Moser : une Pioneer QP en acier avec double affichage digital jour et date


Pour la première fois de son histoire, l’horloger Moser propose un calendrier perpétuel muni de deux guichets pour afficher la date et le mois. Ce développement a pour objectif d’offrir une lisibilité optimale dans la ligne la plus sportive de la marque : Pioneer, un modèle doté d’un boîtier en acier de 42.8 mm étanche à 120 mètres. Un QP facile à vivre.



En 2015, Moser présentait la famille Pioneer : la « sportive » de la maison de Schaffhausen. Cette collection au design contemporaine s’est imposée comme une évidence lorsqu’il a fallu proposer un nouveau calendrier perpétuel à double affichage digital.
 
Une création munie de deux guichets de belle dimension (toujours appréciable et toujours apprécié) pour afficher la date et le mois, avec deux disques dotés de la fonction « Flash Calendar », changeant de manière instantanée lorsque c’est nécessaire. Point important que les amateurs apprécieront : la date peut être réglée à n’importe quel moment de la journée, en avant ou en arrière, sans aucun risque pour le mouvement.
 
Ce modèle Pioneer se décline dans deux versions aux couleurs audacieuses (une des marques de fabrique de Moser) : la première avec un cadran Funky Blue muni des index et repères traditionnels, la seconde dans un coloris inédit, baptisé Burgundy, et dépouillé de quasiment toutes les indications à l’exception des points servant à marquer les heures. Le tout, protégé par un verre saphir. Deux éditions limitées à 50 exemplaires chacune.

À six heures, on trouve une petite seconde excentrée, une indication de réserve de marche à neuf heures, ainsi que l’indicateur du cycle des années bissextiles dissimulé côté mouvement. Les aiguilles, en forme de feuille, sont partiellement squelettisées et dotées de Superluminova, tout comme les points servant à marquer les heures placés sur le réhaut.
 
Au cœur du Pioneer Perpetual Calendar MD vibre un nouveau calibre manufacture (18’000 a/h), le HMC 808 à remontage manuel garantissant une confortable réserve de marche de sept jours minimum, grâce à son double barillet (c’est important pour un QP, afin d’éviter que la montre ne s’arrête et qu’il faille la régler à nouveau).
 
Un QP très contemporain en acier qui se porte sur un bracelet en alligator noir ou caoutchouc noir sur boucle ardillon.



Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Août 2019 | Lu 826 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos