Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Smalto Bassano : une montre mécanique pour l’un des plus grands couturiers italiens


La maison Smalto, qui fêtera l’année prochaine ses cinquante ans, a présenté cette année toute une collection de montres. Parmi elles, un garde-temps mécanique en acier doté d’un cadran « Côtes de Genève » qui laisse apparaitre par le biais d’une ouverture constituée de quatre cercles, une partie du calibre.



Montre Smalto Bassano
On connait surtout la marque Francesco Smalto pour ses vêtements de luxe. Et notamment pour ses somptueux costumes…

D’ailleurs, rappelons que cette maison fondée par Francesco Smalto en 1962, est la seule griffe masculine à adhérer à la Fédération de Haute Couture. Elle perpétue d’années en années, un savoir-faire d’exception au sein de son atelier parisien (situé rue Bassano, d’où le nom de la montre) qui regroupe quarante tailleurs-coupeurs.

Leurs connaissances exigent plus de dix ans de formation pour accomplir à la perfection chacune des trente-trois étapes de la construction d’un costume. Ces derniers étant entièrement fabriqués à la main de manière traditionnelle pour une clientèle prestigieuse et particulièrement exigeante.

Pour sa collection horlogère, la maison Smalto s’est associée au groupe d’horlogerie suisse Frank Muller (attention il ne s’agit pas pour autant de montres Franck Muller).

Résultat, une montre mécanique automatique (399 euros) dotée d’un cadran « Côtes de Genève » qui découvre en partie le mécanisme par le biais d’une ouverture constituée de quatre cercles. A noter que le calibre est également visible grâce au fond saphir transparent du boitier en acier.

Parti pris identitaire : index en acier en relief, trotteuse surmontée du « S » iconique, couronne avec « S » évidée et enfin, bracelet en cuir « échancrure » et piqures sellier.

Cette collection horlogère est vendue dans les dix-neuf boutiques Smalto, la boutique en ligne et les 150 points de vente multimarques dans le monde.

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Novembre 2011 | Lu 14929 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques