Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


QP Frédérique Constant : interview de Pim Koeslag, directeur technique


Alors que la marque indépendante suisse Frédérique Constant vient de dévoiler un très beau Q.P. en acier à moins de 8.500 euros, clairement le moins cher sur le marché, revenons plus en détail sur cette nouveauté en compagnie de Pim Koeslag, directeur technique de la manufacture FC.


Tout d'abord, à quoi sert une montre à quantième perpétuel ?
Pim Koeslag : une montre à quantième perpétuel affiche la date complète du jour, y compris la phase de lune. En plus de la date, du jour, du mois et de la phase de lune, elle marque aussi les années bissextiles. La montre change de date en suivant le rythme des mois de 30 et 31 jours pour passer au 1er du mois suivant le bon jour. Elle est, de plus, programmée mécaniquement pour n'afficher que 28 jours en février, ou 29 les années bissextiles (ndlr : 2016 était une année bissextiles, la prochaine aura lieu dans 4 ans).
 
Quelle est la particularité de la montre Manufacture Quantième Perpétuel Frédérique Constant ?
P.K. : la plupart des autres horlogers qui proposent des montres à quantième perpétuel conçoivent ces montres autour du mouvement. Pour cela, ils doivent souvent faire des compromis sur l'esthétique et l'équilibre du cadran. Frédérique Constant a fait l'inverse : nous avons commencé par imaginer un cadran qui atteint le juste équilibre entre taille de la montre et écartement entre les guichets du jour, de la date et du mois, par exemple. La place importante qu'occupe la phase de lune est l'une des raisons pour lesquelles cette montre a l'air si parfaitement équilibré.
 
D'après vous, quels sont les avantages de la montre Manufacture Quantième Perpétuel Frédérique Constant ?
P.K. : un superbe design, une qualité exceptionnelle et un prix attractif !
 
Combien de temps a nécessité la conception du mouvement de la Manufacture Quantième Perpétuel ? Quel a été le principal défi posé par cette montre ?
P.K. : des premiers coups de crayon à la mise en production, il s'est passé environ 3 ans. Notre plus gros défi a été de concevoir un mouvement relativement facile à assembler. Pour cela, nous avons utilisé les dernières technologies dans la conception des composants, de savants calculs et des machines ultra précises pour la fabrication. Quand chaque étape de la manufacture est bien huilée, l'horloger ne craint plus aucune surprise et l'assemblage est bien plus efficace !
 
Combien de temps faut-il à un horloger pour assembler ce mouvement ?
P.K. : Deux jours environ pour l'assemblage final du calibre. Mais il est important de préciser que le processus de production nécessite au total entre 8 et 10 mois.
 
La montre Manufacture Quantième Perpétuel Frédérique Constant, présentée au salon Baselworld 2016, est proposée à un prix très concurrentiel par rapport au reste du marché. Comment expliquez-vous cela ?
P.K. : pour concevoir cette montre, nous sommes repartis de zéro, contrairement à nos concurrents. Nous avons pu profiter pleinement des avantages offerts par les innovations techniques en R&D et en manufacture pour faire baisser le prix global de la montre.
 
Pouvez-vous nous dire ce que Frédérique Constant nous réserve dans un avenir proche ?
P.K. : nous allons continuer à faire ce que nous faisons depuis vingt-cinq ans : de belles montres de luxe innovantes et à un prix abordable.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Mars 2016 | Lu 1429 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances