations, ainsi que des maquettes à l'échelle 10:1, les roues ont été réalisées selon la technologie LiGA. « Ce procédé révolutionnaire combine les techniques de photo-lithographie et d’électroformage pour fabriquer des micro-composants de très haute précision et d’une finesse inégalée par rapport aux méthodes d’usinage traditionnelles » assure encore le communiqué.

Contre toute attente, les deux roues dentées aux profils si particuliers conjuguent parfaitement leurs angles et leurs contours, s’emboîtant l’une dans l’autre et s’engrenant pour transmettre l’énergie avec la même précision que leurs homologues circulaires. L’effet visuel est aussi invraisemblable qu’hypnotisant. Afin d’équilibrer la mise en scène, Maurice Lacroix a placé un affichage de la réserve de marche à 3h. La lisibilité de l’ensemble est accentuée par les éléments phosphorescents en superluminova, tels la grande aiguille des minutes et les chiffres gravés.

C’est la platine du mouvement qui joue le rôle de cadran. Sa terminaison anthracite avec un contraste de sablage et de satinage linéaire met en valeur les indications temporelles. Le boîtier de 43mm de diamètre, façonné en acier, alterne les finitions brillantes et mates afin de souligner ses volumes. Un très large fond saphir ouvre le panorama sur le mouvement mécanique anthracite, satiné linéairement.

Ingénieur horloger, Michel Vermot a enseigné pendant vingt ans à la Haute Ecole Arc, située au Locle (Suisse). Spécialiste de l’horlogerie mécanique et électronique, il a géré de nombreux mandats industriels dans le cadre de la He-Arc. Il est aujourd’hui responsable du département Développement de mouvements chez Maurice Lacroix.

Spécificités techniques de la Maurice Lacroix Masterpiece Régulateur Roue Carrée, édition limitée 99 pièces

Maurice Lacroix Masterpiece Régulateur Roue Carrée ou la quadrature du cercle…
Boîtier :
- Acier, diamètre 43.5 mm, finition satinée, polie
- Glace saphir bombée avec traitement anti-reflet des deux côtés
- Fond vissé avec grande glace saphir, numéro d’édition limitée
- Etanche à 50 m / 5 atm

Cadran :
• Afin de mettre en avant la Roue Carrée et le trèfle faisant partie du rouage du mouvement, il a été décidé de créer un cadran à même la platine (côté cadran)
• La Roue Carrée et le trèfle s’engrènent pour transmettre l’énergie avec la même précision qu’un engrenage des homologues circulaires, de plus La Roue est utilisée pour indiquer l’heure, donnant naissance à la complication « Régulateur »
• Les indications tour d’heures et réserve de marche à 3heures, sont gravées sur la platine
• La Petite seconde à 6 heures au même titre que la Roue carrée et le trèfle sont soulignés par un dégagement circulaire à même la platine, ces dernières décorée d’un fonds sablé.
• Disponible exclusivement en « or noir » avec une finition satinée vertical
NB : « La transmission de l’énergie s’effectue entre les roues en forme de trèfle et carrée avec un rendement équivalent à une roue traditionnel » assure le communiqué de la marque.

Aiguilles :
• Roue Carrée traînante pour l’indication de l’heure, partie supérieur satinée circulaire et le pourtour poli, pointeur des heures enduits de Superluminova blanc C1 (luminescence bleue)
• Aiguille des minutes diamantée et facettée, enduite de Superluminova blanc C1 (luminescence bleue)
• Aiguille de seconde diamantée et facettée
• Aiguille de Reserve de marche diamantée et facettée

Bracelet: en crocodile véritable noir à grosses écailles, doublure en veau noir, surpiqûres noires
Boucle : déployante en acier avec poussoirs. Finition satinée et polie

Mouvement :
• Module de complication ML 153 créé, développé et fabriqué par Maurice Lacroix
• Brevet en attente sur l'affiche "Dépôt de design"

Données techniques du calibre ML 153 : mouvement manuel

Fonctions :
• Heures par la roue carrée à 12h
• Minutes indiquées par une aiguille au centre
• Petite seconde par une aiguille à 6h
• Réserve de marche par une aiguille à 3h
Alternance : 18'000 Alt/h, 2.5 Hz
Rubis : 32

Réserve de marche : 48 heures

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Mars 2010 | Lu 8513 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques