Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Vacheron Constantin Métiers d'Art Elégance Sartoriale : de fil en aiguilles


Voici une montre de ville qui s’accorde à merveille avec un costume de Saville Row ! En effet, Vacheron Constantin vient de présenter une nouvelle collection Métiers d’Art, baptisée Elégance Sartoriale, qui s’adresse aux messieurs amateurs de belles montres certes, mais également aux esthètes amoureux des belles coupes, des beaux tissus et des souliers impeccables. Du côté de chez Des Esseintes ou de Brummel ! Dandy dis donc !



Voici une montre « très Monsieur » comme dirait l’un de mes charmants confrères ! Et le fait est qu’il aurait raison ! En effet, cette nouvelle collection de chez Vacheron Constantin (non présentée à l’occasion du SIHH 2016) est d’une élégance rare. Bonne taille avec ses 40 mm en or rose ou gris et surtout, des cadrans à couper non pas une étoffe Prince de Galles ou pied de poule, mais le souffle des meilleurs tailleurs de Savile Row, Paris, Rome ou Hong Kong.    
 
Dans son domaine, le tailleur s’adonne à un ajustement des détails les plus subtiles dans une sophistication de style et de coupe : c’est le sartorialisme, un anglicisme faisant référence au vestiaire masculin raffiné. Cravates, chaussettes, chemises, brettelles, chaussures, pull et bien sûr costumes.
 
Plus récemment, des icônes de l’élégance personnalisent ce style dit sartorial aussi bien à la ville qu’en vacances ou en voyages. Attention à ne pas pousser l’exercice trop loin tout de même au risque de tomber dans le ridicule ; certaines « stars » d’Instagram, Narcisse des temps modernes, sont tout simplement grotesques ! On ne citera pas de noms…
 
Ces gentlemen affirment leur individualité par leur liberté d’expression vestimentaire : mélange des genres, des matières et de couleurs sont au rendez-vous. Cette nouvelle génération d’hommes amateurs de style s’affiche sur les plus grandes avenues des capitales dans un chic parfois atypique. De Milan à Tokyo en passant par Londres ou New York (Paris reste un peu à la traine en la matière), ils font l’éloge du costume aux belles matières, rehaussées d’associations de motifs et de teintes, mêlant tradition et audace.

Le bon goût vestimentaire s’accompagne toujours d’un intérêt pour la bienfacture. Les aficionados de l’élégance recherchent une qualité de fabrication réalisée à la main selon des méthodes traditionnelles et se retrouvent dans l’exclusivité du bespoke tailoring (le véritable sur-mesure). Comme tout dépositaire d’artisanat, un apiéceur expérimenté passe plusieurs dizaines d’heures sur une veste sur-mesure.
 
Des milliers de points, des dizaines de matières, parfaitement coupées et façonnées par des mains expertes, sont essentiels à un tombé parfait. Tout comme dans l’horlogerie de luxe, le métier de tailleur est un art qui oscille entre raffinement extrême, choix des matériaux et haute précision du geste dans une recherche d’équilibre esthétique et technique parfaitement maîtrisée.
 
Plus concrètement, cette collection Métiers d’Art Elégance Sartoriale propose cinq modèles dans une déclinaison de motifs de tissus. Le motif Prince de Galles (Prince of Wales check) joue sur la superposition de carrés reliés par des effets de rayures verticales et horizontales, rehaussée par un émail translucide rouge framboise.
 
Le motif chevron (herringbone) conserve un subtil effet ordonné, souligné par un émail couleur lavande et son zigzag plus ou moins contrasté. La régularité et la géométrie du motif carreaux (windowpane) sont accentuées par un émail gris sable. Les fines lignes verticales en pointillé du motif rayures tennis (pin stripes) chatoient sous la douceur d’une couleur lin. Enfin, le motif tartan, succession de sillons horizontaux et verticaux entrecroisés, se révèle sous un bleu azur.

Un long travail de recherche et d’essai a été nécessaire pour obtenir une finition au plus proche du tissage des étoffes. Le guillocheur a du recréer à la main la structure des tissus, inédit dans l’univers horloger, notamment en godronnant finement les bords du cadran, à l’image d’un ourlet en couture.
 
L’incision de ces microsillons sur de fines plaques d’or a demandé des heures de travail pour exploiter les effets de lumière et de profondeur au dixième de millimètre près. Puis l’émailleur a recherché la teinte idéale, contraint par la complexité des motifs guillochés et la nature imprévisible de l’émail tout en veillant à maintenir l’effet de transparence, la brillance et l’uniformité. Malgré les nombreuses difficultés qu’elle représente, la technique de l’émail Grand Feu a été retenue. Elle seule avec les émaux translucides est capable d’intensifier le motif guilloché pour conférer toute sa vivacité au motif reproduit.
 
A noter l’ajout d’un sous-cadran en or excentré à 3 heures, au décor tapissé reprenant -selon les versions- des motifs de cravate ou de pochette de type Paisley, fleurs ou tracés géométriques. La technique de la tapisserie fonctionne comme un pantographe. Le motif est gravé au burin après un réglage extrêmement fin, puis dépoli et enfin verni. Entre reliefs et creux, il fait l’effet d’une broderie au cœur même de la surface émaillée. Il est cerclé d’un tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints, survolé de deux aiguilles en or.

Ces montres de ville ultra-chics et raffinées embarquent le calibre 1400. A noter que le fond du boîtier poli laisse place à une gravure personnalisable. Seule une ouverture circulaire excentrée laisse entrevoir le mouvement mécanique à remontage manuel. Avec ses 98 composants et ses 20 rubis, ce mouvement de 20.65 mm bat à 28 800 alternances par heure (4Hz) et dispose de près de 40 heures de réserve de marche.
 
Sa terminaison est réalisée à la main selon les critères les plus exigeants du prestigieux Poinçon de Genève ; les surfaces planes sont décorées de Côtes de Genève, les arêtes vives chanfreinées puis polies à la main, tout comme les vis à tête plates.
 
Le bracelet alligator, aux teintes soigneusement choisies, réalisé dans le respect de la tradition du cousu main et de la finition sellier, clin d’œil aux gestes du bottier, prolonge le sartorialisme de la montre jusqu’à la boucle ardillon en forme de demi-croix de Malte. Vous pouvez également récupérer quelques coupons de tissus soigneusement choisis chez votre tailleur pour demander à votre fabriquant de bracelet-montre sur-mesure de vous confectionner, par exemple, un strap en flanelle grise ! Pour accompagner cette collection, VC propose une paire de boutons de manchette reprenant le motif tapissé du sous-cadran. 

Spécificités techniques

Calibre 1400 mécanique à remontage manuel, certifiés du Poinçon de Genève
Développé et manufacturé par Vacheron Constantin
20.65 mm (9’’’) de diamètre,2.60 mm d’épaisseur
4 Hz (28’800 alternances/heure)
98 composants
20 rubis
 
Réserve de marche : env. 40 heures
 
Boîtier or gris ou rose de 40 mm de diamètre et 8.20 mm d’épaisseur
Fond transparent avec glace saphir
 
Etanchéité testée à une pression de 3 bar (environ 30 mètres)
 
Cadran
Motif Prince de Galles : guillochage main motif « Prince de Galles » et un émail Grand Feu translucide de couleur rouge framboise. Cadran à 3 heures en or tapissé couleur champagne. Tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints
 
Motif chevron : guillochage main motif « chevron » et émail Grand Feu translucide de couleur lavande. Cadran à 3 heures en or tapissé couleur champagne. Tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints
 
Motif carreaux : guillochage main motif « carreaux » et émail Grand Feu translucide de couleur taupe. Cadran à 3 heures en or tapissé couleur champagne. Tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints
 
Motif rayures tennis : guillochage main motif « rayures tennis » et émail Grand Feu translucide de couleur lin. Cadran à 3 heures en or tapissé couleur champagne. Tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints
 
Motif tartan : guillochage main motif « tartan » et émail Grand Feu translucide de couleur bleu azur. Cadran à 3 heures en or tapissé couleur champagne. Tour d’heures en nacre rehaussé de chiffres romains peints
 
Bracelet alligator bordeaux/marron foncé/taupe/marron/bleu, cousu main, finition sellier, grandes écailles carrées sur boucle ardillon en or avec demi-croix de Malte polie
 
Disponibles uniquement dans les Boutiques Vacheron Constantin


Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Avril 2016 | Lu 1784 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos