Octo Finissimo Chronographe GMT Automatique : beauté italienne et mécanique suisse


Depuis que Jean-Christophe Babin a repris la direction de Bvlgari, son horlogerie a le vent en poupe. Ce n’est pas compliqué, une fois encore, lors du dernier Baselworld, les créations horlogères de la marque italienne furent parmi les plus séduisantes de cette édition ! Parmi elles, cette Octo Finissimo Chrono GMT en titane de toute beauté qui de plus, embarque un « moteur » d’exception.



L’Octo Finissimo est l’une des plus belles montres actuellement sur le marché. Elle vient même, dans certains cas, titiller des modèles de chez AP ou PP devenus inaccessibles tant en terme de prix que de disponibilité.
 
Dans cet esprit, il y a fort à parier que ce modèle devienne un véritable « must have » dans les années à venir. Notamment, dans sa version en titane mat de toute beauté.
 
Pour ceux qui préfèrent les chronos aux simples trois aiguilles ou aux squelettes, cette nouveauté devrait répondre à leurs attentes. On retrouve bien évidemment toutes les caractéristiques de ce modèle : sa forme singulière ni ronde ni carrée, sa faible épaisseur, un calibre d’exception et « maison », sa légèreté légendaire et un positionnement « prix » raisonné et raisonnable.

Plus concrètement il s’agit d’un chrono associé à la fonction GMT doté d’un boitier et d’un bracelet intégré en titane de 42 mm, étanche 30 mètres. La couronne est également en titane mais sertie de céramique. Le cadran est réalisé dans la même matière (sablée) afin d’obtenir cette homogénéité de couleur si caractéristique de ce garde-temps « caméléon » qui s’adapte aux couleurs que vous portez.
 
Mais au-delà de son aspect si singulier, cette montre embarque un « moteur » d’exception. Il s’agit en effet, du chrono mécanique automatique « le plus fin à ce jour de l’histoire horlogère » assure la marque dans son communiqué 6.90 mm d’épaisseur dont 3.3 mm pour le calibre sachant que ce chrono est également doté d’une fonction GMT qui se règle par saut d’une heure par le biais du poussoir situé à 9h !

L’heure d’origine ou « home time » est affichée sur le compteur à 3h : gradué sur 24 heures, il indique le temps en mode jour ou nuit. Le compteur minutes du chronographe se positionne à 6h et les petites secondes à 9h.
 
Ce mouvement intégré (le BVL 318) a été développé par Bvlgari et fabriqué par Bvlgari. Sa réserve de marche est de 55 h. Il est parfaitement visible à travers le fond de boite grâce à son rotor périphérique dont une partie est en platine ! Du grand art horloger qui a su parfaitement associer le design italien aux savoir-faire helvétique.



Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Mars 2019 | Lu 1309 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos