Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Raidillon Chronographe Maya : le Mexique pour inspiration...


En ce printemps 2015, l’horloger belge Raidillon vient de dévoiler son modèle Chronographe Maya. Un garde-temps en acier doté d’un boitier de 42 mm (étanche 100 mètres) abritant l’inusable calibre automatique 7750. Le design de ce modèle tricompax en « C » prend son inspiration au Mexique avec ses index issus de la numérotation maya. Comme toujours, il s’agit d’une édition limitée à 55 exemplaires et comme toujours, le cadran affiche le désormais fameux 55 à 11 h !



Raidillon : un nom qui raisonne aux oreilles des fous du volant tel le V12 vrombissant d’un monstre mécanique. En effet, ce nom désigne l’un des célèbres virages du circuit de Formule 1 de Spa-Francorchamps en Belgique ; tracé mythique pour les aficionados de sensations fortes. Comme le soulignait d’ailleurs le célèbre pilote automobile allemand Michael Schumacher : ce virage « procure des sensations indescriptibles ». Dont acte.
 
Et c’est bel et bien ce fameux virage qui a donné envie à Bernard Julémont de créer sa propre marque de montres en 2001 sous le nom de Raidillon. Alors que seulement 55 voitures peuvent prendre le départ des courses à Spa-Francorchamps, chaque modèle conçu par la marque belge est donc limité à ce nombre. « Last but not least », les montres Raidillon sont garanties 5 ans.
 
C’est Kukulkan, divinité Maya du Serpent à Plumes, symbole incontournable de cette culture, qui a inspiré ce nouveau modèle. A noter le cadran noir aux impressions écailles de serpent et sur le réhaut, les représentations en points et barres qui reprennent le système de numération de 1 à 10 dans la civilisation Maya. Pour le côté « racing », les trois compteurs de tailles différentes et leurs aiguilles oranges rappellent bien évidemment les tableaux de bord des voitures anciennes.
 
Le 55, toujours placé à 11 Heures est inscrit sur le cadran pour laisser place à la mention « designed in Belgium » à 12 Heures (mais Swiss made). Pour une fois, l’horloger belge a délaissé son fameux bracelet de pilote à trou pour opter pour une bracelet en python aux surpiqûres ton sur ton. 

​Spécificités techniques

Mouvement mécanique automatique suisse Valjoux 7750
Visible au dos, masse oscillante Raidillon découpée en forme de volant
 
Etanchéité : 10 mètres
 
Boîtier acier inoxydable 42 mm 316 L (chirurgical) avec fond vissé par 7 vis
Couronne vissée et gravée 55 par étampage.
 
Bracelet en python naturel, cousu main en Belgique sur boucle papillon déployante gravée au logo Raidillon
 
Prix de vente public conseillé : 2.990 euros TTC
 
Série limitée à 55 exemplaires

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Mai 2015 | Lu 905 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques