Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

P3-06 Yacht Club : SevenFriday prend la mer


Belle nouveauté chez SevenFriday en cette rentrée 2017 avec cette édition limitée baptisée Yacht Club qui s’inspire de l’univers de la voile avec son boitier acier et érable et son cadran bleu et argent avec une ancre à 12h. Attention série limitée à 450 exemplaires dont seulement une vingtaine pour la France. Compter 1.480 euros.



Cette année, SevenFrday prend la mer avec cette nouvelle création P3/06 Yacht Club. On retrouve dans cette nouvelle série limitée à 450 exemplaires, bien évidemment, tous les codes de cette montre atypique et immédiatement identifiable dont le succès ne se dément pas depuis quatre ou cinq ans déjà ; la marque produit dans les 25.000 montres par an.
 
Le boitier de 47 mm (étanche 30 mètres) en acier est, dans cette version, « gainé » d’érable, un bois clair qui évoque le pont d’un bateau. Comme toujours, le cadran est composé de cinq couches distinctes et de onze pièces rapportées alternant biseautage, finitions rhodiées, brossées et mates. Le tout dans des tons argents et bleus qui évoquent, là encore, l’univers de la voile. A noter la présence, et c’est une première, d’une ancre de marine à 12h.  

SF reste fidèle au calibre mécanique automatique japonais Miyota 82S7 (heures, minutes, petite seconde et indication 24 heures) pour animer cette nouvelle P3/06 Yacht Club. Ce dernier offre une réserve de marche de quarante heures.
 
La P3/06 conerve le cadran désormais classique des SF : on retrouve ses aiguilles, ses disques de secondes et 24h, le tout dans un esprit « rose des vents » avec quelques pointes de rouge pour cette version. Bien sûr, comme tous les modèles Sevenfriday, la P3/06 embarque sur le fond de boite une puce NFC permettant l'authentification de la montre et la possibilité de l'ajouter à sa collection via l'application Sevenfriday (d'autres fonctionnalités plus avancées de l'application seront dévoilées ultérieurement).
 
Cette montre se porte sur un bracelet en daim bleu, qui convient parfaitement à son esprit marin. Elle vient tout juste de sortir sur le marché. Il devrait y en avoir une vingtaine pour la France, notamment chez Forges à Paris, qui a reçu les premiers exemplaires. Son prix public : 1.480 euros. Il faudrait d’ailleurs que la marque zurichoise fasse attention à ne pas trop augmenter ses tarifs au risque de décourager les amateurs. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Septembre 2017 | Lu 1828 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques