Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing


Le jeune équipage de Jérôme Clerc sur Realstone Sailing a remporté le week-end dernier à Genève le Grand Prix Facchinetti Automobiles après une âpre bataille avec Dona Bertarelli sur Ladycat et Ernesto Bertarelli sur Alinghi qui terminent respectivement en deuxième et troisième position à égalité de point. Ce sont d’ailleurs les mêmes protagonistes qui se partagent le podium du classement général du Vulcain Trophy 2012



Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing
Après un samedi ensoleillé, le dimanche s’est fait nettement plus maussade. Malgré un ciel chargé et l’absence de vent jusqu’à 14h, les régatiers ont été envoyés sur l’eau pour finalement participer à trois belles manches, dont la dernière sous un joli grain.

« Finir la saison de cette manière, dans 25 noeuds de vent, c’est un vrai bonheur ! Avec la vitesse… Ca fumait sur l’eau, c’était magique ! » lance Jérôme Clerc, les yeux brillants, juste après avoir amarré son « Realstone Sailing » au quai d’honneur de la Société Nautique de Genève. « C’était une manche d’anthologie ! Il fallait qu’on la gagne pour remporter ce Grand Prix ! C’était chaud ! »

Rappelons que le Vulcain Trophy a démarré début mai 2012 pour se terminer en ce dimanche de la mi-octobre à Genève. Cette saison aura connu son lot de collisions, de chavirages, d’hommes à la mer et d’enfournement…

Le voilier Realstone Sailing (un décision 35, voir encadré ci-dessous) a été tout au long de l’année une plateforme de formation pour les jeunes issus du Centre d’Entraînement à la Régate (CER) qui ont montré une nouvelle fois le week-end dernier (13 et 14 octobre 2012) l’étendue de leur talent.

Neuf équipiers avaient été choisis en début de saison pour « tourner » sur le Décision 35. Jérôme Clerc rend d’ailleurs hommage à ses deux tacticiens, Denis Girardet et Bruno Barbarin qui se sont échangés leurs rôles au cours de la saison, ainsi que les régleurs Arnaud Psarofaghis et Cédric Schmidt, le no1 Bryan Mettraux, et les embraques Thierry Wasem, Nils Palmieri et Christian Monachon, les « moteurs » du bateau.

La journée s’est terminée avec la Remise des Prix qui a eu lieu en présence de Bernard Fleury, PDG de Vulcain : « Dès le début de la saison, le championnat s’est montré très prometteur, et il a été palpitant de la première à la dernière course ! Nous sommes heureux de vivre ces moments avec les navigateurs avec lesquels nous partageons les mêmes valeurs : excellence, précision, esprit d’équipe. Et surtout la passion qui nous pousse toujours à innover. Nous vous donnons rendez-vous en 2013 ! ».

En récompense, la marque horlogère Vulcain a offert une montre aux trois premiers du classement du Vulcain Trophy 2012. Il s’agit du modèle Aviator Dual-Time Vulcain Trophy 2012, produit en série limitée, à 100 exemplaires.

Classement général du Vulcain Trophy 2012

Neuf catamarans lémaniques

1. Realstone Sailing – Jérôme Clerc (8 points)
2. Alinghi – Ernesto Bertarelli (19 points)
3. Ladycat – Dona Bertarelli (25 points)
4. De Rham Sotheby’s – Philippe Cardis (27 points)
5. Artemis Racing – Torbjorn Tornqvist (34 points)
6. Zen Too – Guy De Picciotto – Fred Le Peutrec (35 points)
7. Okalys-Corum – Nicolas Grange (44 points)
8. Veltigroup - Marco Simeoni – Boris Lerch (48 points)
9. Nickel – Fred Moura (50 points)

Aviator Dual-Time Vulcain Trophy

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing
Sponsor principal de l’épreuve, la manufacture horlogère suisse Vulcain a tenu à marquer cette saison d’une édition spéciale équipée de son légendaire mouvement réveil Cricket (calibre Vulcain Cricket Manufacture V-10).

Produit à cent exemplaires, le modèle Aviator Dual-Time Vulcain Trophy se singularise par le triple fond de son boîtier en acier de 42 mm (étanche 100 mètres) qui permet l’utilisation de la fonction réveil sous l’eau (ça fonctionne, nous l’avons testé) et gravé au dos de la mention « Vulcain Trophy ».

En plus du réveil, cette Vulcain propose également la fonction double fuseau horaire (sur douze heures) réglable par une couronne vissée située à 4 heures.

A noter également la lunette cannelée, une première sur ce modèle et qui le distingue des autres pièces qui sont au catalogue.

L’Aviator Dual-Time Vulcain Trophy est équipée d’un bracelet caoutchouc bleu -qui rappelle l’univers de la voile- avec une boucle déployante en acier.

Vulcain Trophy 2012

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing
Organisé par l’Association des Multicoques de Compétition, le Vulcain Trophy est une compétition annuelle composée de régates uniquement destinées aux Décision 35.

Décision 35

Comme le souligne Ernersto Bertarelli : « ce qui fait la force des D35, c’est avant tout la proximité de performance entre les différentes unités de la flotte. Il s’agit d’une classe monotype où ce sont les équipages qui font la différence et c’est ce qui la rend aussi passionnante et intéressante. C’est aussi une classe de propriétaires qui s’affrontent sans merci sur le plan d’eau, mais qui organisent la classe en bonne intelligence une fois à terre ».

Conçu dès sa genèse comme un bateau destiné exclusivement à la compétition, le Décision 35 intègre des solutions technologiques novatrices et révolutionnaires. Produit par le chantier Décision, il remplace l’ancienne catégorie des Formule 40. Les équipages engagés dans le Vulcain Trophy comptent parmi les meilleurs spécialistes de la régate lémanique. Ils bénéficient d’un cadre réglementaire défini très précisément et de l’appui d’un Serie Master.

Véritable championnat de saison regroupant des épreuves classiques, mais aussi des Grands Prix exclusivement réservés aux Décision 35, le Vulcain Trophy consacre, lors de la dernière régate de la saison, l’équipage ayant le mieux navigué sur l’ensemble de la saison.

Spécificités techniques de la montre Aviator Dual-Time Vulcain Trophy

Boîtier acier.
Diamètre : 42,00 mm.
Hauteur : 14,45 mm.
Glace : saphir antireflet.

Particularités techniques : triple fond de boîtier servant de chambre de résonance et permettant l’utilisation de la fonction réveil sous l’eau.

Etanchéité : 100 mètres.

Mouvement : calibre Vulcain Cricket Manufacture V-10.
Mécanique à remontage manuel, double barillet,
157 composants.
Fréquence : 18’000 alternances par heure.

Réserve de marche : 42 heures.

Fonctions : heure, minute, seconde au centre, réveil, deuxième fuseau horaire réglable par une couronne vissée située à 4 heures.

Bracelet caoutchouc, boucle déployante en acier.

Edition limitée à 100 pièces

Référence: 100133.210VT

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing

Vulcain Trophy 2012 : victoire de Realstone Sailing

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Octobre 2012 | Lu 1052 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos