Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


TAG Heuer Aquaracer : deux nouvelles plongeuses sportives et viriles


La marque horlogère TAG Heuer (groupe LVMH) poursuit le développement de sa collection Aquaracer avec l’arrivée en septembre et octobre prochains, de deux nouvelles montres de plongée. L’Aquaracer 500M Chronograph (44 mm) et l’Aquaracer 500M Full Black (43 mm). Deux pièces qui devraient ravir les amateurs de montres sportives et viriles.


TAG Heuer Aquaracer : deux nouvelles plongeuses sportives et viriles
En 1895 déjà, TAG Heuer déposait le brevet du tout premier boîtier étanche. Depuis, l’immersion de la Maison suisse dans l’univers aquatique n’a fait que continuer, notamment grâce à des inventions qui ont marqué l’histoire horlogère.

En 1942, le premier compteur destiné aux régates, le Yachting, apparaît sur les rives des courses entre voiliers. Puis en 1949, TAG Heuer met au point le Solunar, la première montre présentant un indicateur de marées. Une année plus tard, le Mareograph-Seafarer fait son entrée dans la légende horlogère ; en effet, il s’agit du premier chronographe avec indicateurs de marées et de régates.

La marque développe ensuite un instrument étanche pour les tableaux de bord des bateaux : le Navia. Maintenant l’allure, elle met sur le marché un chronographe de régates à mouvement mécanique manuel, le Skipper, réédité en 1972 en version automatique.

C’est ainsi que, le vent en poupe, TAG Heuer met un cap sur l’horlogerie destinée aux sports marins et nautiques. En 1982, la collection 2000 est lancée en tant que première gamme de montres de plongée professionnelle. Conçue par Jack Heuer, elle prélude à la ligne Aquarace et est équipée des six caractéristiques propres aux modèles de sports extrêmes :

1) Glace saphir inrayable avec intérieur traité antireflets

2) Couronne vissée à double joint pour protéger toute poussière ou humidité

3) Etanchéité parfaite jusqu’à 300m selon les modèles

4) Aiguilles et index luminescents pour une lisibilité optimale dans l’obscurité

5) Lunette tournante unidirectionnelle pour mesurer sans faute le temps de plongée écoulé

6) Bracelet avec extension de plongée, facilement maniable empêchant toute ouverture accidentelle.

Puis TAG Heuer continue son exploration technique en augmentant les performances et la fiabilité sous-marines de ses créations. Par exemple, avec l’Aquagraph, un chronographe testé et approuvé par les Navy SEALs, l’unité de forces spéciales de la marine américaine.

En 2003, l’Aquaracer a remplacé la collection 2000, réinterprétant ainsi la ligne originale, afin de lui attribuer « une finition raffinée tout en conservant ses codes stylistiques originaux. De montre technique, elle est devenue un accessoire de luxe affirmé » souligne la marque dans son communiqué.

Elaboré en 2007, l’Aquaracer Calibre S Chronograph arbore également le premier mouvement électromécanique avec mode régate –un dispositif unique permettant à l’aiguille du chrono d’effectuer le compte à rebours, d’une précision au 10ème de seconde.

C’est en 2009 que TAG Heuer lance sa gamme Aquaracer 500M, toujours inspirée de l’univers des sports nautiques mais au style ultra-masculin. Représentée par la superstar hollywoodienne Leonardo DiCaprio, ce modèle rend hommage à son charisme et sa détermination, en tant qu’acteur mais également en tant qu’activiste en faveur du développement durable.

Aquaracer 500M Automatic Chronographe (44 mm)

TAG Heuer Aquaracer : deux nouvelles plongeuses sportives et viriles
Dans le monde de la plongée professionnelle, subir la pression n’est pas une simple métaphore. Une montre capable de supporter la force écrasante de non seulement 50 ou 100 m, mais de 500 mètres de profondeur n’est pas plus un « accessoire » qu’un détendeur ou qu’un masque.

« Aucun plongeur ne devrait descendre dans les strates sous-marines sans un chronographe extrêmement fiable pour indiquer le temps écoulé ainsi que pour mesurer les paliers durant la remontée » affirme la marque dans son communiqué.

Le nouveau TAG Heuer Aquaracer 500M Automatic Chronographe (44 mm) remplit toutes les exigences spécifiques à cette aventure en grande bleue : une visibilité optimisée, un boîtier robuste et fonctionnel facilement maniable avec des gants de plongée, ainsi que des dispositifs de sécurité performants même dans les conditions les plus extrêmes.

Cette nouvelle référence complète également la ligne existante. Le large boîtier (44mm) et sa lunette en acier brossé, avec ses ergots striés, ajoutent une meilleure prise en mains et améliorent d’autant l’ergonomie de la montre.

La couronne vissée surdimensionnée permet d’être facilement manipulée. De plus, afin que le mécanisme horloger conserve toute sa précision, une soupape de sûreté automatique à hélium est toujours intégrée à 10 heures et s’actionne automatiquement lorsque la différence de pression intérieure et extérieure à la montre atteint un niveau critique.

Sur le cadran aux stries verticales, les indications du chronographe apparaissent ainsi : son heure à 6 heures, sa minute à 12 heures et sa seconde au centre. Le compteur à 9 heures indique la seconde courante. Le terme « Aquaracer 500 M » apparaît au-dessus du guichet où figure la date amplifiée à 3 heures et « Calibre 16 – automatic » est inscrit à 6 heures.

Pour le bracelet, il est possible de choisir entre les deux options habituelles de TAG Heuer : en caoutchouc ou en acier satiné à trois bandes.

TAG Heuer Aquaracer : deux nouvelles plongeuses sportives et viriles

Aquaracer 500M Calibre 5 « Full Black »

Aquaracer 500M Calibre 5 « Full Black »
Doté d’un mouvement automatique TAG Heuer Calibre 5, son boîtier en titane satiné de 43 mm est traité d’une couche de carbure de titane noire qui parachève son look mat et sa dureté.

La couronne vissée et la lunette tournante unidirectionnelle sont recouvertes d’une fine couche de caoutchouc pour un toucher agréable et anti-glisse ; sur le pourtour de la lunette, un point lumineux indique 12 heures.

Le cadran noir de jais, aux stries verticales, arbore des marqueurs luminescents sur les aiguilles et index, ainsi que sur les côtés du guichet ajourant la date à 9 heures. La mention « 500 M » est écrite en blanc à côté de la date.

En blanc toujours, les inscriptions « Calibre 5 » et « Automatic » se retrouvent à 6 heures. Au dos, le fond proposé est en saphir fumé inrayable.

La valve à hélium en acier brossé, qui se retrouve sur les nouveaux modèles de cette gamme, jouxte ici les 10 heures.

Le solide bracelet de caoutchouc est muni d’un fermoir en titane massif avec boutons de sécurité afin d’éviter toute ouverture accidentelle.

Autres porte-drapeaux de la flotte des « 500 M » :

L’Aquaracer 500M Calibre 5 (43mm), au fini satiné de la lunette et du boîtier, au cadran strié noir, argenté, ou bleu, avec la seconde courante à la pointe luminescente orangée.

En version plus luxueuse avec lunette en or rose massif (18K 5N), l’Aquaracer 500M Calibre 5 Steel & Gold (43mm) est proposé sur un bracelet en acier ou en caoutchouc.

TAG Heuer Aquaracer : deux nouvelles plongeuses sportives et viriles
Leonardo DiCaprio, activiste de longue date en faveur de la protection de l’environnement et acteur reconnu dans sa profession et adulé de par le monde, a concentré ses efforts sur les problématiques liées à l’eau, son manque et sa pollution.

En effet, il s’engage pour la protection des océans ainsi que pour l’accès généralisé à l’eau potable.

TAG Heuer suit son exemple et implémente des mesures d’écologie durable au sein de ses infrastructures, au siège tout comme dans ses filiales.

DiCaprio a par exemple encouragé TAG Heuer à s’engager davantage en faveur du recyclage, de la réduction de consommation d’eau et de combustible, ainsi qu’à trouver des alternatives de chauffage.

D’ailleurs la marque est désormais solidaire des partenaires internationaux de Leonardo DiCaprio : Green Cross International et le Natural Resources Defense Council (NRDC).

Point d’orgue de ce partenariat philanthropique, l’Aquaracer 500M Leonardo di Caprio Limited Edition, élaborée en collaboration avec Leonardo DiCaprio ; cette montre arbore le logo de Green Cross International ou du NRDC sur son cadran. Les royalties générées par les ventes sont directement reversées à ces deux organisations environnementales.

Cette démarche s’inscrit dans une initiative lancée et menée par Leonardo DiCaprio, qui devrait soulever plusieurs million de dollars.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Juin 2010 | Lu 12842 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques