RICHARD MILLE


Sébastien Ogier, un 5ème titre de Champion du monde avec sa Richard Mille au poignet

C’est à la fin du rallye de Grande-Bretagne qui s’est couru du 26 au 29 octobre dernier que Sébastien Ogier a été sacré sous les couleurs de l’écurie privée M-Sport. pour la cinquième fois consécutive, Champion du monde en WRC. Rappelons que ce pilote d’exception, comme bien d’autres, est un ambassadeur Richard Mille.


Heureux partenaire du sportif, Richard Mille a tenu à souligner les prouesses de ce virtuose de la route dont la saison fut indéniablement complexe : changement d’équipe in extremis et classement serré tout au long du championnat... Autant de difficultés qui lui ont néanmoins permis d’exercer ses facultés d’analyse et sa capacité à exploiter au mieux chaque situation.
 
Au final, Sébastien a non seulement affirmé sa technicité mais également, une régularité de métronome tout au long des rallyes et neuf podiums en douze courses. Rien ne l’arrête, sauf ses freins, espérons-le !
 
« Cette année a été compliquée. C’est incroyable d’avoir pu obtenir ce résultat » exultait le pilote en larmes. Nous avons travaillé très dur. Il n’est jamais facile de gagner un titre, mais c’était clairement plus serré que l’année précédente. Je remercie tout le monde chez M-Sport. C’est peut-être l’émotion la plus forte que j’ai ressentie en rallye. Ma passion me procure toujours autant d’exaltation et c’est une fierté d’être cinq fois champion du monde ». 

Deuxième pilote le plus titré de l’histoire en WRC, Ogier est le premier d’une écurie privée (M-Sport) à décrocher ce titre. Sébastien Loeb, nonuple champion du monde et également partenaire Richard Mille s’en réjouit : « Il mérite ce titre. Aujourd’hui, c’est lui qui gère le mieux son championnat. Il a été capable de changer d’équipe, capable d’accepter de ne pas pouvoir gagner systématiquement et de marquer des points en pensant à son championnat ».
 
C’est par l’entremise de son ami Nicolas Todt (le fils de…), que Richard Mille est entré en contact avec Sébastien Ogier. « Avant, témoigne Sébastien Ogier, je n’avais jamais piloté avec une montre. Comme le dit Rafael Nadal, une Richard Mille c’est une seconde peau ! Le fait qu’elle soit très légère, me rend confiant. Dans une voiture de rallye, ce n’est pas comme un cockpit de F1 où l’espace est réduit ! Il y a de la place donc la dimension de la montre importe moins que le confort au poignet. Dans mon métier on se bat sans cesse contre le temps pour gagner des dixièmes, des centièmes. Donc la fiabilité du chrono est un autre élément décisif. J’ai une vie à 100 à l’heure, où le timing est important, avoir un partenaire horloger comme Richard Mille à mes côtés, c’est donc une grande chance ». 
 
Une fois encore, Richard Mille a eu un éclair de génie en associant le nom de sa marque à celui de ce grand champion qui complète admirablement la liste des compétiteurs amis de cette marque horlogère hors du commun. Toujours en quête de nouveaux talents, le team Richard Mille promet d’accueillir de nouveaux toujours aussi talentueux dans les mois à venir. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Novembre 2017 | Lu 519 fois