Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Rado Captain Cook High-Tech Ceramic : une édition limitée à découvrir chez Emile Leon


L’horloger suisse Rado poursuit le développement de sa collection emblématique Captain Cook avec cette nouvelle version très contemporaine dotée d’un boitier monobloc de 43 mm, d’une lunette et d’un bracelet en céramique noire mate, étanche à 300 mètres, accueillant un calibre mécanique automatique d’une confortable réserve de marche de 80 h ! Une version très contemporaine et sportive à découvrir chez Emile Leon à Paris. Compter 5.000 euros.



On le sait, la céramique High-Tech est l’une des spécialités de l’horloger suisse Rado ; qui appartient au Swatch Group, rappelons-le. Et la Captain Cook est l’un des modèles historiques de la marque. Un modèle lancé à l’origine en 1962 et qui ne sera produit que six ans… Avis aux amateurs de vintage donc !
 
Surfant sur la mode vintage justement, Rado a relancé avec succès ce modèle en 2017, le déclinant depuis en différentes versions proche du design du modèle d’origine, mais avec des matériaux et une taille plus contemporains.
 
Avec cette nouvelle déclinaison, Rado abandonne le côté vintage de cette montre pour la faire entrer de plain-pied dans le monde moderne. Globalement, on retrouve bien évidemment l’esprit de la pièce historique, mais dans une version plus contemporaine, qu’il s’agisse de sa taille, des matériaux utilisés ou du calibre.

De fait, cette montre arbore un imposant boitier monobloc de 43 mm étanche à 300 mètres. Ce dernier, tout comme la lunette, la couronne vissée (une première) et le bracelet, est en céramique High-Tech noir mat, un matériau inaltérable, léger (la montre pèse dans les 150 grammes) et hypoallergénique, qui résiste à toutes les « rayures du temps » tout en étant agréable à porter.
 
La lunette tournante unidirectionnelle de plongée est en céramique (elle était en acier dans les versions précédentes) avec un insert en céramique noir inrayable. On remarque la texture particulière de la céramique de la lunette qui offre une structure anti-empreintes digitales. Pas de traces de doigts donc !
 
Le cadran en verre fumé, laisse quant à lui apparaitre le cœur du calibre et sa platine squelettée qui n’en reste pas moins extrêmement lisible grâce à de larges index associés aux fameuses aiguilles, très caractéristiques de la Captain Cook, recouverts de matière luminescente noire (avec émission bleue). Le tout, accentué de touches dorés (que l’on retrouve sur le pont de la platine) pour renforcer l’aspect sport-chic de cette nouveauté.

Cette plongeuse est la toute première à embarquer le nouveau calibre « trois aiguilles » mécanique automatique, le Rado R808, doté d'un spiral en Nivachron qui a pour avantage de protéger le garde-temps des champs magnétiques (pratique lors du passage sous les portiques d’aéroports par exemple).
 
Très précis, il offre de surcroit une très confortable réserve de marche de 80 heures ! Week-end proof donc. Ce dernier et sa masse oscillante en forme d’ancre Rado sont visibles à travers le fond saphir fumé et titane PVD noir.
 
Rappelons d’ailleurs que tous les calibres automatiques sont symbolisés sur les Rado par l’ancre mobile -qui bouge avec les mouvements du poignet- sur fond rouge placée sur le cadran à 12h.
 
L’ensemble se porte sur un bracelet en céramique High-Tech (et titane) très agréable au porté, qui se ferme par une boucle déployante de type papillon. Avec fermoir invisible. A découvrir chez Emile Léon à Paris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Décembre 2022 | Lu 5119 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail