Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Ralf Tech : une nouvelle WRB particulièrement réussie


L’horloger français Ralf Tech, spécialisée dans les montres de plongée et/ou militaires vient de dévoiler une nouvelle WRB disponible en deux éditions limitées de 100 exemplaires chacune, l’une en acier et l’autre en acier PVD noir mat avec calibre mécanique automatique japonais. Le tout pour un prix très contenu de 1.200 euros pour l’acier.



Ralf Tech démarre bien l’année avec une belle « petite » nouveauté de 39 mm d’esprit militaro-vintage (tout à fait le genre de la marque) livrée avec un calibre mécanique japonais à un prix particulièrement séduisant puisque le modèle en acier est positionné à 1.200 euros.
 
Cette montre a été réalisée en hommage aux plongeurs de l’Armée de terre (oui, oui l’armée de terre possède également ses hommes-grenouilles !), un corps avec lequel la marque avait déjà travaillé par le passé.
 
Moins imposante que sa cousine, cette nouvelle WRV conserve l'esprit du modèle précédent, ses principales caractéristiques et ses fonctions. En revanche, son diamètre de 39mm, plus petit, convient à tous les poignets. Il est proposé en acier 316L avec finition satiné ou PVD noir mat.

Son mouvement RTA003 fabriqué au Japon est un calibre mécanique automatique (24 rubis) fonctionnant à une fréquence de 21’600 a/h à 3Hz. Il est doté d’une réserve de marche standard pouvant aller jusqu’à 44 heures.
 
Étanche à 200m, la nouvelle WRB répond et va au-delà de la norme « ISO 6425 » définissant les montres de plongée. Sa lunette en acier 120 clics unidirectionnelle avec son insert en aluminium anodisé noir permet de calculer les temps d’immersion. Enfin, son verre saphir d’une épaisseur de 2,5mm en fait un des plus épais de la production horlogère actuelle, étanchéité oblige.

La WRB arbore un cadran noir mat (95%) avec des index beige vintage Superluminiova CVB et des aiguilles plaquées Or « 2N18 », un alliage composé d’or jaune, d’argent et de cuivre. Ces composants donnent à la WRB un esprit indubitablement vintage. A noter la couronne placée à 4h pour une meilleure préhension et une protection accrue sans carrure.
 
Cette plongeuse militaro-vintage se porte sur bracelet en silicone de type « Tropic » ou sur un « Zulu », tous deux livrés de série dans l’écrin habituel Ralf Tech en polycarbonate agréé OTAN. Ce nouveau modèle est assemblé en France et produit dans une édition inaugurale limitée de 200 exemplaires : 100 pièces pour le modèle acier « First Edition » et 100 pièces pour le modèle « First Edition Black ».

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Mars 2020 | Lu 2659 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques