Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith : nouvelle campagne de communication, nouveau site Internet et nouveau stand pour Bâle 2013


Alors que la Foire de Bâle 2013 se profile, la manufacture horlogère locloise Zenith vient de dévoiler sa toute nouvelle campagne de communication, un site Internet entièrement revu ainsi qu’un stand flambant neuf. Une bonne occasion de revenir plus en détails sur les valeurs et les savoir-faire de cette marque née en 1865, qui a fait et fait encore rêver des millions d’amateurs de montres dans le monde grâce à son iconique calibre El Primero. Avec Zenith, « follow your own star ».



Zenith : nouvelle campagne de communication, nouveau site Internet et nouveau stand pour Bâle 2013
Lorsque Georges Favre-Jacot crée sa manufacture d’horlogerie en 1865, il est déjà convaincu que l’émotion naît de l’audace et de l’authenticité conjuguées.
 
Plus tard, afin de suggérer le plus haut degré d’expertise et d’exigence de sa marque, il donnera à l’entreprise qui porte son nom celui du point le plus élevé du ciel : Zenith.
 
De l’audace, le fondateur en fait preuve dès sa première année d’activité. Visionnaire, il fait construire au Locle, petite ville du canton suisse de Neuchâtel, des ateliers vastes et lumineux dans le but de réunir tous les savoir-faire horlogers sous un même toit.
 
Cette manufacture horlogère intégrée n’a pas déménagé depuis. Ainsi peut-il développer et produire tous les composants et maîtriser l’ensemble du processus de fabrication : les mouvements bien sûr, mais également les cadrans en émail ou peints et jusqu’aux boîtiers. Très vite, il transmet à ses artisans sa vocation : inventer sans cesse en esprits libres pour concevoir de A à Z des montres à nulle autre pareille.
 
De fait, l’innovation deviendra une tradition chez Zenith. A telle enseigne que, au cours de son histoire, la manufacture a déposé plus de 300 brevets, créé plus de 600 déclinaisons de mouvements et détient le record absolu de prix remportés dans le domaine de la chronométrie : 2 333.
 
Lancé en 1969, premier mouvement chronographe automatique intégré battant au rythme exceptionnel de 36 000 alternances par heure, le chronographe El Primero continue de faire figure de référence. C’est toujours d’ailleurs le calibre de série le plus précis au monde.
 
Ces tours de force auraient été impossibles sans les femmes et les hommes qui les ont réalisés. Car si la manufacture doit sa réputation, génération après génération, avant tout au talent et à la passion de ses artisans, elle la doit aussi à d’incroyables projets qu’elle a accompagnés au fil du temps, portés par des personnalités hors du commun de l’aviation, de l’exploration ou de l’exploit pur. De Louis Blériot en 1909 à Felix Baumgartner en 2012, en passant par l’explorateur norvégien Roald Amundsen, découvreur du pôle Sud en 1911, l’histoire de Zenith est jalonnée de figures qui illustrent bien son code génétique : nourrir l’esprit d’entreprendre de ceux qui défient les règles à la recherche de la liberté et de l’épanouissement.
 
Dans le cadre de l’horlogerie, les marques ont besoin de se singulariser et cela passe notamment par la création d’univers distinctifs. Or, une marque pérenne comme Zenith repose depuis les origines sur des valeurs auxquelles tous, clients comme collaborateurs, peuvent s’identifier.
 
Partie intégrante de l’ADN d’une marque, les valeurs permettent de bâtir un « schéma moral », une ligne directrice qui sous-tend tout son discours, externe mais aussi interne. Celles de la manufacture locloise ont toujours clairement transparu dans ses choix, dans ses actions, dans ses collections. Aujourd’hui elles sont énoncées de manière explicite.
 
L’authenticité est une valeur qui crée un lien entre l’héritage du passé et les promesses de l’avenir. Le mot induit également que la marque fait partie du cercle très restreint des Manufactures qui conçoivent et développent leurs propres mouvements. Une manière de rappeler, si besoin est, que Zenith est une marque crédible et légitime. En tout, 80 métiers interviennent dans la fabrication d’une montre et de ses composants au cours d’un processus long de neuf mois en moyenne. Quelle que soit leur spécialité, qu’elle soit technique ou artistique, de la miniaturisation au chronométrage, du travail des formes et celui des matériaux, en passant par la fabrication des prototypes et la logistique, nos artisans partagent tous la passion de l’excellence et aiment à mettre leur talent au service de garde-temps qu’ils savent intemporels.
 
L’audace constitue le fondement de l’esprit Zenith, son esprit d’innovation, ancré dans ses gènes depuis les origines. C’est une valeur assortie d’une vision dont fit preuve Georges Favre-Jacot dès les premières heures de son entreprise en créant la première Manufacture intégrée de l’histoire de l’horlogerie moderne. Certaines inventions jalonnant le parcours de l’entreprise participent de cette quête incessante : El Primero, premier mouvement chronographe intégré produit en série automatique battant à la fréquence exceptionnelle de 10 alternances par seconde, c’est-à-dire avec une précision de 1/10e de seconde ; le système de Gravity Control, qui s’affranchit de la gravité, et que la Manufacture est seule à maîtriser ; enfin, l’Academy Christophe Colomb Hurricane, première mondiale qui non seulement réunit ces deux gages de précision absolue mais apporte en plus une réponse à la perte d’isochronisme à mesure que la montre se décharge. L’audace dont Zenith a toujours fait preuve se mesure aussi à celle de pionniers de l’aviation tels que Louis Blériot ou Léon Morane, ou encore d’hommes qui font reculer les limites de l’impossible comme Felix Baumgartner.
 
Enfin la dernière valeur, probablement la plus subtile des trois –le plaisir– est à prendre au sens d’accomplissement, de satisfaction de n’avoir rien à prouver mais de se donner tout de même les moyens d’aller toujours plus loin, sa montre en compagnon. C’est une valeur qui sous-entend la reconnaissance, celle qui méprise l’ostentation mais savoure l’instant présent, et qui justifie à elle seule que Zenith soutienne depuis toujours les projets les plus fous.
 
La complication horlogère continue de faire rêver, malgré la généralisation du virtuel et d’internet. Aujourd’hui, Zenith accompagne plus que jamais les chasseurs de rêves.
 
Les valeurs réaffirmées, Zenith peut affirmer son identité de marque : authentique, haut de gamme, passionnée et libre de ses choix. Autant d’adjectifs qui parlent d’excellence et d’attitude, autant de mots qui induisent l’exigence, la technicité mais aussi l’émotion, et qui trouvent leur traduction dans une nouvelle campagne de communication internationale, une nouvelle présence digitale et un nouveau stand pour Baselworld 2013.
 
La nouvelle proposition créative donne le beau rôle à la part rationnelle de l’ADN de la marque : le produit. Car c’est en voyant le produit qu’on en tombe amoureux, que les premières émotions se dessinent. Ainsi, si la montre reste au centre des cinq premiers sujets de la campagne, elle est accompagnée en gros plan d’un détail technique maîtrisé par la marque qui coexiste, en totale harmonie, au sein d’un paysage empreint de l’esprit de chaque collection.
 
Les phases de lune de la montre Captain Grande Date Moonphase, fruits des multiples savoir-faire de la manufacture, prennent place sur le mouvement Elite 670 ultraplat. Le calendrier annuel de la montre Captain Winsor Annual Calendar associe pour la première fois l’ingéniosité de cette complication au légendaire mouvement El Primero. Les rouages du chronographe automatique haute fréquence à roue à colonnes de la montre El Primero Chronomaster 1969 se dévoilent à travers un cadran Open. Toute la puissance de l’El Primero Stratos Flyback Striking 10th Tribute to Felix Baumgartner met en lumière les fonctions de Striking 10th et de Flyback. La grande date et les index luminescents de la montre Pilot Big Date Special sont, quant à eux, une élégante évocation des premières montres de pilotes de Zenith, réputées pour leur précision et leur lisibilité. Enfin, le module gyroscopique « Gravity Control » et le mécanisme de transmission fusée-chaîne font de la montre Academy Christophe Colomb Hurricane, en première mondiale, un garde-temps imperturbable défiant jusqu’aux forces de la nature.
 
Toutefois, et c’est là sans doute un paradoxe savoureux, cette part rationnelle est pour beaucoup dans l’émotion ressentie lorsque l’on contemple ces visuels. Car loin de s’en tenir à cet aspect technique, ils vont jusqu’à créer des univers en ligne avec la montre qu’ils illustrent et les sensations qu’elle véhicule, mais aussi des espaces de liberté propices à la réalisation de soi, à la découverte, à l’esprit d’entreprendre.

Ces univers sont naturellement liés aux noms des collections – le ciel pour Pilot, la mer pour Captain – ou, plus généralement, à l’idée d’évasion, de voyage, d’ailleurs – grandes étendues pour Academy, horizons lointains pour El Primero…

Quant au message principal – Follow your own star –, il est l’exact reflet de l’esprit fondateur de la Manufacture : accompagner chaque possesseur dans ses projets, ses entreprises, en devenir l’écho, l’alter ego. L'accroche est identique pour tous les univers, parce que posséder une montre Zenith participe d'un état d'esprit unique, quel que soit le modèle. C’est aussi un clin d’œil à la marque étoilée ! Le noir et blanc des visuels d’ambiance, mettant en avant l’authenticité de la marque, contraste avec la couleur chaude des matières mettant en valeur les garde-temps.

Zenith : nouvelle campagne de communication, nouveau site Internet et nouveau stand pour Bâle 2013

Zenith : nouvelle campagne de communication, nouveau site Internet et nouveau stand pour Bâle 2013
Le site Internet http://www.zenith-watches.com/ fait peau neuve

Le nouveau site web de Zenith est le fruit d’une réflexion sur le repositionnement de la présence digitale de la marque. Ainsi, bien plus qu’une simple plate-forme de vente, il permettra au visiteur de se plonger dans un univers élégant et serein empreint des valeurs de la marque. Il vivra alors ce que l’on pourrait appeler « l’expérience Zenith ».
 
Tout a été pensé pour offrir une meilleure accessibilité à travers toutes les plates-formes – PC, tablettes et smartphones – et une utilisation optimale du potentiel digital du web to store – ou pré-shopping –, prochaine étape du e-commerce dont on annonce une progression à deux chiffres à l’horizon 2015.
 
De plus, le visiteur trouvera une précieuse source d’informations, notamment au niveau des rubriques collections et des fiches produits. Les pages Montres Dames, Éditions limitées et Avant-premières seront désormais accessibles depuis la page d’accueil. Les onglets La Manufacture, Haute Horlogerie et Icônes seront, quant à eux, riches de contenus avec, par exemple, l’histoire de ce mouvement mythique qu’est l'El Primero, une visite descriptive de la Manufacture, une présentation des mouvements, mais également un accent sur ces personnages qui participent à l’aura de la marque, tels Georges Favre-Jacot bien sûr, mais aussi Louis Blériot, Felix Baumgartner ou des artisans de l’entreprise.
 
Outre l’actualité de la marque régulièrement mise à jour, notamment par le biais d’une newsletter, le nouvel outil mis en place permettra de favoriser le partage sur les réseaux sociaux et d’accéder à un espace presse dédié avec tout le matériel – communiqués et dossiers de presse, images et films – téléchargeable.
 
Enfin, ergonomie accrue, plus grande rapidité de téléchargement et optimisation pour smartphones s’accompagneront d’une recherche facilitée des boutiques, avec calcul de l’itinéraire, et d’un contact privilégié avec formulaires permettant de demander un rendez-vous ou un renseignement.
 
Baselworld 2013 : nouveau stand

La MUBA (Schweizer Mustermesse Basel) voit le jour en 1917 à l’initiative du gouvernement bâlois. Dans le secteur consacré à l’horlogerie et à la bijouterie, Zenith inaugure son premier stand en 1922. Dès 1927, après un an d’absence, la marque à l’étoile sera fidèle, sans aucune interruption, à ce qui sera ensuite communément appelé la Foire de Bâle, pour prendre enfin le nom de Baselworld. Vitrine mondiale de toutes ses nouveautés, c’est à Bâle que Zenith marquera l’histoire de la Haute Horlogerie en lançant notamment, en 1969, son légendaire mouvement de chronographe El Primero.
 
Pour célébrer sa 90ème participation, Zenith s’est dotée cette année d’un nouveau stand qui offre un miroir aux valeurs réaffirmées de la marque. L’impression d’authenticité émane en effet de la couleur de la pierre utilisée – le blanc chantilly – mariée à celles, très élégantes, du wenge, du verre fumé et du cuir. 100% suisse, le stand a été conçu par le bureau d’architecture genevois Brandstorm et réalisé par Messerli à Zurich.
 
L’éclairage et le mobilier ont été développés sur mesure pour Zenith. Le nouveau stand de la marque s’inscrit ainsi dans une démarche identitaire pérenne. Reprenant les codes « nouvelle génération » de ses boutiques, elle propose une interprétation contemporaine de la façade de la Manufacture, basée au Locle depuis 1865, et qui abrite toujours les ateliers.
 
Autres détails, autre valeur : à l’entrée du stand, le mouvement El Primero dessiné au trait souligne et rappelle l’audace créative de la Manufacture. À gauche, l’exploit exceptionnel de Felix Baumgartner passe en boucle sur écran géant. Dans une vitrine de 23 mètres de long, garde-temps historiques et nouveaux modèles se laissent admirer. À droite, on découvre les 2 333 prix – record absolu – que Zenith a remportés depuis ses débuts. Elle aurait pu se contenter de les afficher sur une façade, mais en a fait une expérience dynamique et tactile en permettant à chacun de les « feuilleter » comme un livre ouvert.
 
Enfin, contrastant avec la clarté de la pierre, le verre fumé laisse deviner la vie intérieure du stand. Pour le visiteur, l’impression de plaisir et de découverte est omniprésente. Car avec ce nouveau stand, Zenith perpétue sa tradition d’hospitalité en accueillant ses clients et les médias dans un lieu chaleureux et discret de 760 m2 sur 3 niveaux. Un lieu qui offre, le temps d’un instant, une petite plage où l’on s’évade des contraintes de la Foire, un « espace de liberté » où l’on redécouvre, intact, un inaltérable instinct d’entreprendre de près de 150 ans.   

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Avril 2013 | Lu 2061 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos