Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Une pièce unique IWC en platine vendue en décembre pour soutenir une école au Mali


Les amateurs de la marque IWC devront être particulièrement vigilants à partir du 12 décembre prochain. En effet, à partir de cette date, et jusqu’au 19 décembre 2007, la marque du groupe Richemont mettra en vente sur son site Internet une montre automatique de pilote Edition Antoine de Saint-Exupéry. Un modèle unique en platine vendu aux enchères pour une bonne cause, puisque les fonds récoltés lors de cet évènement serviront à financer L’école des sables, un programme de soutien scolaire pour les enfants du Mali.



Une pièce unique IWC en platine vendue en décembre pour soutenir une école au Mali
La marque IWC vient donc d’annoncer sur son site Internet, le lancement prochain de la dixième édition de sa vente aux enchères caritative annuelle, qui a lieu traditionnellement depuis 1998, avant les fêtes de noël.

Tout comme l’année dernière, Antoine de Saint Exupéry et IWC Schaffhausen poursuivent cette année leur vol en commun.

Et une fois encore, c'est l'une des oeuvres de l'écrivain, le roman « Courrier Sud » paru en 1929 à Paris, qui sert de support à la montre d'aviateur automatic Edition Antoine de Saint Exupéry (réf 3201), limitée cette fois-ci au nombre historique de 1929 exemplaires.

Une pièce unique IWC en platine vendue en décembre pour soutenir une école au Mali
De ces 1929 exemplaires, 1178 sont en acier, 500 en or rose, 250 en or blanc et un en platine. Et c’est ce dernier modèle, unique, qui sera vendu aux enchères à partir du 12 décembre prochain, accompagné d’une édition originale de Courrier Sud, signée par son auteur et d’un manuscrit inédit.

Cette montre cache toute une symbolique exupéryenne tel le « A » à côté du calendrier qui est le « A » de la signature d’Antoine de Saint Exupéry quand il écrivait à son ami Léon Werth. Aussi, le dos du boîtier dont l’image est consacrée aux premiers courriers de « La Ligne » pour l’Afrique du Nord.

Plus concrètement, il s’agit d’une montre automatique (44 mm) avec indicateur de réserve de marche, grande seconde, indication de la date rappelant l'affichage de l'altimètre d'un avion et gravure sur le fond. .

La montre est bien entendu pourvue de la classique protection antimagnétique avec un boîtier intérieur en fer doux, d'une couronne vissée, d'une étanchéité jusqu'à 6 bars (60 m) et d'un verre en saphir bombé antireflets sur les deux faces.

Ce modèle de garde-temps d’aviateur se porte avec un bracelet en cuir de buffle massif brun.

Ecole des sables – Antoine de Saint Exupéry

Le bénéfice de cette vente permettra de financer la construction d’un nouveau bâtiment scolaire pour l’Ecole des sables – Antoine de Saint Exupéry de Taboye au nord du Mali, entre Gao et Bourem.

Cette école, a la particularité de pouvoir donner une éducation aux enfants issus des tribus nomades, les Touareg. Ces populations sont en constant mouvement, voyageant de puits en puits avec leurs troupeaux. Ces conditions de vie ne permettent pas aux enfants de recevoir une éducation suivie. C’est ainsi qu’un groupe de jeunes étudiants touareg a voulu créer, il y a quelques années, une école pour leur communauté ainsi qu’un internat pouvant recevoir ces enfants durant les voyages de leurs familles. Des débuts laborieux certes, mais un ancien bâtiment a fini par être prêté par la commune de Taboye pour faire classe aux enfants. Ce bâtiment qui, à terme doit être rendu à la Mairie, n’est pas en très bon état et n’est à présent plus adapté à cette mission.

C’est pourquoi la Succession Saint Exupéry et IWC, sensibles à cette action, ont choisi de soutenir cette école en finançant la construction d’un nouveau bâtiment scolaire avec plusieurs salles de classes qui pourra accueillir les enfants touareg dans de bonnes conditions à l’horizon 2008.

Sur proposition des fondateurs de l’école et demande du Maire de la commune de Taboye, l’école N’Tamat (dite Ecole des sables), fut baptisée « Ecole des sables Antoine de Saint Exupéry » le 24 février dernier.

Une pièce unique IWC en platine vendue en décembre pour soutenir une école au Mali
L’année dernière, en octobre 2006, la première édition de cette vente caritative, qui concernait également un exemplaire unique en platine de la montre d'aviateur IWC avait été adjugé par Christie's à New York pour 60.000 dollars.

Le montant de la vente avait ensuite été versé à l'organisation d'aide aux enfants, l'Association Vol de Nuit/Vuelo Nocturno de Buenos Aires, fondée par Frédéric d'Agay en 1991.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Une nouvelle montre d'aviateur chez IWC en hommage à Saint-Exupéry
Site Internet de

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Décembre 2007 | Lu 2918 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos