Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Rado Diastar : retour sur l'histoire de la montre "indestructible"


A l’occasion des 60 ans de l’emblématique DiaStar Original, Rado a vient de dévoiler quatre nouveaux modèles : la Rado DiaStar Original 60-year anniversary créée en collaboration avec le designer suisse Alfredo Häberli et trois Rado DiaStar Original. Profitons de la sortie de ces pièces pour rendre hommage à une montre qui incarne si bien les années 60.



Le monde surfait sur la vague du boom de l'après-guerre, les affaires étaient florissantes et la créativité dans l'horlogerie ne faisait pas exception. Rado était encore sous le nom de Schlup & Co. et la concurrence était vive.
 
La société a donc décidé de créer une montre qui dépasserait, éclipserait et survivrait à pratiquement toutes les autres montres de qualité sur le marché. L'effervescence des années 60 venait de commencer, les Beatles et le féminisme n'étaient pas loin et le moment  était parfait pour se lancer dans une mission chère à Rado : devenir le « Maître des Matériaux ».
 
Peu de gens réalisent que cette forme unique est née de contraintes techniques plutôt que d'un objectif esthétique particulier. L'usinage de cet alliage aussi incroyablement dur nécessitait à l’époque des techniques qui étaient à la pointe du progrès, mais encore très loin de ce que l'on peut faire aujourd'hui avec les systèmes d'usinage CNC assistés par ordinateur et par laser.
 
Cette montre a ainsi trouvé sa forme ovale, caractéristique, presque par hasard ; mais elle a marqué la vision intuitive des principaux décideurs de Rado qui l'ont vue, et la DiaStar a trouvé son chemin vers le marché.

Soixante ans plus tard, avec près de cinq millions d'unités vendues dans le monde entier, tout le monde chez Rado peut regarder cette décision avec fierté, même si les premières années ont été un doux crescendo plutôt qu'un pic vers la gloire instantanée. Comme c’est souvent le cas d’ailleurs, pour une montre qui deviendra au fil des ans, un classique.
 
Ce garde-temps unique a d'abord été reconnu en Extrême-Orient, après son lancement, puis lentement dans le reste du monde. Depuis lors, ce modèle est véritablement devenu l'une des créations les plus appréciées et emblématiques, non seulement chez Rado mais aussi dans toute l'industrie horlogère suisse.
 
Au début, les stratégies de marketing de Rado pour la DiaStar incluaient des démonstrations de produit passionnantes où les gens étaient invités à essayer d'endommager sa finition à l'aide d'un couteau ou d'une lime à ongles.
 
Beaucoup ont essayé mais personne n'a réussi. Les visiteurs de ces foires internationales n'avaient jamais vu un tel alliage.

Ces événements commerciaux ont permis à cette pièce unique de gagner la faveur du grand public. L'existence d'un tel objet, imperméable aux ravages du temps, conférait à la montre un attrait d'un autre monde, presque surnaturel : « Elle est parfaite à l'achat et le reste pendant toute votre vie. » Un slogan marketing irrésistible, s'il en est un.
 
La forme originale du garde-temps DiaStar, une curiosité en 1962 et qui n'a pas connu de grands changements au cours de ses différentes incarnations, fut un véritable jalon. Elle a contribué à faire de Rado, « LA » marque de design et, à ce titre, l'histoire mérite un ou deux mots d'explication.
 
C'est dans cet esprit que les ingénieurs et designers de Rado se sont avant tout penchés sur les matériaux qui allaient être utilisés pour le boîtier et le verre de la montre. Le garde-temps imaginé devait être à la fois un exemple exceptionnel de durabilité et d'esthétique, bien sûr, mais aussi capable de conserver ces qualités presque éternellement.

C'était un défi de taille, mais l'entreprise Schlup & Co. était sûre que ses ingénieurs pouvaient le relever. Le mot d'ordre dans l'entreprise était d'ailleurs le suivant : « Si nous pouvons l'imaginer, nous pouvons le fabriquer. Et si nous pouvons le fabriquer, nous le ferons ! » Il était temps de mettre cette vision à profit.
 
Sous le nom de Rado, ils se lancent dans une noble mission : construire une montre inrayable, faite d'un alliage de carbure de tungstène appelé « métal dur ». Dans ce boîtier brillant et très résistant, ils ont ensuite placé un verre en cristal de saphir presque aussi dur et durable que le diamant.
 
À l'époque, il faut le rappeler, de nombreux boîtiers de montres étaient fabriqués en or ou en laiton plaqué, avec un verre fragile d'origine minérale ou polymère, parfois agrémenté de détails supplémentaires en émail délicat ou d'autres finitions susceptibles d'être endommagées. Ce nouveau boîtier avait la prétention d'être éternel.
 
Ainsi, le 28 novembre 1961, Rado a officiellement breveté l'utilisation d'un alliage de métal dur pour la fabrication de boîtiers de montres. Elle est devenue la première entreprise à associer un boîtier en métal dur et un verre saphir dans une nouvelle montre véritablement unique, au design audacieux. Le DiaStar est ainsi née !
  
Grâce à cette résistance semblable à celle du diamant et cette brillance indestructible, le nom de « DiaStar » s'est imposé comme une évidence absolue. La fusion astucieuse de ces deux mots constitue depuis lors le nom très évocateur du modèle.

​La DiaStar en quelques questions à Adrian Bosshard, PDG de Rado

Avez-vous un lien personnel avec la Rado DiaStar Original ?
Depuis des décennies, les connaisseurs en horlogerie portent cette montre. J'ai des souvenirs précis de mon enfance où des membres de ma famille et leurs connaissances portaient une DiaStar et, aujourd'hui, ces montres sont toujours comme neuves.

C'est certainement l'une des raisons pour lesquelles je suis devenu moi-même un amateur de montres, et je suis fier que la Rado DiaStar Original figure encore aujourd'hui sur la liste des meilleures ventes dans de nombreux pays du monde.
 
1962 fut une année spéciale pour Rado. Pour vous aussi ?
En effet, comme le DiaStar Original, je fête cette année un anniversaire rond – 40 ans et 20 ans d'expérience.
 
Quelles sont les raisons du succès à long terme de la collection DiaStar Original ?
Ce produit emblématique est totalement unique, tant par sa forme que par son design. Le choix du matériau du boîtier –métal dur auparavant et Ceramos dans la nouvelle collection– rend la montre pratiquement indestructible. C'est vraiment une montre pour toute une vie.

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Octobre 2022 | Lu 2837 fois