MEISTERSINGER


Meistersinger Metris Black : contemporaine et vintage à la fois

MeisterSinger poursuit le développement de sa collection Metris lancée en 2018. De fait, en cet été 2019, cette montre de 38 mm mono-aiguille s’habille de noir (revêtement DLC) et affiche des chiffres et une aiguille crèmes afin de séduire les amateurs de montres contemporaines mâtinées d’une touche de vintage. Compter 1.890 euros.


Tous les amateurs de montres mécaniques connaissent désormais MeisterSinger et son concept de montres à mono-aiguilles. Plus besoin de présenter la marque.
 
Cette nouveauté ne déroge bien évidemment pas à la règle. Elle vient compléter la collection Metris lancée en 2018 avec cette année, l’arrivée d’un modèle toujours doté d’un boitier en acier de 38 mm avec épaulement pour la couronne mais revêtu cette fois-ci de DLC noir mat.   
 
Le cadran noir mat est associé à des chiffres et une mono-aiguille avec matière luminescente de couleur crème. Il est découpé en 144 segments de 5 minutes pour une lecture de l’heure de l’à peu près, ce qui est la philosophie même de la marque.

Il conserve cette typographie claire que l’on connait et apprécie, avec de larges chiffres ; les unités étant précédées, le cas échéant, d’un 0 pour donner un équilibre à l’ensemble. La date avec loupe (rouge sur blanc cassé) apparait de manière standard à 6h.
 
Equipée d’un mouvement automatique suisse (ETA 2824-2) bénéficiant d’une réserve de marche de 38 heures, la Metris est antichoc et étanche jusqu’à 200 mètres.
 
Avec son look « contemporano-vintage », elle est aussi à l’aise en ville qu’en vacances à la plage ; une sorte de tout-terrain horloger qui sait s’adapter en fonction des situations et des bracelets qu’on lui faite porter (livrée en l’occurrence avec un strap en cuir cognac).

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Juillet 2019 | Lu 946 fois