Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Réservoir GT Tour Carbon : un "compte-tour" au poignet


La jeune marque horlogère franco-suisse poursuit le développement de son catalogue avec l’arrivée –pour Bale 2018- de cette évolution du modèle GT Tour qui sera disponible dans les prochaines semaines avec un boitier en carbone forgé associé à un cadran aux finitions « sandblast ». Un design fort et résolument « racing ». Compter 5.600 euros.



Cela fait des dizaines d’années que l’horlogerie et le monde de courses automobiles sont intimement liées. On ne compte plus les garde-temps issus de l’association de ces deux univers. Certains très cohérents, d’autres nettement moins.
 
Incontestablement cette Réservoir fait partie de la première catégorie tant son design et sa lecture de l’heure se rapprochent des compteurs de voitures de course. C’est d’ailleurs le concept même de cette jeune marque lancée sur le marché en fin d’année 2017 et qui rencontre d’ores et déjà un beau petit succès auprès des passionnés de belles mécaniques.
 
Maintenant, il faudrait que les détaillants français prennent le risque de promouvoir et commercialiser ce nouvel acteur de l’horlogerie qui offre une collection intelligente et cohérente dans une gamme de prix « raisonnables » pour des montres à heures sautantes, minutes rétrogrades et réserve de marche. Un ensemble de complications horlogères généralement vendu nettement plus cher sur le marché.  
 
Ceci étant, le modèle GT Tour arrive cette année dans une version Carbon dotée d’un boitier de 43 mm en carbone forgé (étanche 50 mètres), un matériau ultraléger et quasiment inrayable lancé à l’origine, il y a une dizaine d’années, par Audemars Piguet et depuis utilisé par quelques marques. 

D’une manière générale, les montres Réservoir s’appuient sur trois complications horlogères : la minute rétrograde à 240° qui reprend le mode de fonctionnement des compte-tours, manomètres ou encore profondimètres, l’heure sautante en guichet qui rappelle les compteurs kilométriques, combinées à celle d’une réserve de marche, qui reproduit quant à elle les jauges à essence ou à huile. Bien évidemment, cette GT Tour Carbon ne fait pas exception à la règle.
 
L’heure s’affiche sur un beau cadran aux finitions « sandblast » qui rappelle le revêtement des circuits automobiles légendaires. Là encore, le choix est très cohérent par rapport au modèle. Le cadran est noir mat, l’aiguille est rouge tandis que les index gris reproduisent l’effet de contraste des compteurs des voitures sportives.
 
Côté moteur, Réservoir s’est associée avec une société suisse de développement horloger, spécialisée dans l’architecture de mouvements de haute complication parmi les plus reconnues. Un module horloger propriétaire de 124 pièces a ainsi été spécialement créé puis breveté et associé à un mouvement automatique ETA 2824-2 réputé pour sa fiabilité.
 
L’ensemble se porte sur un bracelet en cuir de type « pilote » (à trous) qui correspond parfaitement à l’esprit racing de cette montre qui ne sera produite qu’à 200 exemplaires et vendue 5.600 euros. Un prix peut-être un peu cher, mais la qualité et l’originalité du produit devrait compenser ce ressenti sans trop de problème… 

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Février 2018 | Lu 1884 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos