Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

ZRC Grands Fonds Réédition : comme à l'origine


La marque horlogère ZRC poursuit le développement de ses modèles Grands Fonds avec l’arrivée en cet automne 2022, de la ligne Réédition 38 mm qui reprend les différents atours des montres de plongées créées par la marque dans les années 60. Une sacrée gueule. Compter dans les 3.190 euros.



Voici l’une des nouveautés très attendues cette année par les amateurs de montres de plongée d’inspiration vintage : la ZRC issue de la ligne Réédition 38 mm (en 39 mm, allez comprendre la logique !) qui rend hommage aux pièces d’origine de cette marque horlogère qui, en son temps, fournit les Marine Nationale.
 
Rappelons que les toutes premières plongeuses (Blancpain et Rolex) firent leur apparition sur le marché au milieu des années 50. Ces modèles ouvrent alors, grand la porte, de la production de garde-temps sportifs.
 
Au début des années 60, la marque française ZRC (spécialisée dans la fabrication de bracelets-montres) se lance sur ce jeune marché ultra-porteur avec son modèle Grands Fonds 300. Elle sera à l’époque, la 5ème montre au monde à franchir le cap des 300 mètres de profondeur.

Un exploit pour l’époque. Elle équipera d’ailleurs de nombreux plongeurs civils et militaires (démineurs de l’armée française) mais également l’équipage de la fameuse Calypso du Commandant Cousteau ! On estime sa production à l’époque à environ 8.000 pièces, c’est dire si cette montre est devenue un véritable collector. 
 
Depuis la relance de la marque en 2015, ces plongeuses connaissent un véritable succès auprès des amateurs d’horlogerie. De nombreuses versions et rééditions ont vu le jour mais cette année, la marque a décidé de revenir à l’origine avec cette ligne Réédition qui a été « pensée pour correspondre au plus près et dans le moindre détail à l’esthétique des modèles originaux ».
 
Le boîtier monobloc en acier 316L satiné (étanche à 300 mètres) arbore un tout nouveau diamètre de 39 mm. Sa construction « bénéficie des recherches opérées sur la déformation programmée de matériaux afin de résister aux énormes pressions rencontrées sous les mers et océans » assure la marque dans son communiqué.

Le design reste globalement le même ; on ne change pas une équipe qui gagne. Outre l’emblématique couronne à 6h, les cadrans et les lunettes perpétuent le style ZRC avec la fameuse trotteuse « lollipop » et, selon les variations, la présence au choix d’aiguilles des heures et des minutes de type Magnum et d’une date sur un cadran noir (on préfère sans la date).
 
Les composants revêtus d’une peinture Superluminova X1 à forte intensité assurent une lisibilité optimale même dans les profondeurs.
 
Pour rappel, le Crown Protection System participe à garantir l’étanchéité de la montre. En effet, son bracelet ne peut se fermer que si la couronne à 6h est parfaitement vissée ! Par ailleurs, on retrouve également le système ECSTM qui assure un rinçage optimal après une plongée qui élimine les impuretés et les cristaux de sel logés entre la boite et la lunette tournante unidirectionnelle -dotée d’un insert en céramique.
 
Comme toutes les montres ZRC, les références de la Grands Fonds Réédition 38mm sont animées par un calibre à remontage automatique Sellita SW-200 que les amateurs d’horlogerie connaissent bien.
 
Dernier point : un bracelet ajustable qui permet de porter la montre par-dessus la combinaison de plongée. Ce système unique de ressort (noyé dans la masse) s’adapte automatiquement au diamètre du poignet et permet un confort de porter inégalable. Aucun réglage, les deux mailles de part et d’autre du boitier s’étendent pour s’adapter au nouveau diamètre.
 
Sachez que d'une manière générale, la marque ZRC produit relativement peu de montres par an afin de ne pas galvauder le produit. Il ne s'agit pas de jouer la "pénurie" mais il s'agit plutôt de maintenir la qualité et la désirabilité de ces plongeuses… A bon entendeur. A découvrir chez Emile Leon à Paris.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Octobre 2022 | Lu 16794 fois