Une techno blockchain pour garantir les montres Ulysse Nardin


Même si les montres Ulysse Nardin ne sont pas les plus « copiées » au monde, c’est toujours bon de se sentir rassurer lorsqu’un achète ce type de produit. Dans ce contexte, la marque propose désormais à l’ensemble de ses clients et pour toutes ses collections, un certificat de garantie sécurisé ancré sur la blockchain.



Ulysse Nardin annonce être la première marque à certifier ses montres grâce à la blockchain ce qui n’est pas tout à fait exact puisque Vacheron Constantin offre ce service depuis l’été 2019. La grosse différence étant qu’U.N. le propose pour l’ensemble de ses collections. Ceci étant, depuis novembre 2019, la marque du groupe Kering a mis en place ce type de garantie à l’achat d’une montre neuve dans le réseau de revendeurs officiels.
 
Plus concrètement, il s’agit d’un certificat d’extension de garantie gratuit et infalsifiable, ancré sur la plus utilisée et robuste blockchain publique qui sera généré et signé digitalement par Ulysse Nardin, puis transmis au client par email ou sur son compte utilisateur Ulysse Nardin.
 
Rappelons que la blockchain est une technologie permettant le stockage et la transmission d’informations ou de transactions. C’est une base de données numérique mondiale partagée entre plusieurs utilisateurs qui peuvent, à tout moment, à l’aide d’un système cryptographique, vérifier la validité des informations, rajouter des données et enregistrer une transaction.

Lire aussi : Vacheron Constantin : lancement de la certification Blockchain
 
La démarche d’Ulysse Nardin consiste ici à stocker la « signature numérique » de tous les certificats de garantie PDF sous la forme d’un « hash » – c’est-à-dire une chaîne de caractères cryptée – dans la blockchain Bitcoin (que d’aucuns estiment d’ailleurs extrêmement polluante car elle demande une grosse consommation d’énergie, mais ceci est un autre débat).
 
Ainsi, un document numérique comme ici un certificat de garantie, lorsqu’il est protégé sur la blockchain, devient infalsifiable. Les registres de « hashs » y sont accessibles de façon publique, depuis partout dans le monde, n’importe quand, éliminant ainsi le risque de perte, d’oubli ou de falsification des cartes de garantie physiques fournies traditionnellement avec la montre lors de l’achat.
 
Autre avantage, ce certificat devient extrêmement utile pour le service après-vente (historique fiable des transactions) ou encore lors d’un cadeau ou d’une revente (marché de la seconde main). La carte de garantie physique continuera d’exister puisque grâce à son « bubble tag », les clients pourront prolonger la garantie de la montre jusqu’à 5 ans et générer ainsi directement leur certificat de garantie blockchain en ligne.
 
Ainsi, schématiquement, lorsqu'un client achète une montre UN, il doit la déclarer sur le site internet d’Ulysse Nardin en utilisant la carte de garantie physique « prooftag ». Il recevra ainsi par mail un certificat digital personnalisé à son nom sous format PDF contenant toutes les données et informations sur le produit acheté (modèle, numéro de série de la montre, numéro de carte de garantie et date de fin de garantie). La signature de ce document de garantie est ancrée dans la blockchain via son « hash », c’est-à-dire l’empreinte digitale du document.
 
Grâce aux méthodes cryptographiques avancées et à la forte décentralisation du réseau Bitcoin (première blockchain créée il y a plus de 10 ans et dont les données bénéficient d’un haut niveau de sécurité), la mise en place de ce certificat est un projet extrêmement innovant en ce sens qu’il ne fait pas appel à un entreprise tierce pour assurer la validité de la certification.
 
La vérification de la validité des certificats de garantie Ulysse Nardin sera possible directement sur la blockchain Bitcoin via un explorateur ou via un vérificateur utilisant le même standard open source. Autre option pour le client : un widget vérificateur directement hébergé sur le site d’Ulysse Nardin.
 
Autre avancée majeure : la technologie blockchain, qui fait l’objet d’expérimentations dans l’industrie horlogère notamment sous la forme de « service optionnel » (c’est le cas chez Vacheron Constantin), est déployée chez Ulysse Nardin de manière systématique, non pas sur un seul produit, mais bien sur l’ensemble de ses gammes.

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Janvier 2020 | Lu 1623 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos