Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



TAG Heuer : une nouvelle manufacture à Chevenez en Suisse


TAG Heuer poursuit le développement de son outil de production et de son réseau de distribution pour faire face à une croissance soutenue, avec davantage de manufactures et de boutiques récemment inaugurées. Détails.



TAG Heuer : une nouvelle manufacture à Chevenez en Suisse
En 1860, Edouard Heuer, fils de cordonnier alors âgé de vingt ans, fonde un atelier d’horlogerie à Saint-Imier, village reculé des montagnes jurassiennes suisses. Aujourd’hui, TAG Heuer est une marque phare du groupe LVMH et l’un des principaux producteurs de chronographes en Suisse. En nombre de points de vente à travers le monde, l’entreprise se classe par ailleurs deuxième de l’industrie horlogère.
 
TAG Heuer connaît un pic de croissance de 20% dans un pays où l’on ne produit plus la quantité de composants requise par l’industrie horlogère. Demande accrue, production insuffisante : pour contrer ce dilemme et rester fidèle à ses 153 ans d’histoire suisse, la marque a investi de gros capitaux et fait preuve d’ingéniosité dans l’expansion de ses capacités de production.
 
En 2004, TAG Heuer inaugurait, dans la commune jurassienne de Cornol, un nouveau site dédié à sa manufacture Cortech. En tout, 150 ingénieurs et artisans y fabriquent, sur machines et à la main, les boîtiers tout acier, acier et or ou tout or de la marque. En 2009, l’établissement intégrait un atelier de production de ponts et platines pour les mouvements mécaniques. Actuellement, il en sort plus de mille calibres par semaine, soit un toutes les deux minutes ! Chrono en main bien sûr !
 
En 2010, c’est l’ouverture de deux ateliers d’assemblage sur le site principal de La Chaux-de-Fonds : l’un réservé aux mouvements de haute horlogerie primés tels que les Mikrograph, Mikrotimer, V4 et MikrotourbillonS ; l’autre au chronographe mécanique Calibre 1887. Fruit de trois années de travail intense en R&D, le Calibre 1887 oscillant à 28'800 A/h intègre 320 composants dont une roue à colonnes et une version audacieuse du pignon oscillant breveté par la marque en 1887.
 
En 2011, TAG Heuer a acheté ArteCad, une manufacture établie à Tramelan depuis 1885. Elle produit des cadrans de haut de gamme et c’est une des plus intégrée du secteur. En 2012, la construction d’une quatrième manufacture a été lancée à Chevenez dans le Jura suisse. Sur ce site, comme à La Chaux-de-Fonds, TAG Heuer produira le Calibre 1887 ainsi qu’un nouveau mouvement de chronographe intégré entièrement développé en interne, le Calibre 1969. Avec la centaine d’emplois créée dans le nouvel établissement de 2.600 m2, l’effectif d’employés TAG Heuer sera d’environ 800 personnes en Suisse.
 
Le montant investi dans les Calibre 1887 et Calibre 1969 s’élève à plus de 40 millions de francs suisses (env. 32 millions d’euros). Quant à la production lancée en 2010, elle dépasse les prévisions initiales : plus de 50.000 unités en 2013 et une estimation à 100.000 à l’horizon 2016.
 
Des mouvements, des boîtiers et des cadrans fabriqués à l’interne : TAG Heuer est une des rares manufactures suisses à pouvoir s’enorgueillir de capacités de production aussi étendues. Ce niveau exceptionnel d’excellence horlogère vaut à l’entreprise d’avoir rejoint l’élite suisse au sein du cercle très restreint des membres de la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH).
 
La croissance rapide des ventes -20% de part de marché en 2012, une progression de 15% par rapport à 2011- relève d’une stratégie ambitieuse qui vise à renforcer sans cesse la présence de la marque aux emplacements les plus prisés du secteur du luxe. A ce jour, les produits TAG Heuer sont ainsi disponibles dans 4.000 points de vente et 180 boutiques exclusives répartis dans 57 pays. On compte pas moins de 52 ouvertures de boutiques au cours de ces deux dernières années.
 
Cette année a été la plus marquante de toutes, avec l’implantation de TAG Heuer sur des sites majeurs à travers le monde : les Champs Elysées, la Cinquième Avenue, Francfort, Paris dans le quartier de l’Opéra et au Bon Marché, Istanbul, Honk Kong (Time Square et Ocean Terminal) ainsi que Macao. En 2014, on atteindra les 200 enseignes de la marque avec des ouvertures prévues à Londres, Milan, Madrid, San Francisco, Los Angeles, Honolulu, Macao, Singapour et Pékin. Le total de 250 visé devrait être effectif d’ici trois à cinq ans.
 
C’est également cette année que la marque a ouvert ses premières boutiques en ligne, aux Etats-Unis, en Grande Bretagne et en Australie. Elle a parallèlement lancé un important programme de rénovation, avec pour objectif, la restructuration complète des boutiques existantes dans son réseau de distribution.
 
Le nouveau design exprime le prestige et l’exclusivité de TAG Heuer, représentant sa diversité tout en soulignant son unicité. Il a pour but de permettre aux clients de découvrir l’univers de la marque dans son ensemble -non seulement ses produits, montres, lunettes, sacs, vêtements ou portefeuilles, mais aussi son histoire et sa culture, y compris ses partenaires passés ou présents, des sportifs et célébrités allant de Steeve McQueen à Cameron Diaz, Leonardo DiCaprio ou les champions de l’équipe américaine Oracle victorieuse de l’America’s Cup.
 
Avec un personnel dûment formé, des adresses prestigieuses et des vitrines somptueuses, les magasins sont des destinations de shopping à part entière : en termes de productivité par mètre carré, TAG Heuer se classe parmi les meilleurs détaillants du groupe LVMH riche de plus de soixante marques.

TAG Heuer : une nouvelle manufacture à Chevenez en Suisse

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Novembre 2013 | Lu 1354 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos