CORUM


Portrait de Vincent Fabien, patron de Corum France et passionné passionnant

Vincent Fabien, patron de Corum France* est un grand amateur de montres. Un univers qu’il côtoie depuis son enfance et qui n’a jamais cessé de le fasciner. Il évoque avec nous ses montres préférées, ses marques de prédilection (avec Corum en tête, forcément) et sa relation avec l’horlogerie d’une manière générale. Un passionné passionnant.


Votre toute première montre ?
Je m’en souviens très bien ! J’avais dans les douze ou treize ans et il s’agissait d’une Breguet Type XX version civile avec deux compteurs. Il faut savoir qu’à l’époque, ces montres étaient déstockées par Breguet dans les 500 Francs !

C’était un cadeau de maman, mais en réalité, ce fut une déception pour moi… En effet, comme tous les gosses, je rêvais d’une Swatch ou d’une Casio ! Je me suis rattrapé depuis.

 
Votre tout dernier achat en date ?
Bon, cela fait un peu fayot ou téléguidé, mais c’est une Corum. Il s’agit d’un modèle Héritage 1957, la version acier de la Grand Précis ; une montre qui a une histoire et que j’ai toujours voulu avoir. C’est horrible, je n’arrive pas à l’enlever, même le week-end !
 
Votre prochain achat ?
En fait, ce ne sera pas vraiment un achat, mais plutôt une customisation. J’ai justement très envie de faire peindre le cadran de ma Corum 1957. Je réfléchis, mais je me dis qu’une montre avec deux cadrans revient à posséder deux montres non ? Affaire à suivre…

Etes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou compulsif ?
Vu mon métier on pourrait croire que je peux me permettre d’être un acheteur impulsif mais en fait non, c’est exactement l’inverse. Je suis très, voire même trop réfléchi ! Je n’ose pas trop me lâcher donc je reste sur des basiques et sur des montres emblématiques.

Mais bon, je suis et je reste fan de montres ! Et parmi mes préférées, j’aime les cadrans Mickey (y compris gadget), les modèles « vintage » des années 70 et les montres militaires, Breguet Type XX oblige !
 
Quelles sont les trois caractéristiques indispensables pour qu'une montre vous plaise ?
C’est un peu paradoxal avec le fait que je sois un acheteur réfléchi, mais le coup de cœur reste primordial ! La montre doit me trotter dans la tête en permanence, je ne dois pas pouvoir l’oublier. Et puis il y a aussi l’histoire qu’elle raconte, son design, ses références et ce qu’elle véhicule comme valeurs. Enfin, j’aime le côté exclusif. Je ne veux pas la voir sur tout le monde !
 
Vos trois marques préférées ?
En numéro un… Corum ! Pour de vrai, « je vous le jure votre honneur » ! J’en ai plusieurs et elles ont relégué plusieurs autres de mes montres dans leurs boites… Breguet arrive clairement en numéro en deux.

Cette marque est chargée d’histoire. Elle a su garder son ADN et surtout, ne jamais renier son patrimoine. En numéro trois, je ne serai pas super original… J’aime Rolex. C’est un basique. On sait ce qu’on achète et on sait qu’on ne sera jamais déçu ! Et avant 50 ans, svp !

*Vincent Fabien est Brand Manager France/Belgique/Luxembourg/United Kingdom

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Mai 2018 | Lu 2384 fois