Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Saga Elégance : la chemise "button down"


Dans cet opus nous aborderons deux types de chemises et leur origine : nous commencerons par la fameuse Button Down collar (col boutonné), un modèle très pratique car il se marie tout autant avec un costume qu’avec un pull pour le week-end.



Contrairement à certaines idées reçues, l’élégance n’est pas l’apanage de la France. Les Anglais, les Italiens et les Américains sont à la base de l’élégance masculine.
 
A  l’instar de la Button Down qui a été créée par la très classique maison Brooks Brothers qui a déterminé le style américain de la côte Est (le style dit « preppy »).
 
Fondée en 1818 par Henry Brooks, ce n’est qu’en 1896 qu’apparaît pour la première fois la Button Down sous l’égide des deux fils du fondateur. Blanche, avec un col pointu et boutonnée à ces extrémités, elle permettait aux joueurs de polo de ne pas être gênés durant les matchs.
 
Reprise après la seconde guerre mondiale par les « Madison Men » des agences de publicité (cf la série Mad Men), elle est toujours au catalogue de la marque, qui entre-temps est passée par de nombreuses mains.

Coupée dans un coton épais, le Pima Oxford, la Button Down a des pointes qui font environ 7 cm de long pour une chemise de taille 16,5. Elles descendent à 6 cm pour une taille 15. La hauteur du col à l’arrière est de 4 à 5 cm selon le tour de cou.
 
Des dimensions qui permettent un nœud de cravate de type Windsor ou un simple « four in hand ». Ce sont également les seules chemises qui peuvent aussi être portées sans cravate à l’inverse d’un col classique de type Charvet ou d’un cutaway comme on peut le voir trop souvent….
 
Ces chemises possèdent systématiquement une poche poitrine et sont sans « logo » apparent ainsi  qu’un double pli d’aisance dans le dos. Avec son col souple, la Button Down possède une élégance naturelle mais non formelle qui permet de l’adopter en ville et en week-end.
 
Elle peut être associée avec un costume gris en flanelle tout aussi bien qu’avec une veste en corduroy. Si à l’origine la « Brooks » était blanche, aujourd’hui la palette s’est élargie avec une multitude de couleurs en unie ou à rayures Elle également au catalogue de J. Press, une maison qui est le symbole de la Ivy League.

Elle peut être associée avec un costume gris en flanelle tout aussi bien qu’avec une veste en corduroy. Si à l’origine la « Brooks » était blanche, aujourd’hui la palette s’est élargie avec une multitude de couleurs en unie ou à rayures Elle également au catalogue de J. Press, une maison qui est le symbole de la Ivy League.
 
Ralph Lauren, qui a débuté sa carrière comme vendeur chez Brooks Brothers, la propose également dans ses boutiques mais à un prix plus élevé.
 
Que les connaisseurs ne s’attendent pas à trouver une hirondelle sur ces chemises, solides et résistantes avec une durée de plus de 10 ans, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit industriel.
 
Pour rappel, dans le vestiaire d’un homme élégant, la chemise est primordiale et peut être considérée comme la clef de voûte du vestiaire. Formelle ou décontractée, la chemise doit être choisie avec soin, elle fait partie de votre image.
 
A cet égard, hormis la chemise hawaïenne portée sur un bermuda, la chemise se porte à l’intérieur du pantalon. Surtout lorsque l’on porte une veste.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2020 | Lu 96 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances