Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Patek Philippe 5131 : arrivée de la version or rose


Cette année, la prestigieuse manufacture genevoise Patek Philippe a dévoilé sa fameuse Heure Universelle Réf. 5131 avec cadran arborant une mappemonde en émail cloisonné, dans une somptueuse version en or rose de 39,5 mm de diamètre. Pour le plaisir des yeux, puisque ce garde-temps est pratiquement introuvable pour le « commun » des amateurs d’horlogerie…



Les montres à fuseaux horaires multiples de chez Patek Philippe appartiennent à la catégorie des complications dites « utiles ». Elles constituent de précieux auxiliaires pour leurs propriétaires dans leur vie quotidienne... Pour les grands voyageurs par exemple, l’Heure Universelle permet d’un simple coup d’œil de connaître l’heure locale des principales capitales mondiales.
 
L’heure locale indiquée par les aiguilles des heures et minutes se rapporte au lieu qui, sur le disque des villes, se trouve directement aligné avec l’index des 12 heures. La mise à l’heure s’effectue par la couronne en conjonction avec le disque des 24 heures pour une distinction sans ambiguïté des heures du matin et de l’après-midi.
 
Passer d’un fuseau horaire à l’autre s’accomplit très simplement en appuyant sur le poussoir à 10 heures. A chaque pression, l’aiguille des heures avance d’un cran tandis que le disque des villes et le disque des 24 heures reculent d’une heure (i.e. d’un fuseau horaire). Activer le poussoir 24 fois lance un tour du monde avec retour au point de départ.
 
Ce mécanisme fut conçu au début des années 1930 par l’horloger genevois Louis Cottier, qui offrit son invention à la société Patek Philippe, laquelle la protégea en 1959 par le brevet suisse n°340 191. L’inventeur de génie réalisa ensuite, pour la manufacture genevoise, un autre dispositif qui permettait d’afficher deux fuseaux horaires simultanément. C’est sur la base de cette deuxième invention que la Calatrava Travel Time fut développée à la fin des années 1990.
 
Par une solution brevetée en 1999, Patek Philippe poursuivit l’optimisation du calibre 240 HU (HU = Heure Universelle) en isolant totalement le mécanisme Heure Universelle (avec disques des villes et des 24 heures) du train de rouage de la montre. Ainsi, lorsqu’on fait avancer le mécanisme d’un fuseau horaire au suivant, la précision du mouvement et la progression de l’aiguille des minutes ne sont pas affectées.

Mouvement automatique extra-plat intégrant un mini-rotor en or 22 carats au sein de la platine, le calibre 240 HU oscille à une cadence de 21 600 alternances/heure (3 Hz). Patek Philippe a utilisé ce mouvement voici quelques années pour réintroduire l’Heure Universelle dans sa collection courante ; le garde-temps, lancé en 2000, a remporté un succès commercial immédiat.
 
L’exclusivité de ces complications explique principalement pourquoi les modèles à heure universelle fabriqués par Patek Philippe dans les années 1940 et 1950 atteignent des prix supérieurs aux autres montres-bracelets dans les ventes aux enchères internationales. Leur cote est actuellement de l’ordre de plusieurs centaines de milliers de francs suisses…
 
Précisons que depuis 2013, la ville de La Paz (Bolivie) remplace celle de Caracas (Venezuela) sur les HU de chez PP. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois, que Patek fait évoluer son cadran « heures universelles » en fonction de changements géopolitiques… Ainsi, Saigon, ville présente sur des versions de 1939 a disparu, on trouve désormais Bangkok à la place.
 
Parallèlement aux montres à heure universelle, les modèles présentant un cadran avec miniature en émail cloisonné peinte à la main sont également très demandés (voire carrément inaccessibles chez Patek Philippe). Les motifs en émail cloisonné, très divers, vont de groupes de palmiers à des phares solitaires, mais les plus recherchés sont les mappemondes stylisées en couleur, car elles présentent la rareté d’associer un cadran en émail cloisonné à la complication de l’Heure Universelle.
 
Un tel planisphère rehausse ainsi le cadran de cette Réf. 5131 de Patek Philippe, offrant enfin aux collectionneurs l’opportunité renouvelée de trouver une montre de cette catégorie dans l’actuel catalogue de la manufacture. « En raison de la complexité de création de son cadran en émail cloisonné, la Réf. 5131 fera l’objet d’une production annuelle limitée » précise la marque dans son communiqué. C’est le moins qu’on puisse dire… Dans cette version or rose, la vue du monde s’effectue depuis le Pacifique (vs Atlantique dans la version or jaune et continent asiatique dans la version or gris).

​Spécificités techniques

Boîtier or rose 18 carats gravé Patek Philippe à 12 h et Genève à 6 h
Fond vissé en or rose 18 carats avec verre saphir
Dimensions du boîtier :
Diamètre : 39,50 mm
Hauteur : 10,61 mm
Entre-cornes : 21 mm
 
Etanche à 30 mètres
 
Cadran or rose 18 carats, centre en émail cloisonné main, motif mappemonde
Quatre index ronds appliques en or rose 18 carats intégrés dans le cadran émail
Disques :
- disque des villes, décalque noire avec nouvelle typographie italique
- disque 24 heures avec indication jour/nuit par la couleur et les symboles soleil/lune (jour : chiffres bleus sur fond argent, nuit : chiffres blancs sur fond bleu)
Aiguilles : Aiguille des heures « ronde » en or rose 18 carats
Aiguille des minutes de type « dauphine » en or rose 18 carats
 
Mouvement à remontage automatique 240 HU, affichage des 24 fuseaux horaires, indication jour/nuit
Diamètre : 27,50 mm
Hauteur : 3,88 mm
Nombre de composants : 239
Nombre de rubis : 33
Masse oscillante : Mini-rotor unidirectionnel en or 22 carats
Balancier : Gyromax
Fréquence : 21 600 alternances/heure (3 Hz)
Spiral : Plat
Piton : Mobile
 
Réserve de marche : 48 h max.
 
Dispositif de mise à l’heure : couronne à deux positions :
- tirée : pour la mise à l’heure
- poussée : pour le remontage
 
Correcteur de fuseau horaire (à 10 h) : correction synchronisée des indications par sauts d’une heure pour l’aiguille des heures et par 1/24 de tour dans le sens antihoraire pour les disques « villes » et « 24 heures ». Cette correction n’affecte ni la précision du mouvement ni la progression de l’aiguille des minutes (Brevet No. 99124527.5 daté du 9.12.1999).
 
Affichage : Heures et minutes
Disque des villes
Disque des 24 heures avec indication jour/nuit par couleur et symboles soleil/lune
 
Signe distinctif : Poinçon Patek Philippe
 
Bracelet alligator écailles carrées, cousu main avec boucle déployante en or rose 18 carats. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Décembre 2015 | Lu 1437 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos