Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Organic Time de Dietrich : le retour du bio-design, par Jacques Ecrement de chez Forges Paris


Le détaillant horloger parisien Forges, situé tout en haut de l’avenue de Wagram à Paris, vient de recevoir ses tous premiers exemplaires de montres de chez Dietrich. Pour l’occasion, Jacques Ecrement, responsable du magasin, revient sur cette nouveauté qui fait beaucoup parler d’elle !



OT Dietrich
Après la découverte -presque par hasard- de SevenFriday, un ami m’a prévenu, en mars dernier, qu’une autre « petite marque » allait poindre le bout de ses aiguilles à l’occasion de Bâle 2014. Un peu plus tard, en juillet, une de mes connaissances me dit : « Tiens, toi qui cherche toujours des nouveautés, je vais distribuer une nouvelle marque suisse très design et abordable ». Dont acte. Et voilà donc qu'arrive Dietrich… Surfant dans la même catégorie que les « sept vendredis » avec un style radical et un prix plutôt cool pour une marque suisse.
 
A l’occasion d’un rendez-vous dans notre boutique de l’avenue de Wagram, il me montre la collection. Je sens immédiatement que je vais encore craquer et… que ma femme va encore râler ! Bingo! J’en prends une pour moi et une qui entre en collection dans le magasin. Avec l’Organic Time (O.T.) de Dietrich, on assiste au retour du bio-design et de la couleur en horlogerie. Je m’explique.
 
Après Luigi Colani, inventeur du bio-design. Après Marc Newson et sa marque Ikepod proposant des montres au design de galets. Après Alain Silberstein et ses garde-temps aux cadrans pleins de couleurs vives, désormais c’est au tour de Dietrich de se lancer dans le design organique et la couleur. Avec de surcroit des prix abordables. Deux des points forts de cette nouvelle marque. Après avoir longtemps travaillé pour Hermès et d'autres grands noms pendant des années, Emmanuel Dietrich était en quête d'un nouveau challenge et d'une nouvelle inspiration. L’homme nous invite donc à une relecture du bio-design dans l’univers de l’horlogerie. Avec cette marque, la sienne, il s’affirme avec style radicalement différent, voire engagé même ! Un véritable challenge.

OT Dietrich un profil atypique
Question taille, on est dans le massif : 48 mm par 46 mm (étanche 30 mètres). Question forme, on passe au tonneau avec un boitier moins large, donc plus facile à porter. Et surprise, la montre reste portable même sur un petit poignet (elle ne dépasse pas) ! Côté recto, le design s'affirme par la présence d’un « X » géant qui vient structurer le cadran à quatre niveaux. A noter également les aiguilles de forme organique, vertes, rouges ou jaunes (avec Superluminova pour une lecture de nuit), une étoile à six branches ajourée qui affiche les secondes et le disque des 24 heures entièrement squeletté. Le balancier reste visible grâce à une ouverture judicieusement placée au sein du cadran. Le tout étant protégé par un verre saphir antireflets et bombé à la découpe particulièrement délicate.
 
A l’intérieur, cette montre embarque le « bon tracteur japonais », le robuste Myota 82-S-7,  21 rubis, automatique, indication 24 heures et petite seconde. Dernier point positif, le bracelet : façon Nato ou cuir (de nombreuses versions disponibles) et surtout, facilement interchangeable, sans outil ni pompes ! Bref, cette montre est une très belle réussite ! Trois modèles (OT-1, OT-2 et OT-3) sont disponibles. Venez les découvrir en magasin, elles viennent tout juste d’arriver. Leur prix ? 1.290 euros. C’est bientôt noël…

Forges
4 Avenue de Wagram  
75008 Paris
 
Tél : 01 42 27 88 13
Lundi de 11h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h

OT Dietrich

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Novembre 2014 | Lu 2367 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos