Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Quantième annuel Patek Philippe : une nouvelle version inédite à double guichet « en ligne »


En dix ans, le Quantième Annuel est devenu un produit phare des collections Patek Philippe. L’une des complications les plus utiles et les plus appréciées dans la vie de tous les jours. La manufacture genevoise a présenté pour Bâle 2006 son mécanisme breveté dans un nouvel affichage à double guichet « en ligne » à 12h, avec un boîtier rond de type Calatrava et un cadran à la géométrie originale.



Quantième annuel 5396R Patek Philippe
Lancé en 1996, le Quantième Annuel est l’un des plus beaux succès de l’histoire de Patek
Philippe. Ce mécanisme exclusif représente la première montre-bracelet affichant automatiquement le mois, le jour et la date exacte pour les mois de 30 et 31 jours, en n’exigeant qu’une seule correction par an, à la fin février.

En dix ans, le Quantième Annuel a été enrichi d’autres fonctions utiles comme l’indication de la réserve de marche ou l’affichage 24 heures –sans oublier la petite touche poétique mais ultra précise des phases de lune.

Le mécanisme a été décliné avec divers types d’affichages et dans divers modèles, dont la montre tonneau Gondolo Calendario ou les Quantièmes Annuels exclusivement féminins introduits en 2005.

La famille des Quantièmes Annuels Patek Philippe accueille aujourd’hui un nouveau visage, et non des moindres : il s’agit en effet de la première version de ce mécanisme breveté –dans la collection courante– présentant un affichage du jour et du mois dans un double guichet « en ligne » situé à 12h.

Pour mettre à l’honneur cette particularité, la manufacture genevoise a choisi un boîtier reprenant le style original des premières Calatrava Réf. 96 des années 1930, ces montres rondes qui marquèrent l’histoire par leur esthétique épurée et se sont imposées comme l’archétype de la montre-bracelet.

Quantième annuel 5396R Patek Philippe
Doté d’une lunette lisse et d’un diamètre de 38 mm, pour un profil relativement plat, le boîtier de la nouvelle Réf. 5396 se distingue par son architecture sobre, à la fois intemporelle et résolument moderne. Le raffinement dans la simplicité, rehaussé par la teinte douce et chaude de l’or rose 18 carats entièrement poli, sur la lunette comme sur les flancs.

Autre hommage à la légende Calatrava : le cadran original est également inspiré d’un modèle historique des années 30 conservé dans les collections permanentes du Patek Philippe Museum à Genève.

Avec son double « chemin de fer », cette composition donne à la Réf. 5396 une petite note technique et graphique qui devrait séduire les amateurs de garde-temps de caractère. En écho à l’or rose du boîtier, les designers de Patek Philippe ont créé un bel accord de couleurs et de lumières : cadran argenté « deux zones » avec alternance de surfaces opalines et veloutées, décalques bleu marine formant un léger relief et aiguilles « feuille » en acier bleui.

Fidèle à l’esprit Calatrava, le cadran offre une lisibilité optimale, tout en présentant une disposition inédite pour les affichages du Quantième Annuel: le jour et le mois apparaissent à 12h dans un double guichet disposé « en ligne », un détail typique des années 1940 et 50, tandis que la date s’affiche à 6h, également dans un guichet, sous le cadran auxiliaire regroupant l’indication 24 heures et les phases de lune.

La nouvelle Réf. 5396 est proposée sur un bracelet en alligator brun foncé mat, cousu main avec boucle déployante en or rose.

Calibre à remontage automatique 324 S QA LU 24 H

La Réf. 5396 est équipée de la nouvelle version du Calibre à remontage automatique 324 S QA LU 24 H, avec seconde au centre, quantième annuel à double guichet «en ligne» (jour et mois), phases de lune et indication 24 heures.

Sous sa simplicité d’emploi, le Quantième Annuel cache une très grande sophistication technique. Renonçant pour l’essentiel aux mécanismes à bascule, les ingénieurs de Patek Philippe ont repensé toute l’architecture du mouvement, qui fonctionne principalement à l’aide de roues et de pignons.

Ce Quantième Annuel compte ainsi près de 347 pièces, alors qu’un quantième perpétuel traditionnel avec phases de lune en compte 275. Il arbore le célèbre Poinçon de Genève, signe de reconnaissance des plus beaux mouvements mécaniques. Les finitions raffinées sont visibles à travers un fond transparent en verre saphir. Tous les affichages du calendrier se règlent en un clin d’oeil à l’aide de boutons correcteurs logés dans la carrure.

Quantième annuel 5396R Patek Philippe

Spécificités techniques du Quantième Annuel Réf. 5396 R

Quantième annuel 5396R Patek Philippe
Mouvement :
Calibre 324 S QA LU 24H
Mouvement mécanique à remontage automatique, quantième annuel à 3 guichets, phases de lune et indication des 24 heures
Diamètre : 32,60 mm
Hauteur : 5,78 mm
Nombre de composants : 347
Nombre de rubis : 34

Réserve de marche : Min. 35 heures, max. 45 heures

Masse oscillante : Rotor central unidirectionnel en or 21 carats
Balancier : Gyromax
Fréquence : 28 800 alternances par heure (4 Hz)
Spiral : Plat
Piton : Mobile

Dispositif de mise à l’heure :
Couronne à deux positions :
- tirée : mise à l’heure
- poussée : remontage du mouvement
Affichage : Heures, minutes, secondes
Cadran auxiliaire :
- 24 heures à 6h
Guichets :
- jour et mois à 12h
- date à 6h
- phases de lune à 6h
Boutons correcteurs : A 10h: correction du jour
A 2h : correction du mois
A 4h : correction de la date
A 8h : correction de la lune
Livrée avec un crayon correcteur en ébène et or rose 18 carats

Signe distinctif : Poinçon de Genève

Habillage
Boîtier : Or rose 18 carats
Fond en verre saphir croché et couronne étanche
Etanche à 25 mètres
Dimensions du boîtier : Diamètre: 38 mm
Epaisseur : 11 mm
Entre-cornes : 21 mm

Cadran :
Argenté deux zones, peint en bleu marine
Aiguilles des heures, des minutes et de l’indication 24 heures de type « feuille » en acier bleui
Aiguille des secondes « équilibrée » en acier bleui

Bracelet : Alligator grandes écailles carrées, brun foncé mat, cousu main, avec boucle déployante en or rose 18 carats

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Avril 2006 | Lu 7379 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques