Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Moser Endeavour Concept Minute Repeater Tourbillon Aqua Blue


Mettant à l’honneur des savoir-faire ancestraux dans une approche résolument contemporaine, Moser vient de dévoiler un nouveau mouvement à répétition minutes intégré dans un boîtier de 40 mm en or rouge 5N ou en titane. Pour cette nouveauté, la manufacture a souhaité afficher cette complication en la mettant en lumière côté cadran.



Avec cette nouveauté, Moser présente l’une des complications les plus traditionnelles en horlogerie et la combine avec un tourbillon volant. Attirant tous les regards sur le mécanisme de la répétition minutes, elle fait le choix de positionner les deux timbres de forme et les marteaux côté cadran « dans une conception » qui s’annonce « totalement inédite ».
 
Pour y parvenir, les contraintes techniques ont été nombreuses. Les timbres, notamment, qui sont sur un seul niveau afin de conserver la finesse de la pièce, ont dû être courbés afin de ne pas empiéter sur le tourbillon volant.
 
Au niveau du boîtier, de 40 mm (bonne taille pour ce type de garde-temps), ce dernier est disponible en or rouge ou en titane. Un énorme travail a été réalisé afin d’optimiser le son en vue d’obtenir un équilibre parfait entre volume, résonance et harmonie.

La carrure a ainsi été évidée au maximum afin de pouvoir accueillir le mouvement tout en ménageant un espace suffisant pour créer une caisse de résonnance. Cela, de manière à amplifier le son des heures, des quarts et des minutes émis par deux timbres, sur lesquels viennent frapper les deux marteaux actionnés par des levées sur la base des informations fournies par différents palpeurs.
 
À 6h, le tourbillon volant une minute est visible derrière un pont squeletté. Résolument contemporain, le tourbillon semble flotter en apesanteur sur le cadran réalisé bleu (Aqua Blue) en émail Grand Feu.

Partant d’une base en or sur laquelle un motif est grené, comme martelé, quatre couleurs différentes de pigments préalablement lavés puis très finement broyés sont appliqués en dégradé.

Il faut environ une heure de travail minutieux à l’artisan émailleur pour déposer délicatement les pigments, les disposant un à un de manière à ce que les couleurs s’oxydent et fusionnent entre elles, sans toutefois pixelliser, lors du passage au four.

Au total, douze cuissons sont nécessaires pour obtenir un cadran en émail grand feu translucide présentant le fameux effet dégradé fumé propre à Moser. Chaque cadran, sans logo ni index, est unique.
 
Le calibre à remontage manuel HMC 904 (réserve de marche de 90h) est un nouveau mouvement, qui dévoile sa beauté à travers la squelettisation de certaines parties. Ce garde-temps d’exception se porte sur un bracelet en alligator brun ou noir sur boucle ardillon en or rouge ou titane avec logo Moser gravé. Edition limitée à 20 exemplaires par métal.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Mai 2022 | Lu 2766 fois