Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Raidillon Curve : naissance d'un nouveau boitier


Raidillon, l’horloger belge spécialisé dans les montres de pilotes vient de dévoiler une nouvelle collection baptisée Curve, qui comprend toute une série de chronographes dotés d’un boitier en acier de 41 mm dont le côté droit est coupé à angle droit. Un modèle en total rupture avec ce que proposait la marque auparavant.


Depuis sa création, la marque Raidillon a toujours proposé des montres d’un bon rapport qualité-prix. Des garde-temps qui plairont aux amateurs de séries limitées, puisque tous les modèles ne sont produits qu’une seule et unique fois en 55 exemplaires.  
 
Rappelons que la marque belge (mais aux calibres suisses) Raidillon emprunte son nom à l’un des célèbres virages du circuit de Formule 1 de Spa-Francorchamps en Belgique ; tracé mythique pour les aficionados de sensations fortes. Comme le soulignait d’ailleurs le célèbre pilote automobile allemand Michael Schumacher : ce virage « procure des sensations indescriptibles ». Dont acte.
 
Et c’est bel et bien ce fameux virage qui a donné envie à Bernard Julémont de créer sa propre marque de montres en 2001 sous le nom de Raidillon. Alors que seulement 55 voitures peuvent prendre le départ des courses à Spa-Francorchamps, chaque modèle conçu par la marque belge est donc limité à ce nombre. « Last but not least », les montres Raidillon sont garanties 5 ans.
 
Cette année, Raidillon a pris un tout nouveau virage avec l’arrivée de cette collection baptisée Curve, qui contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, est des plus anguleuses. En effet, le boitier en acier 316L de 41 mm de ce chrono tricompax-date (calibre automatique 7750) est un rond dont le côté droit a été « coupé » pour présenter un bord totalement plat qui accueille la couronne et les deux poussoirs.  
 
Plusieurs versions de cadrans sont disponibles sur le site Internet de la marque. Le design est intéressant ; certes, il ne plaira pas à tout le monde, mais de toute façon, il s’agit d’une marque de niche. Le seul véritable bémol est le prix qui double pratiquement par rapport aux anciens modèles… Pas certain que la clientèle Raidillon soit prête à mettre 3.950 euros. Mais ceci est une autre histoire. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Décembre 2017 | Lu 1138 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos