Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe


L’automobile Itala du prince italien Scipione Borghese, qui a remporté la fameuse course Pékin-Paris il y a cent ans, est partie le samedi 20 juillet de Paris pour effectuer le voyage retour qui célèbre son 100ème anniversaire. L’expédition de 16 000 kilomètres, particulièrement ardue, sera l’une des mises à l’épreuve les plus difficiles que le Chronographe de Wyler Genève, qui a été présenté aux pilotes avant leur départ, ait eu à subir jusqu’à présent. Wyler Genève a également lancé une édition spéciale de son Tourbillon pour célébrer le rôle de la marque en tant de sponsor principal et chronométreur officiel de cette aventure.


Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe
La course Pékin-Paris de 1907 a été imaginée comme un test de l’industrie automobile naissante pour déterminer si elle pouvait rivaliser avec les modes de transport existants sur une si longue distance. A l’époque, même avant le départ de la course, beaucoup jugaient le défi trop difficile et seuls cinq des 25 inscrits prenaient réellement le départ...

La plupart d’entre eux optèrent pour des véhicules légers, pensant qu’ils offriraient un avantage en termes de consommation de carburant. La logique du prince italien Scipione Borghese était toute différente… Il se présenta en effet sur la ligne de départ au volant d’une Itala 7 litres affichant un poids de 2 tonnes. Mais le châssis renforcé, les roues plus larges et les pneus plus épais de son Itala lui donnèrent un avantage considérable face à l’environnement hostile qui l’attendait tout au long du trajet.

Les 40 chevaux de l’Itala (une puissance quatre fois supérieure à celle de ses concurrents) s’avérèrent encore plus décisifs et permirent à Borghese d’atteindre une vitesse de pointe de près de 90 kilomètres à l’heure sur les portions de route ouvertes. La supériorité de l’Itala se confirma encore quand Borghese franchit la ligne d’arrivée à Paris avec 20 jours d’avance sur son concurrent le plus proche, après avoir fait un détour de 1000 kilomètres pour assister à un bal à Saint-Pétersbourg !

Bien qu’aujourd’hui, les routes et la navigation se soient améliorées et que l’on connaisse mieux l’automobile, le voyage retour en 2007 à bord de la même Itala présente toujours des problèmes spécifiques. Tout d’abord, le moteur ne ressemble pas aux moteurs à combustion d’aujourd’hui et son fonctionnement ainsi que son entretien requièrent des connaissances particulières.

Rocco Errico, un spécialiste de Fiat Powertrain Technologies qui connaît l’Itala mieux que personne, a donc été choisi comme l’un des pilotes pour ce périple de 16 000 kilomètres. L’Itala n’étant naturellement pas dotée de la technologie des automobiles d’aujourd’hui, comme la direction assistée ou les freins servo-assistés par exemple, les pilotes doivent assumer une responsabilité bien plus grande, c’est pourquoi Luciano Marengo, un spécialiste de la sécurité de conduite, a été choisi comme le deuxième pilote.

Parmi les autres particularités spécifiques à l’Itala se trouve le fait qu’une permission spéciale est requise pour entrer dans la plupart des centres villes, puisque le démarrage de la voiture peut prendre jusqu’à cinq minutes (les cylindres doivent être amorcés à la main avant que la manivelle manuelle puisse être utilisée pour démarrer la voiture) et que les roues en bois doivent être mouillées régulièrement pour qu’elles puissent conserver leur taille et leur forme.

Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe

Pour s’assurer que les pilotes sont à l’heure tout au long de leur itinéraire soigneusement planifié, Wyler Genève leur a présenté avant le départ un chronographe Wyler Genève en titane et résistant aux chocs.

En qualité de sponsor principal et chronométreur officiel du voyage Paris-Pékin de 2007, Wyler Genève a déjà démarré le compte à rebours des jours avant le départ puisque la voiture a effectué une tournée d’échauffement dans son Italie natale avant de s’arrêter à Londres pour être présentée en avant-première au Royal Automobile Club.

Le samedi 20 juillet dernier, après que les dernières secondes du compte à rebours de Wyler Genève se sont écoulées, l’Itala a quitté la Place de la Concorde à Paris pour commencer son retour épique, cette fois-ci sans faire partie d’une compétition mais pour célébrer le savoir-faire italien qui lui a permis de gagner la course originale.

L’Itala et son équipage emprunteront l’itinéraire de la course originale, traversant la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne, la Lettonie, la Russie, la Mongolie et la Chine, où le convoi est attendu à Pékin le 20 septembre. Après son arrivée à Pékin, l’Itala, ainsi que des photographies du voyage, seront exposées au City’s Capital Museum. Pour conclure ce périple épique, l’Itala fera un tour d’honneur pendant le Grand Prix de Shanghai qui se déroulera le week-end du 5 au 7 octobre.

L’équipage filmera le périple pour réaliser un documentaire dans le cadre de la célèbre émission « Overland », qui sera diffusée en 2008 sur la première chaîne de télévision italienne, Rai Uno. Les mises à jour de la progression de l’Itala seront régulièrement postées sur le site web officiel www.parigipechino.it et sur le site web de Wyler Genève www.wylergeneve.com.

Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe

Un tourbillon en titane en édition limitée pour célébrer cet évènement

Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe
Pour commémorer son implication dans cette aventure historique, Wyler Genève a également présenté une édition spéciale de son modèle tourbillon avant le départ.

Partageant le même boitier anti-chocs que le chronographe porté par les deux pilotes, le tourbillon haut de gamme est personnalisé grâce à l’inscription « Paris-Beijing » figurant sur l’indicateur de réserve de marche et aux dates « 1907-2007 » sur le trust index.

Seuls huit modèles – en titane avec un bracelet en cuir d’alligator noir finition nubuck – seront produits.

Le premier sera disponible à la vente à Paris.

Principales dates et étapes de Paris – Pékin 2007

Wyler Genève sponsorise le convoi centenaire de Paris-Pékin et prouve la robustesse de son chronographe
20 juillet 2007: Départ de Paris
21 juillet: Liège
22 juillet : Bruxelles (Autoworld, Parc du Cinquantenaire)
23 juillet: Raamsdonksveer (Amsterdam) Nationaal Automobiel Museum (NAM)
26-28 juillet: Berlin
29-31 juillet: Varsovie
3-5 août: Riga
6-8 août: St. Pétersbourg
11-13 août: Moscou
17-19 août: Kazan
12-13 septembre: Ulan Bataar
20-30 septembre: Pékin
5-7 octobre: Shanghai

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Juillet 2007 | Lu 2635 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail