Ulysse Nardin Free Wheel : des matériaux inédits pour quatre séries limitées


Aujourd’hui, Ulysse Nardin offre une nouvelle dimension à sa fameuse Free Wheel en utilisant quatre matériaux inédit -chez UN- sur son cadran et son couvercle de barillet : osmium, marqueterie de paille, aventurine et carbonium gold. Disponible en édition limitée à seulement 18 exemplaires pour chaque modèle.



Osmium : métal le plus lourd et élément le plus rare, le plus dense et le plus stable au monde, l’osmium vient habiller de cristaux étincelants le cadran de cette nouvelle Free Wheel au boîtier en or blanc. Correspondant au numéro atomique 76 du tableau périodique des éléments, on en trouve des traces dans des alliages naturels de métaux appartenant principalement au groupe du platine. Son utilisation garantit une dureté extrême.
 
Aventurine : très en vogue actuellement dans l’industrie horlogère, toutes les grandes marques s’y mettent… Le cadran en aventurine bleu foncé évoque un ciel nocturne aux étoiles scintillantes. Spécimen de quartz translucide, l’aventurine doit son nom à l’italien a ventura, qui peut signifier « par hasard » ou simplement « que l’aventure commence ».  
 

Marqueterie de paille : une technique déjà utilisée chez Vacheron Constantin et Hermès qui a été développée à l’origine au XVIIe siècle. Autrefois, elle était pratiquée par les nonnes au sein de leur couvent. La marqueterie de paille a été revisitée par UN pour agrémenter le cadran de ce modèle Executive Tourbillon Free Wheel. La légèreté de ce matériau épargne toute pression au cadran et au couvercle de barillet. Recouvert d’une paille teintée d’un noir brillant, chaque brin a été coupé et préparé par des maîtres artisans.
 
Résistant naturellement aux effets du temps et capable de capturer la lumière pour créer un superbe effet visuel, la marqueterie de paille est une véritable forme d’artisanat. Les brins de pailles sont fendus avec minutie, colorés à l’aide de teintures pour textile, puis appliqués sur le cadran et le couvercle de barillet. Cette méthode ancestrale unique permet d’explorer le domaine de la précision et des designs à motif. Non seulement elle apporte une teinte poétique à cette montre complexe, mais elle préserve également un métier en voie de disparition.

Carbonium Gold : constitué de fibres de carbone, le Carbonium est un matériau aéronautique environ deux fois plus léger que l’aluminium. Ce composite de carbone pré-imprégné de résine est conçu de façon écologique, présentant ainsi un impact environnemental inférieur à celui de tous les composites de carbone classiques.  Il garantit également des performances mécaniques sans précédent. Le Carbonium est la fusion parfaite de fibres de carbone et de particules d’or dans une matrice thermodurcissable, qui crée un effet doré nervuré des plus audacieux et élégants.
 

Avec une réserve de marche de 7 jours, ses éléments « en apesanteur » semblent se mouvoir à leur gré, défiant la gravité. L'utilisation du silicium, initiée par Ulysse Nardin, permet de minimiser les frottements et de remplacer certains composants traditionnels de l’horlogerie, tels que les pierres précieuses.
 
Le mouvement innovant de la Free Wheel, qui a exigé deux ans de recherche et de développement, est logé d’un boîtier de 44 mm. L’engrenage et les ponts semblent flotter dans les airs avec les autres composants. L’ensemble du mouvement UN-176 a été conçu à la Manufacture Ulysse Nardin, en Suisse.

Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Septembre 2019 | Lu 854 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos