Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Oris ProPilot Day : montre de pilote... de ville !


Cette nouvelle montre de pilote est également parfaitement à l’aise en ville ! C’est d’ailleurs, exactement ce que souhaitait l’horloger indépendant Oris avec cet imposant garde-temps en acier de 45 mm doté d’un cadran gris et d’un calibre mécanique automatique avec fonction jour et date. Disponible à partir de mai 2016 au prix de 1.450 euros avec plusieurs options de bracelets disponibles.



Depuis le lancement de sa toute première Big Crown en 1938, l’horloger indépendant Oris, encore en mains familiales, n’a cessé de concevoir des montres dédiées à l’aviation. Elément spécifique de cette ligne ? La grosse couronne (d’où son nom de Big Crown) a toujours été bien plus imposante que celle d’un garde-temps classique afin de répondre au mieux au besoin des pilotes.

En effet, ces derniers pouvaient ainsi régler et ajuster facilement leurs garde-temps sans avoir à enlever leurs gros gants en cuir : un avantage certain dans un cockpit où la température était souvent très basse.
 
Présentée en 2014, la collection Big Crown ProPilot est la dernière expression de cette longue tradition horlogère chère à Oris. De fait, chaque montre est équipée d’une couronne surdimensionnée, d’une lunette cannelée qui s’inspire des turbines de moteurs à réaction, d’un cadran avec des chiffres arabes offrant une lisibilité optimale et d’un mouvement mécanique « Swiss Made » -rappelons qu’Oris ne commercialise que des montres mécaniques.

Oris ProPilot Day : montre de pilote... de ville !
Dans cette nouvelle version,  la lunette est surmontée d’une bague en acier poli inoxydable, les aiguilles sont rehaussées de nickel poli et la teinte anthracite apporte une touche d’élégance au cadran protégé par un verre saphir bombé.
 
Le boîtier de 45 mm (étanche 100 mètres) en acier brossé embarque un calibre mécanique automatique (base SW200-1) disposant  des fonctions jour et date (guichet à 3h sur le cadran). Au fond, un verre transparent dévoile ce mécanisme automatique équipé du fameux rotor rouge Oris.
 
« Last but not least », cette nouvelle pièce est présentée dans un large choix de bracelets : cuir marron vintage avec coutures beiges, cuir gris avec impression crocodile, cuir noir plus traditionnel, textile noir ou encore acier brossé. Prix de vente public conseillé : 1.450 euros. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 31 Mai 2016 | Lu 1431 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos