Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Oris Propilot X Calibre 400 Laser : un somptueux cadran iridescent réalisé au laser


La maison Oris vient de présenter à l’occasion de la Dubai Watch Week 2023, une très belle édition de sa fameuse ProPilot X Calibre 400 de 39 mm qui met en avant toute la particularité du titane par le biais de son cadran aux couleurs changeantes réalisé grâce à une technique innovante de laser jamais appliquée à l’horlogerie auparavant. Compter 4.800 euros.



Entre l’horlogerie et le titane, l’histoire reste relativement récente puisque la toute première montre en titane fut réalisée en 1970 par la maison japonaise Citizen (eh oui, ce ne sont pas les Suisses qui furent les premiers en la matière) qui continue d’ailleurs d’être une grande spécialiste de ce métal pas comme les autres avec son fameux Super Titanium.
 
Depuis, le titane s’est largement développé dans l’industrie horlogère et aujourd’hui, pratiquement toutes les marques possèdent au sein de leur catalogue une montre usinée dans ce métal ultra-léger et résistant à la corrosion (même Rolex s’y est mis, c’est dire…).
 
Oris fait clairement partie de ceux qui utilisent le titane depuis quelques années déjà avec différents modèles en collection. Mais cette année, la marque va encore plus loin avec un modèle dont le cadran en titane a été travaillé au laser pour un rendu absolument unique. Et de toute beauté.

Tout ce qui se trouve sur le cadran (sans date et c’est une première pour ce modèle) a été créé à l’aide de la technologie laser. Pour le logo, les index, la minuterie et le texte du cadran, la marque a utilisé un autre procédé laser qui crée un effet tridimensionnel, de sorte que l’on a l’impression que ces éléments ont été appliqués dans un style conventionnel. À la loupe, le résultat est spectaculaire.
 
La technique laser utilisée s’annonce comme « une première dans l’horlogerie » (le fait est que seul De Bethune pourrait avoir une approche similaire). Elle a été développée en partenariat avec un laboratoire de recherche affilié à l’ETH Zürich et appliquée à un cadran en titane sous la direction du département d’ingénierie, dirigé par Richard « Ipy » Siegrist.
 
Ce cadran doit être vu pour être apprécié. Les photos sont belles mais il vaut mieux voir ce cadran en vrai. En fonction de l’angle, il change de couleur, passant du bleu au vert et au violet, comme la coloration des coléoptères iridescents. C’est vraiment magnifique. Presque zen à observer.

« Ce processus s’inspire des principes du biomimétisme, notamment du phénomène appelé interférence optique. Cela signifie que les ondes lumineuses rouges sont détruites, tandis que les ondes bleues et vertes sont réfléchies » précise la marque dans son communiqué ajoutant « qu’il n’y a pas une goutte de pigment de couleur dans le cadran de cette montre ».
 
Au-delà du cadran (protégé par un verre saphir légèrement bombé), la montre arbore la forme familière de la ProPilot X Calibre 400 présentée pour la première fois en 2022. Le boîtier de 39 mm, la lunette, la couronne et le bracelet à trois maillons sont en titane.
 
Elle renferme le mouvement automatique mécanique Oris Calibre 400, qui offre une précision à -3/+5 secondes par jour (dans les tolérances du COSC), une forte résistance antimagnétique, ainsi qu’une garantie et des intervalles d’entretien recommandés de 10 ans. Sa réserve de marche, exceptionnelle, est de 120h !


Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Novembre 2023 | Lu 6523 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail