Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Raymond Weil chronographe Pilot Flyback : une belle édition limitée en hommage à l'aviation


L’horloger suisse indépendant et familial Raymond Weil poursuit le développement de sa collection Freelancer avec l’arrivée d’un beau chrono bicompax doté d’un boitier en acier PVD gris de 42 mm étanche à 100 mètres, d’un calibre automatique d’une réserve de marche de 56h et d’un beau cadran vert kaki associé à de grands chiffres qui évoquent les belles heures de l’aviation. Edition limitée à 400 exemplaires.



La maison horlogère Raymond Weil fait partie de ces marques historiques encore trop méconnues sur le marché français. Et pourtant, elle propose depuis des décennies, toute une collection de garde-temps d’un excellent rapport qualité-prix. Et parmi eux, bien évidemment, ceux de la gamme Freelancer lancée en 2007, qui s’enrichit cette année d’un chrono flyback.
 
Cette nouveauté très « aérienne » rend hommage à la passion de Raymond Weil pour l’aviation. D’où l’arrivée de cette nouvelle fonction -le flyback- au sein des collections de la marque.

Initialement conçue pour les aviateurs qui portaient d'épais gants en peau de mouton, le flyback permet la remise à zéro et le redémarrage de la seconde de chronographe par simple pression sur un poussoir, réduction des interventions du pilote et possibilité d'enregistrer des temps consécutifs sans temps d’arrêt à la clé.

Ce garde-temps est doté d’un boitier en acier mat de 42 mm recouvert de PVD gris étanche à 100 mètres avec une large couronne de type « Oignon » typique des montres d’aviateurs (sa taille imposante permettait sa manipulation, même avec des gants).

Les aiguilles ainsi que les grands chiffres blancs sur le cadran kaki, sont recouverts de Superluminova afin d’assurer une lecture de l’heure, même durant la nuit.
  
Ce cadran à deux niveaux offre sur sa bague extérieure, là où se trouvent les grands chiffres, un aspect grainé qui rappelle la texture du tarmac. Quant aux cercles concentriques que l’on voit sur les sous-compteurs, ils évoquent les mouvements d’une hélice lancée à pleine vitesse.

Cette montre embarque un calibre mécanique automatique à roue à colonne, le RW5530, d’une réserve de marche, confortable, de 56 heures.

Ce dernier est visible à travers un fond transparent orné d’une gravure d’hélice d’avion et de la mention « one of 400 ».
 
Ce chrono se porte sur un bracelet en veau marron équipé de quatre rivets et d’une double boucle déployante. A découvrir chez Emile Leon à Paris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Juin 2023 | Lu 3836 fois






Retrouvez Montres-de-luxe.com sur
Facebook
X


Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail